Le Sinabung est à nouveau entré en éruption jeudi 07/11 entre 6 heures et 9 heures (heure locale) avec un panache de cendre qui a atteint 3 km de hauteur. Les secteurs situés à l’est, au sud et au sud-est du volcan ont reçu une bonne pluie de cendre. Les retombées de cendre affectent de plus en plus les villages autour du volcan et ont tendance à dépasser le périmètre de sécurité de 3 km mis en place au début de l’éruption. Les panaches de cendre atteignent une hauteur de 4 km tandis que des avalanches pyroclastiques dévalent les flancs du volcan sur plusieurs centaines de mètres. Les villageois ont été relogés dans une zone éloignée du Sinabung, donc à l’abri du danger.
L’éruption avait été précédée d’une série de petites explosions mercredi après-midi et jeudi matin jusqu’à la crise éruptive.
Il est demandé à la population de trois villages – Sukamerian, Bekerah and Simacem- de s’éloigner afin d’éviter l’exposition à la cendre.

La dernière éruption du Sinabung a eu lieu en septembre dernier. 15 000 personnes avaient alors été évacuées et relogées dans des tentes et des bâtiments publics.
Une autre éruption avait déjà eu lieu en août 2010.

Source : Claude Granpey.

( photo 80 Jours Voyages : le Semeru, sur l’île de Java )

Une drôle de question que l’on peut lire sur le site Iceland Review Online ! L’article précise qu’il existe des preuves d’une éruption volcanique sous-marine au large de la côte nord de l’Islande, entre les îles Grimsey et Kolbeinsey. Les scientifiques auraient retrouvé des morceaux de lave fraîche venant du fond des océans, à environ 50 km de Grimsey. D’après les géophysiciens Bryndis Brandsdottir et Pall Einarsson, ces échantillons de lave auraient à peine quelques mois ! Des analyses plus poussées permettront de confirmer cette hypothèse.

Les fonds sous-marins au large de la côte nord islandaise sont très étudiés depuis maintenant 12 ans. Diverses recherches ont notamment permis de découvrir de nouveaux volcans sous-marins, et les nombreux tremblements de terre de ces 10 dernières années rendent l’hypothèse de cette éruption sous-marine tout à fait crédible.

(Illustration : manifestation phréatique à Kleifarvatn – Islande)

Pour connaître toutes nos nouveautés en avant première et les offres, inscrivez vous à la newsletter, vous en recevrez quelques unes par an avec les nouveaux voyages proposés.


Newsletter 80 Jours Voyages