Yellowstone le super-volcan, a connu plusieurs petites et géantes éruptions et explosions phréatiques sur les derniers millions d’années.

N’en déplaise aux Tabloïds friands de catastrophisme, aucune éruption n’a été répertoriée depuis plusieurs milliers d’années et une éruption imminente n’est pas d’actualité.

La formation de la caldeira

Au cours des 2,1 derniers millions d’années, Yellowstone a connu trois « super-éruptions ». Ces évènements ont permis de former la caldeira d’une taille de 50 x 80 km.

Les tremblements de terre

Chaque année 1000 à 3000 tremblements de terres sont enregistrés par les sismographes du Parc national de Yellowstone et ses environs. L’immense majorité sont de faible intensité.

Hydrologie

Le grand réservoir magmatique présent sous le Yellowstone crée un champ de haute température peu profonde.

Dans le parc, se trouve près de 300 geysers qui connaissent des éruptions plus ou moins régulières et prévisibles. Yellowstone doit parfois faire face à des explosions de vapeur beaucoup plus violentes arrachant des roches du substratum et modifiant le paysage.

Inspiré d’un article de Sylvain Chermette et Jacques-Marie Bardintzeff publié dans L.A.V.E

Comme chaque année, Yellowstone fait la une de quelques tabloïds en recherche de buzz ! Même quand rien ne s’y passe, il suffit d’une nouvelle source chaude comme il y en a des milliers pour que certains agitent à nouveau le spectre d’une “super éruption” dévastatrice qui serait presque imminente !

Qu’on se le dise, RAS à Yellowstone !

Pour ceux qui veulent quand même lire ce qui fait le buzz sans raison : http://buzzfil.net/m/show-art/selon-les-scientifiques-le-super-volcan-yellowstone-pourrait-etre-proche-de-l-eruption-12.html

Si vous souhaitez découvrir Yellowstone, nos prochains voyages avec la géologues Sandrine Brigault sont prévus pour l’Hiver 2015-2016 et l’Eté 2016. Contactez nous pour tout renseignement.

Les réactions de la presse et des bloggeurs ne se sont pas fait attendre, suite au tremblement de terre de magnitude 4,8 ressenti le 30 mars dernier dans le Parc National du Yellowstone. Certains articles alarmistes et anxiogènes ont prédit l’éruption imminente du super volcan, explosion dont les conséquences seraient catastrophiques… les Etats-Unis seraient en effet tout simplement rayés de la carte, et le nuages de cendres entraînerait une importante chute des températures dans le reste du monde… mais qu’en est-il réellement ? Pouvons-nous vraiment prédire une telle catastrophe ? Quels en seraient les signes annonciateurs, savons-nous les interpréter ?

Relayée par le blog de Claude Granpey, l’information est amusante : une application pour smartphone va bientôt être disponible, donnant les heures prévues d’éruption du geyser Old Faithfull (le vieux fidèle) dans le Parc National du Yellowstone. Ces informations seront transmises aux visiteurs sur place mais aussi à chaque personne voulant être informé de l’activité du geyser, et ce quel que soit sa position sur la planète.

On peut se demander l’intérêt d’une telle application ; en effet, les visiteurs sur place ont accès à tous les renseignements nécessaires au Visitor Center (centre d’informations pour les visiteurs) ; quant aux autres, peut-être seront-ils contents de savoir à quel moment la prochaine éruption est prévue, mais cela ne semble pas être une nécessité.

Découvrez le programme de notre voyage au Yellowstone avec Jacques-Marie Bardintzeff.

Accueil 80 Jours Voyages
Retour aux actualités

Un séisme de magnitude 4,8 a été enregistré par l’Université de l’Utah le 30 Mars dernier, à 6,4 km au nord-est du Norris Geyser bassin, dans le Parc National du Yellowstone.

Ce tremblement de terre fait partie d’une série qui a commencé jeudi 27 mars. Depuis cette date, au moins 25 tremblements de terre ont été enregistrés, dont le plus fort de magnitude 3,1. Le séisme enregistré le 30 mars dernier est le plus important depuis février 1980. Il a eu lieu près d’une région où une légère déformation du sol a été décrite dans une déclaration de l’YVO :