Situé au nord de la Norvège, le Spitzberg est une île faisant partie de l’archipel du Svalbard. C’est une des deux seules îles habitées de cet archipel découvert en 1596 par l’explorateur néerlandais Willem Barentsz. Avec ses montagnes escarpées et ses glaciers, le Spitzberg offre de somptueux paysages et une nature encore vierge. Ours blancs, renard polaires et autres rennes peuplent cette terre, tandis que les eaux accueillent morses, phoques, baleines et autres mammifères marins.

Après la fin de ses études en géologie à l’Université de Grenoble, Pierre Fijalkowski se lance dans de grandes expéditions en kayak de mer en solitaire. En 1989, il remonte la côte nord du Spitzberg sur 1000 km avant d’être bloqué par la banquise. En 1991, il est récompensé du prix de la « borne IGN de l’Aventure » conjointement avec Florence Arthaud et Christine Janin et est nommé « meilleur aventurier de l’année 1991 ». En 1992 il remonte la côte de l’Alaska sur 3000 km en solitaire, ce qui lui vaut un moment de célébrité lorsqu’il présente son aventure sur le plateau de « Nulle Part Ailleurs » à Canal +.

Depuis, il ne cesse de s’engager dans de nombreuses aventures dans le grand Nord norvégien et en particulier aux Lofoten et au Spitzberg, mais aussi dans des mers plus chaudes comme à Oman où il a été “consultant kayak” pour le Raid Gauloise en 1992.
Il a obtenu de nombreuses récompenses, dont le prix France Inter, Fuji, VSD, etc. pour ses aventures en kayak.

Depuis 1997, il accompagne des groupes en kayak pour leur faire partager son amour de la nature et des grands espaces.

Aujourd’hui Pierre accompagne nos groupes à Oman, mais aussi au Spitzberg ou aux Lofoten (Norvège)

De l’aventure « sur mesure », au parcours de découverte il saura vous transmettre sa passion.
N’hésitez plus, contactez-nous.

Lire toutes nos newsletters en ligne

Le 23 mai 2011

Les médias britanniques ont rapporté que le nuage de cendres de l’éruption du Grímsvötn en Islande pourrait atteindre l’Ecosse ce soir. Toutefois, sa hauteur ne dépassera probablement pas 20 000 pieds, ce qui est beaucoup plus bas que l’altitude à laquelle vole la plupart des avions transportant des passagers. (voir l’évolution du nuage de cendres ici)
Eurocontrol a publié une déclaration ce matin précisant que le trafic aérien devrait être peu perturbé sur le continent européen.
Toutefois, le nuage de cendres qui recouvre maintenant le Groenland a contraint Air Greenland à annuler ses vols à destination de Copenhague aujourd’hui. La Norvège a aussi annulé ses vols vers le Svalbard (Spitzberg).

Pendant ce temps, les conditions météo sont hivernales dans l’Est et c’est pas moins de 600 voyageurs qui arriveront demain par le ferry à Seydisfjordur et qui seront surpris de découvrir les paysages enneigés.

Pour un séjour “spécial éruption” vous menant en super jeep sur le site de l’éruption pour approcher au plus près du Grimsvötn, contactez-nous.