Comme nous l’apprend Claude Granpey sur son blog, l’activité du volcan Copahue, au Chili, continue et le niveau d’alerte est passé à orange. Une zone de sécurité de 3 kilomètres a été mise en place autour du volcan, sans pour autant impliquer d’évacuations. Le nombre de petites explosions ne cesse d’augmenter, et les derniers rapports prédisent une forte “probabilité d’événements éruptifs mineurs.”

Le degré d’alerte du volcan Copahue, au Chili, a été élevé à orange le 20 Mars dernier, suite à une augmentation de l’activité sismique. Un possible mouvement du magma dans le système volcanique a été détecté.

Il semble qu’en surface, rien d’anormal n’ait été remarqué, mais l’augmentation des émissions de SO2 pourrait confirmer l’activité magmatique souterraine. Reste à savoir si cette activité sera suivie par une nouvelle activité éruptive. Dans la plupart des cas, l’intrusion de magma sous le volcan ne provoque pas d’éruption. L’alerte civile est maintenue au niveau jaune pour les zones les plus à risques, en particulier les zones les plus proches du volcan, mais également la ville de Albo Biobio, située à 40km à l’ouest du volcan. La ville est en effet située à l’embouchure d’une vallée où pourrait s’écouler la boue produite en cas d’éruption.

L’orque ou la « baleine tueuse » (killer whale en anglais) est réputée pour être la plus agressive des baleines à dents. Mais il existe plusieurs types de ces mammifères marins, des groupes qui présentent un comportement différent et surtout une alimentation différente.
Des recherches scientifiques américaines ont montré que les orques qui vivent au large des côtes de Colombie-Biritanique ne se nourriraient pas de saumons et de lions de mer comme leurs congénères plus proches des côtes mais plutôt de requins, plus précisément de requins dormeurs.
Plus au nord, en Alaska ou au large de Vancouvert, certaines colonies avaient déjà été observées en train de se nourrir de requins bleus…
Cette espèce de baleine présente des comportements alimentaires très variés en fonction de la colonie, du lieu de vie et des circonstances.

Venez avec nous observer les orques se nourrir de lions de mer… sur les plages de Valdez en Patagonie : ICI

LIRE TOUTES NOS NEWSLETTERS