Le complexe volcanique Altiplano-Puna couvre 50 000km² entre l’Altiplano bolivien et le bassin de l’Atacama Chilien. On y trouve de nombreux trésors géologiques notamment le laguna Colorada avec son volcan, le volcan Ollagüe et les geysers de Sol de Mañana et d’El Tatio.
La laguna Colorada et le volcan laguna Colorada
C’est les sédiments rouges et la pigmentation de certaines algues qui font que le lac salé est rouge. Le volcan bouclier Laguna Colorada a été mis en place lors d’une importante activité effusive.
Le volcan Ollagüe
Le volcan Ollagüe se trouve entre la Bolivie et le Chili et culmine à 5868m. C’est un strato-volcan dont on ne connait pas d’éruption, sauf peut être en 1903. Il est en revanche le siège d’une importante activité fumerolienne. Le souffre était exploité, mais il semblerait que ceci a cessé depuis une vingtaine d’années.
Les geysers de Sol de Mañana (Bolivie) et d’El Tatio (Chili)
Le champ de geysers de Sol de Mañana se trouve au sud de la Laguna Colorada. La zone principale des manifestations géothermales couvre une surface de 10km² sur un total de 120 km². Son altitude est entre 4800 et 5000m. Il y a de nombreux solfatares et autres mares de boue en ébullition.
Le champ de geysers El Tatio se situe au Nord du Chili à l’altitude 4320m. C’est le 3ème plus grand champ de geysers du monde après ceux de Yellowstone et du Kamtchatka. La plupart des sources atteignent 86°c.  Dans les années 70, la mine de cuivre de Chuquicamata et la ville de Calama exploitait cette chaleur géothermique afin d’être alimenté en électricité.
Inspiré d’un article de Jacques-Marie Bardintzeff et Sylvain Chermette.
Volcanisme andin et complexe volcanique Altiplano-Puna
Le complexe volcanique Altiplano-Puna couvre 50 000km² entre l’Altiplano bolivien et le bassin de l’Atacama Chilien. Il s’est formé par la subduction de la plaque de Nazca sous la plaque sud-américaine. C’est à la fin du Miocène (10,4 millions d’années) que de larges caldeiras ont été formés. L’activité géothermique actuelle et la récente déformation du sol au volcan Uturunku indiquent qu’il y a encore de l’activité. On y trouve de nombreux trésors géologiques notamment le volcan Tunupa, le salar d’Uyuni mais également le salar de Coipasa et le volcan Pucarani.
Le volcan Tunupa et le salar d’Uyuni en Bolivie
Le Tunupa est un volcan éteint culminant à 5432m et surplombant le Salar d’Uyuni. Le Salar d’Uyuni est d’une altitude de 3658 m et d’environ 150km de large. C’est la plus grande étendue de sel du monde et résulte d’un assèchement du grand lac préhistorique Tauca. Son épaisseur totale est de 120 m qui est exploité localement. On y trouve sur les flancs du volcan le cimetière de Chullpas qui renferme 7 momies.
Le salar de Coipasa dominé par le volcan Pucarani (Bolivie)
Le désert de sel de Coipasa est le second plus grand salar du pays et occupe 2218km² à une altitude de 3657 km. Il résulte également de l’assèchement du grand lac préhistorique Tauca. Culminant à 4910m, le volcan Pucarani surplombe le salar de Coipasa.
Inspiré d’un article de Jacques-Marie Bardintzeff et Sylvain Chermette.
Salar d’Uyuni en Bolivie

Eruption du volcan Fogo au Cap Vert lors de notre voyage Special Eruption Express en hiver 2014-2015 pour assister à l’éruption du volcan. Ça dernière éruption datait alors de 1995, une fois tous les 20 ans il ne fallait pas rater le côche comme l’avais bien compris notre groupe qui a pu profiter d’un spectacle époustouflant lors de cette semaine.

Inscrivez-vous à notre mailling list Eruption Express ou découvrez nos séjours au Cap Vert

Bolivie, J-M BARDINTZEFF & S CHERMETTE – 2016

Le volcanologue Jacques-Marie BARDINTZEFF a récemment rédigé un article « Au-dessous des volcans » publié dans la revue Reliefs n° 5. Pour en parler il est invité le jeudi 22 juin à partir de 19 h à la librairie “L’usage du Monde”, 32 rue de La Jonquière, Paris 17e. L’entrée est libre.

Cette rencontre animée par Camille Juzeau permettra au public d’échanger des moments agréables et conviviaux à propos des volcans avec le volcanologue.

Pour mémoire, Jacques-Marie BARDINTZEFF est présent plusieurs fois par an sur certains de nos voyages sur les volcans ou à caractère géologique pour apporter son expertise scientifique et partager sa passion.

N’hésitez pas à retrouver les voyages avec Jacques-Marie Bardintzeff sur notre site web 80 Jours Voyages

Jacques-Marie Bardintzeff – volcanologue –  sera sur les écrans de télévision en cette fin de mois d’Octobre. Retrouvez-le aux dates suivantes :

Dimanche 23 octobre 2016, 20h50, France O, soirée montagne Pelée
http://blogs.futura-sciences.com/bardintzeff/2016/10/19/soiree-montagne-pelee-france-o-tv/#more-1640

Samedi 29 octobre 2016, 20h50, Arte, soirée mont Blanc
http://blogs.futura-sciences.com/bardintzeff/2016/10/20/arte-tv-soiree-mont-blanc/#more-1650

Si vous souhaitez participer à un voyage avec J-M Bardintzeff, n’hésitez pas à découvrir nos voyages accompagnés, prochain en date : https://80joursvoyages.com/tours/barren-island-avec-j-m-bardintzeff/

 

Découvrez le nouvel ouvrage de Jacques-Marie Bardintzeff : « Tout savoir sur les volcans du monde, séismes et tsunamis » (2e éd.)
Volcans, séismes, tsunamis ont, depuis les origines, suscité la curiosité mais aussi la crainte des hommes. La peur qu’ils inspirent, leurs manifestations aussi soudaines que dévastatrices, la beauté des laves en fusion leur confèrent un mystère qui aiguise les passions.

Comment naissent,vivent et meurent les volcans ? Où sont-ils situés et à quoi ressemblent- ils ? Comment prévenir leurs colères et mettre à profit leurs richesses ? Peut-on limiter les conséquences terribles des séismes et des tsunamis et quels moyens de protection doit-on mettre en œuvre pour s’en prémunir ? Quelles sont, en France (métropole et Outre-mer) et ailleurs, les zones à risques ? Autant d’énigmes que ce voyage à travers les différentes régions du monde et jusqu’au centre de la Terre, tente d’élucider.

Editions Orphie, 160 pages en couleur, 16 x 24 cm, 18 euros.