Le lac de lave du KILAUEA (Hawaï, États-Unis) se vide puis se remplit à nouveau ! Le débit éruptif lors d’une éruption n’est jamais parfaitement stable et en ce moment sur le Kilauea, c’est particulièrement le cas. En effet, l’observatoire local enregistre des variations de pression dans le réservoir magmatique superficiel du volcan qui engendrent

Pendant deux heures, entre 12h et 14h, des fontaines de lave de plusieurs centaines de mètres de haut ont alimenté un panache de cendres de 9 kilomètres de haut, à l’origine de quelques chutes de cendres et de la fermeture de l’aéroport de Catane ! 2021 a été marquée par une cinquantaine d’éruptions brèves et très

Le 10 février 2022, L’Etna s’est réveillé. D’abord, une incandescence au niveau du Cratère Sud-Est fut remarquée. Puis, une modeste activité strombolienne a commencé à ce niveau. Une coulée de lave est ensuite apparue sur le flanc sud de ce cratère dans l’après-midi et l’activité explosive s’est intensifiée, jusqu’à un nouveau paroxysme en début de

Quinze jours après la colossale éruption aux Tonga et le tsunami associé, quel bilan ? C’est une éruption de grande ampleur qui s’est produite le 15 janvier sur le volcan Hunga Tonga-Hunga Ha’Apai, du genre qui arrive plutôt tous les dix ans… L’activité éruptive en surface s’est calmée, les communications ont été partiellement rétablies : c’est maintenant

En dialecte bicolano, le terme magayon signifie tout simplement « beau ». Le Mayon demeure le volcan le plus actif de l’archipel avec une éruption tous les 8 à 10 ans et inquiète périodiquement les populations venues vivre sur ses flancs. Voici la légende de ce volcan. Il était une fois, dans un lieu nommé Ibalon, vivait

L’éruption du 15 janvier au Tonga fut assurément très violente ! Quelques chiffres pour l’illustrer : Panache éruptif de 35 kilomètres d’altitude : c’est énorme Quelques centimètres de cendres « seulement » retombées sur les Tonga… Indice d’Explosivité Volcanique (VEI) estimé entre 4 et 5 Dernière éruption d’une telle ampleur : Chaitén (Chili) en 2008 Bruit de l’éruption entendue jusqu’en Alaska,

Des flammes bleues à la fin de l’éruption du PITON DE LA FOURNAISE (Île de la Réunion) : un phénomène jamais observé auparavant sur ce volcan ! C’est à la fin de l’éruption que des observateurs (Lé bon La Réunion) ont pu remarquer ce phénomène aussi rare que fascinant… Engendré par la combustion du soufre

C’est à 2h10 précise que le trémor volcanique, une vibration continue que l’on peut relier à l’intensité éruptive, s’est brutalement arrêté. Et si parfois l’arrêt de l’éruption fait suite à une diminution de l’activité, les derniers jours furent assez intenses, avec de nombreuses coulées au pied du Piton de Bert… Cela met un terme à

L’éruption dans les îles Tonga a commencé le 20 décembre dernier. Du fait que la bouche éruptive soit sous l’eau, à faible profondeur, l’activité est surtseyenne : une activité très spectaculaire qui avait commencé à agrandir l’île-volcan jusqu’à la fin de l’année, sans engendrer de risque particulier du fait que les habitants les plus proches

L’éruption débutée le 22 décembre continue, au même endroit. Le cône a commencé à déborder il y a un peu plus d’une semaine, traduisant un niveau de lave élevé à l’intérieur du cône éruptif qui jusqu’à aujourd’hui, est resté haut. L’activité explosive continue dans le cône, mais d’intensité très modeste. Ce sont de gros paquets