C’est presque soudainement qu’une bouche effusive s’est ouverte lundi à 18h05 dans la Valle del Bove, à 2180 m d’altitude, une demi-heure seulement après l’apparition d’une faible activité strombolienne au Cratère Sud-Est. Assez peu alimentée, elle a parcouru un peu plus d’1 km, jusqu’à 1700 m d’altitude environ. Elle était toujours active ce matin, mais

La coulée pyroclastique qui s’est produite samedi dernier a fait 15 morts et une soixantaine de blessés dont 16 sont dans un état critique. Une trentaine de personnes sont toujours portées disparues… et des coulées pyroclastiques, plus modestes que celle de samedi dernier, continuent d’être observées et ne facilitent pas les recherches. Enfin, pour finir,

Le débit d’une éruption n’est jamais parfaitement stable. Celle de La Cumbre Vieja, en cours depuis plus de 70 jours, n’est pas une exception : des pulses d’activité peuvent être remarqués, à l’origine d’une activité explosive très variable dans le temps ! Mais parfois, il semble que les évents au niveau du cône éruptif n’arrivent pas à

Crédit photo : Laurent Perrier Ludovic Leduc est un volcanologue indépendant et médiateur scientifique. Avec Alex Molle, un ami passionné de volcans comme lui, ils forment l’équipe d’Objectif Volcans dont la page facebook éponyme reflète leur volonté : apporter des connaissances scientifiques et adaptées autour des volcans, derrière un suivi de l’actualité volcanique mondiale. Le Piton