Volcan Momotombo .
Le plus pertinent à noter au cours du week-end et jusqu’à aujourd’hui sur ce volcan, a été l’apparition de trois tremblements de terre près du volcan , avec des magnitudes comprises entre M 1,9 et M 2,2 , qui ont pour caractéristiques d’avoir été induits par des mouvements de magma sous le volcan.
Le Momotombo montrent encore une faible micro-sismicité , une activité avec de faibles émissions de gaz volcaniques, ainsi qu’une faible amplitude sismique en temps réel (RSAM), de moins de 60 unités.
La possibilité que de nouvelles explosions se produisent avec des émissions de gaz, de cendres et l’expulsion de matériau incandescent à tout moment persiste.

Volcan Masaya .
A 11h47, le samedi, un séisme de magnitude M 2,7 , au sud de la caldeira du volcan Masaya, qui a eu pour caractéristiques d’avoir été induit par un mouvement du magma a été enregistré sous la caldera du volcan Masaya.
Le tremor volcanique est faible à modéré avec des valeurs sur plusieurs jours, présentant une amplitude sismique en temps réel ( RSAM) comprises entre 250 et 400 unités.
Le lac de lave maintient sa forte circulation régulière, avec de faibles à modérées émissions de gaz volcaniques.

04/05/2016. Momotombo , Masaya , Nicaragua :

Source : Ineter.

Photo : Mur Reudink

Bulletin d’activité volcanique du 25 avril 2016

Volcan Momotombo :
Pendant le week-end , le volcan Momotombo a maintenu une faible micro- sismicité et de faibles émissions.
L’amplitude sismique en temps réel (RSAM) reste à des valeurs faibles, inférieures à 70 unités.
La possibilité que de nouvelles explosions se produisent avec la production de gaz, de cendres et l’expulsion de matériau incandescent à tout moment est maintenue.

Volcan Masaya :
Les oscillations du tremor volcanique entre valeurs hautes et basses sur le volcan, avec une émission de gaz volcaniques faible à modérée se sont maintenues.
Il reste un fort mouvement dans le lac de lave. L’amplitude sismique en temps réel présente des valeurs modérées à élevées, entre 250 et 700 unités RSAM.
Quant à l’ activité sismique , 03 tremblements de terre ont eu lieu dans l’après-midi d’ hier, avec des magnitudes comprises entre M 1,1 et M2,8 degrés, associés aux mouvements du magma dans la Caldera du volcan Masaya .

27/04/2016. Momotombo , Masaya , Nicaragua :

Source : Ineter

Volcan Momotombo.

Sur le Momotombo , la micro-sismicité reste faible, montrant une amplitude sismique en temps réel (RSAM) avec des valeurs faibles, inférieures à 100 unités.
La possibilité de nouvelles explosions , produisant des gaz, des cendres et l’expulsion de matériaux incandescents à tout moment est maintenue.

Volcan Masaya.
Les oscillations du tremor volcanique sont basses.L’amplitude sismique en temps réel (RSAM) se maintient à des valeurs modérées à élevées, entre 250 et 900 unités.
Le lac de lave dans le cratère Santiago continue son activité habituelle.
L’émission de gaz volcaniques a légèrement augmenté.

Quant à l’activité sismique , il a été enregistré à 14h04 hier, un tremblement de terre à l’intérieur de la caldeira du volcan Masaya d’une magnitude de M1,0 degrés.
Les bords Sud et Sud-Ouest du cratère Santiago, contre le Mirador 2, montrent maintenant plus d’instabilité sur leurs pentes, donc il y a une possibilité de glissements de terrain dans cette zone, sans affecter la population, mais il est recommandé de garder fermé le Parc du volcan Masaya par mesure de sécurité.

22/04/2016. Momotombo , Masaya , Nicaragua :

Source : Ineter.

Photo : Photovolcanica, Robin des volcans.

Le Parc national du Volcan Masaya reste fermé suite à l’alerte publiée mardi par l’Institut Nicaraguayen des Études Territoriales (INET).
Selon les informations fournies par Rosario Murillo, coordinateur du conseil de la Communication et de la Citoyenneté, l’ INETER a mis en garde contre « une plus grande instabilité des pentes Sud et Sud-Est du cratère Santiago, qui représentent des possibilités d ‘effondrement ».

«Il est recommandé de garder fermé le Parc national du Volcan Masaya pour protéger les visiteurs », a déclaré Murillo.
Le volcan Masaya est l’un des plus visités au Nicaragua , car on peut facilement atteindre le cratère . Ces derniers mois, il a vu une augmentation de son activité de sorte que les autorités ont fermé les excursions aux touristes.

20/04/2016. Masaya , Nicaragua :

Source : Ineter , elnuevodiario.com.

Photo : Norman Angus Godfrey

L’activité de forte circulation des fluides volcaniques du lac de lave dans le cratère Santiago est maintenue, avec de faibles émissions.
Il a été enregistré une diminution du tremor volcanique avec une amplitude sismique en temps réel RSAM de 200 unités.
Quant à l’ activité sismique , il a été enregistré à 01h21 aujourd’hui un tremblement de terre, près de la Laguna de Masaya de grandeur de M 2,3 degrés.

Pendant la période du 6 au 12 Avril le lac de lave sur le plancher du cratère Santiago du volcan Masaya est resté visible. Les valeurs RSAM étaient à des niveaux élevés et les émissions de gaz étaient faibles.

15/04/2016. Masaya , Nicaragua :

11,984 ° N, 86,161 ° W
Altitude 635 m

Source : Ineter , GVP.

Photo : José Abelardo Sánchez.

Volcan Momotombo.
Pendant le week-end, aucune explosion n’a été enregistrée sur le volcan. Une micro-sismicité de fond persiste , suggérant que de petites explosions de gaz et de cendres peuvent se produire à tout moment .
Quant à son activité sismique, un séisme de magnitude M 1,7 a été enregistré au Nord-Ouest du Momotombo.
L’ amplitude sismique en temps réel (RSAM) est à un niveau faible, inférieure à 90 unités.

A partir de ce matin, les spécialistes de l’INETER et des experts de l’Université du Sud de Floride , vont continuer l’étude de ce volcan,
mener sur le terrain un travail d’observation , de mesure des gaz et d’analyse des matières volcaniques déposées sur les pentes du Momotombo.
Ils travaillent également à faire un modèle en trois dimensions de ce volcan , qui sera essentiel pour évaluer les différents risques volcaniques du Momotombo avec une grande précision.

Volcan Masaya .

Le lac de lave du cratère Santiago maintient son fort brassage avec de faibles émissions. Il continue à enregistrer un tremor volcanique élevé.
L’amplitude sismique en temps réel montre des valeurs modérées à fortes , entre 300 et 1100 unités.
Quant à son activité sismique, un séisme de magnitude M 2,4 a été enregistré au Sud-Est de la caldeira du Masaya.

Volcan Telica.
Le volcan Telica reste avec une micro-sismicité élevée et un faible dégazage
De la lave est continuellement observée dans le fond du cratère.

L’amplitude sismique en temps réel présente des valeurs faibles, inférieures à 80 unités.
A 13h41 hier, un séisme de magnitude M 1,8 a été enregistré , au nord du volcan Telica sans engendrer de changements dans l’activité volcanique.

13/04/2016. Momotombo , Masaya , Telica , Nicaragua :

Source : Ineter .

Photos : Ineter , Juan David Granda , Red sismologique Nicaragua

Volcan Momotombo.
A 06h37 aujourd’hui, une petite explosion de gaz et de cendres a été enregistré, qui s’est élevée d’environ 200 mètres au-dessus du cratère
et s’est dispersée vers le Sud-Ouest.
Depuis le début de cette activité éruptive il a été enregistré sur le volcan Momotombo , 407 explosions avec éjection de cendres volcaniques.
Depuis 1h35 ce matin, le volcan Momotombo présente un tremor volcanique un peu élevé qui a faibli pendant quelques minutes, puis a augmenté à nouveau.
L’ amplitude sismique en temps réel (RSAM) est faible à modérée , avec des valeurs comprises entre 40 à 650 unités.

Volcan Masaya .
Entre 20h13 hier et 00h26 aujourd’hui ont été enregistrés 6 séismes de magnitude comprise entre M 1,0 et M 2,2 , qui ont été localisés à l’intérieur de la caldeira et près du volcan Masaya , qui ont les caractéristiques d’avoir été induits par l’activité du volcan.
Le tremor volcanique reste élevé, montrant une amplitude sismique en temps réel modérée à élevée, entre 400 et 1,100 unités.
Le lac de lave dans le cratère Santiago maintient son mouvement normal de magma, avec une faible émission de gaz volcaniques.

Volcan Telica.
L’activité micro-sismique du Telica reste élevée, avec de faibles à modérées émissions de gaz.
L’amplitude sismique en temps réel est à des valeurs faibles, inférieure à 70 unités.
Les touristes et le grand public ne doivent pas approcher le cratère du volcan, puisque les possibilités de nouvelles explosions produisant du gaz et des cendres volcaniques, sans avertissement persiste.

07/04/2016. Momotombo, Masaya , Telica , Nicaragua :

Source : Ineter

Photo : Norman Angus Godfrey

On assiste à une remontée du niveau du lac de lave dans le cratère Santiago .
La bouche du cratère , située dans le Nord-Est du volcan, est entourée de glissements de terrain importants qui se sont produits au cours des derniers jours, qui se diluent dans les températures élevées de la lave du lac , sans générer d’ explosions.

L’amplitude sismique en temps réel varie , de modérée à élevée, avec des valeurs entre comprises entre 250 et 750 unités.
L’émission de gaz volcaniques a légèrement augmenté depuis la semaine dernière, ne représentant pas , à ce moment , de danger pour la population.

02/04/2016. Masaya , Nicaragua :

Source : Ineter

Photo : Sam Cossman

Bulletin d’activité volcanique .
28 mars 2016

Volcan Momotombo .
Pendant le week-end, le volcan Momotombo a été très actif , 38 explosions de basse magnitude avec des émissions de cendres de corps incandescents ont été enregistrés.
Les cendres volcaniques se sont élevées à une hauteur maximale de 300 mètres au-dessus cratère et les matériaux incandescents ont été dispersés vers l’Ouest et le Sud-Ouest.
L’explosion la plus forte a eu lieu à 23h40 , avec une colonne de cendres qui a atteint une hauteur d’environ 1.000 mètres au-dessus du cratère .
Au total, on a enregistré 405 explosions qui ont eu lieu depuis que le volcan a commencé sa récente activité le 01 Décembre .
Un fond de micro-sismicité, suggérant que de nouvelles explosions continuent de se produire se maintient.
L ‘amplitude sismique en temps réel (RSAM) est à des valeurs faibles , entre 40 et 150 unités.

Volcan Masaya .
Pendant le week-end deux tremblements de terre ont été enregistrés dans la caldeira du Masaya avec des magnitudes comprises entre M1,8 et M 2,2 , qui ont les caractéristiques d’être induite par l’activité volcanique du Masaya.
Un fort brassage est maintenu dans le lac de lave situé dans le cratère Santiago, qui continue d’ élargir la taille de la bouche du cratère.
A ce moment, il y a peu d’émission de gaz et les valeurs d’amplitude sismique en temps réel sont faibles à modérées, entre 280 et 850 unités.

Volcan Telica .
Une haute micro-sismicité et de faibles émissions se maintiennent.
Dans la soirée, une lueur a été vue dans le fond du cratère.
L’amplitude sismique en temps réel est à des valeurs faibles, inférieure à 80 unités.
Il est recommandé aux touristes et au grand public de ne pas approcher le cratère de ce volcan car la possibilité de nouvelles explosions produisant du gaz et des cendres volcaniques persiste .

31/03/2016. Momotombo , Masaya , Telica , Nicaragua :

Source : Ineter.

Photos : elhorizonte.mx, Cesar Perez .