Le 22 mai 2011

Le nuage s’est déplacé lentement vers l’ouest et à l’heure du dîner il pouvait être vu à Reykjavík et dans les communes avoisinantes. Les gens ont également signalé des chutes de cendres à Akureyri, dans le nord et sur les îles Westman dans le sud.

Les habitants sont invités à garder leurs fenêtres fermées et, pour ceux qui ont des problèmes respiratoires, à éviter d’aller à l’extérieur. Les scientifiques estiment que les chutes de cendres ne devrait pas se poursuivre pendant plusieurs jours.

Il est également jugé peu probable que l’éruption de Grímsvötn a autant d’impact sur le trafic aérien que l’éruption de Eyjafjallajökull l’an dernier. Cependant, tous les vols à destination et en provenance d’Islande, ainsi que les vols intérieurs ont été annulés pour demain matin.


Dès la réouverture de l’aéroport international, nous vous amènerons sur le glacier au pied de l’éruption. Pour plus de renseignements, contactez nous.

Photo Eyjafjallajokull 2010

A Kirkjubæjarklaustur sur la côte Sud-Est de l’Islande les retombées de cendres ont obscurcie le ciel et il faisait “nuit” en milieu d’après midi. L’air était tellement chargé de particules qu’il était difficile de rester dehors !

Tout à coup, vers 13h50 (15h50 en France),une trouée de lumière a percé le ciel  et les agriculteurs ont essayé de rassembler leur bétail pour les mettre à l’abri à l’intérieur.

Photos disponibles ici

Notre équipe est rentrée ce soir d’une excursion sur le Vatnajokull, au pied du volcan. Photos et vidéos à venir…

Dès la réouverture de l’aéroport international de Keflavik, venez avec nous sur le glacier en super jeep sur le site de l’éruption. Contactez-nous

Le 22 mai 2011

Magnús Gudmundsson Tumi, professeur de géophysique à l’Université d’Islande estime que l’éruption de Grímsvötn est en diminution. Pourtant, la cendre continue de retomber en quantité dans la partie sud-est de l’Ile. Gudmundsson a volé au-dessus de l’éruption ce matin et pense que même si celle-ci est assez vaste, elle est maintenant moins importante qu’initialement.

L’éruption est plus grande que d’autres éruptions de ces dernières années en Islande, mais le volcanologue pense qu’il est probable quele volcan  ne maintienne cette importante activité que  pour quelques jours, bien qu’il soit trop tôt pour le dire avec certitude. La fissure éruptive n’est pas très longue et d’une largeur de 500 à 800 mètres de large.

Dès la réouverture de l’aéroport international de Keflavik, vous pouvez partir avec nous à la rencontre de l’éruption. Contactez-nous

Voyage “spécial éruption”

L’éruption en Grímsvötn semble être exceptionnellement importante, c’est peut-être la plus grande éruption du volcan depuis 1823 ! Selon les rapports des témoins oculaires à Kirikjubæjarklaustur la couche de cendre est maintenant épaisse. Cette cendre, beaucoup plus grossière que celle de l’éruption de l’Eyjafjallajökull l’an dernier, évitera ainsi la dispersion sur de grandes distances et devrait réduire la zone de restriction aérienne. L’aéroport international de Keflavik est maintenant fermé.

Il semble que l’éruption se déroule sur le même site qu’en 2004. Le nuage de cendre qui s’est formé est maintenant visible de très loin, et ce, jusqu’à Reykjavik. La sismicité reste élevée sur le glacier, mais elle est moins intense qu’au début de l’éruption.

Journées d’observations volcaniques exceptionnelles en perspective pour nos clients actuellement sur place ! Témoignages à venir…

Partez dès maintenant, contactez nous. Renseignements sur le “spécial éruption Grimsvötn ici

Photo Eyjafjallajokull 2010

Le 21 mai 2011

Il semble que l’Islande va encore faire parler d’elle ce printemps ! Les scientifiques Islandais ont notés une forte augmentation de la sismicité sous la calotte glaciaire du Vatnajökull à Grímsvötn aujourd’hui dans l’après midi. Notre base en Islande viens de nous confirmer le début de l’éruption avec un panache de cendres ou de la vapeur atteignant la hauteur de 1,8 km au dessus  du volcan, mais nous attendons plus de détails. L’éruption  semble être localisée au cratère Grímsfjall. Très vite, la sécurité civile devrait s’organiser pour faire face à de possible jokulklaups (crue de la rivière glaciaire liée à la fonte rapide du glacier qui recouvre le volcan) qui risquent d’endommager la route N°1.

La dernière éruption du Grímsvötn date de 2004 mais l’éruption la plus marquante date de 1996. Les jokulklaups avaient alors emportés la route N°1 et plusieurs ponts. En effet, le volcan est situé sous la calotte glaciaire Vatnajökull.

Amis passionnés d’éruptions, contactez nous pour partir dès que possible…. Renseignement voyage “spécial éruption” ici


L’Association Volcanologique Européenne ( L.A.V.E.) et la Maison de la Métallurgie vous accueillent dans leur nouvelle exposition : « le monde des volcans ». L’univers fascinant de ces géants cracheurs de lave n’aura bientôt plus de secrets pour vous : leur localisation, les différents types de volcans, les phénomènes volcaniques et les métiers scientifiques et techniques de ceux qui les étudient.

Avec le stand « Dessine-moi un volcan »  et des espaces d’expérimentation scientifique, l’exposition proposera des animations pour tous les âges et pour tous les goûts.

Du samedi 14 mai au dimanche 30 octobre 2011

MAISON DE LA METALLURGIE ET DE L’INDUSTRIE DE LIEGE asbl
Boulevard Raymond Poincaré , 17
4020 LIEGE
Tel : 00 32 (0)4 342 65 63

S’inscrire à la newsletter

Nom:
Email:


Nulle part sur Terre, dans la nature, il ne fait aussi chaud qu’au cœur d’un volcan en éruption, à proximité de la lave en fusion. C’est pourtant là que les volcanologues s’aventurent pour faire progresser les connaissances ! Comment résistent-ils à ces températures extrêmes ?

L’émission E=M6 Situations extrêmes : comment notre corps y résiste-t-il ? nous propose de nous pencher sur la question avec le volcanologue J.M. Bardintzeff.

Vous pouvez voir l’émission sur M6 replay ici

S’inscrire à la newsletter

Nom:
Email: