Une petite balade en ville nous a permis de chiner un exemplaire de la revue Sciences et Voyages du 13 mai 1920 sur la thématique des volcans. Une belle petite tranche d’histoire de la volcanologie en comparant les descriptions de l’époque aux connaissances actuelles.

Suite aux séjours en Indonésie d’abord aux Moluques pour voir l’Ibu et le Dukono puis au Sulawesi du Nord pour découvrir le Karangetang, Sylvain Chermette a immortalisé ce dernier grâce au fidèle drone de l’agence qui nous permet d’avoir de magnifiques prises de vues lors de l’activité et près des cratères.

 

Le volcan Licancabur qui surplombe San Pedro d’Atacama est frontalier avec la Bolivie. C’est l’un des volcans sacrés de la région. Il culmine à 5960m mais l’ascension se fait le plus souvent par le côté Bolivien, plus accessible. En fin de journée le volcan est éclairé par le soleil couchant.

A découvrir lors de nos séjours à la demande au Chili

Lever du jour sur le volcan Soputan depuis notre camp en bordure de caldeira. Le Soputan est l’un des volcans les plus actifs du Sulawesi en Indonésie. Dernièrement l’activité s’est située au sommet du volcan mais l’on voit en premier plan un cône adventif plus ancien.

 

Gilles CHAZOT et Henry GAUDRU sont les auteurs d’un magnifique livre sur les volcans que nous vous recommandons. Très joliment illustré, cet ouvrage retrace la constante activité de notre planète à travers l’histoire des volcans et de leurs éruptions. C’est un voyage géologique dans le temps depuis la naissance de la terre il y a 4,56 milliards d’années jusqu’à nos jours. Cette chronologie volcanique est complétée avec de nombreux encarts thématiques complémentaires qui répondent à quelques questions géologiques de nos sociétés modernes (exploitation chimique du soufre, tournage du film Stromboli, utilisation de la pouzzolane dans le BTP, etc.)

A lire et à offrir à tous les curieux et amateurs de volcans…

Dukono 80 jours voyages

 

Observation du volcan Dukono dans les Moluques du Nord en Indonésie. Le cratère actif en forme de cône renversé  explose presque de façon continue  projetant des gerbes de lave incandescentes  et d’imposants panaches de cendres. Nos groupes présents plusieurs jours sur place ont l’opportunité d’observer

l’activité à la tombée de la nuit ou au lever du jour lorsque le rougeoiement de la lave apparaît plus intensément.

Découvrez notre séjour sur les volcans actifs des Moluques