Malgré le niveau relativement élevé d ‘activité volcanique du Mont Bromo, qui actuellement émet de la fumée grisâtre épaisse, parfois accompagnée de cendres, la destination populaire est toujours sûre pour les touristes.
« La petite éruption offre en fait une attraction plus intéressante pour les visiteurs, pour les aider à en comprendre plus sur le volcan, » a déclaré le porte-parole de l’Agence nationale d’atténuation des catastrophes (BNPB) , Mr Sutopo Purwo Nugroho ,cité par kompas.com mercredi.

Toutefois, les touristes sont avertis de ne pas se déplacer dans un rayon de 1 km autour du cratère.
L’état d’alerte du Mont Bromo reste au niveau 2, ce qui indique la prudence, et cela devrait se poursuivre pendant un certain temps.
« Alors que le statut de prudence autour du volcan reste en place , les habitants ainsi que les randonneurs et les visiteurs ne sont pas autorisés à entrer dans la zone d’ un rayon de 1 kilomètre autour du cratère du mont Bromo», a déclaré Sutopo.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

30/06/2016. Bromo , Indonesie :

Source : Jakartapost.

Photo : Oystein Lund Andersen.

Plein feu sur le Bromo, au travers des nouvelles que nous rapporte notre ami Oystein Lund Andersen , présent sur place .

La dernière phase éruptive du Bromo a débuté en Décembre 2015. L’activité éruptive était au commencement dominée par l’éjection de cendres et de lapili. À la fin de Janvier et Février l’activité s’est accrue et de plus grandes explosions étaient présentes, parfois accompagnée par l’éjection de lave-bombes / blocs, des éruptions fortes , des sons de grondement et des ondes de choc. Dans cette période, il y a eu aussi des jours où une forte lueur dans le cratère lueur était visible la nuit.

L’activité éruptive a eu une courte période de repos entre la fin de Février jusqu’à la fin de Mars. Pendant cette période, l’activité a été dominée par le dégazage mais sans émissions de cendres / éruptions.
Le Bureau d’Enquête Volcanologique Indonésien (PVMBG) a noté une augmentation de l’activité sismique dans la première semaine d’Avril, qui a été suivie par une nouvelle activité éruptive. Des émissions de cendres et des lueurs dans le cratère ont été observées. La production de cendres a été inférieure à celle de Février / Mars. Des éruptions fortes , des sons de grondement étaient également présent, mais inférieurs aux niveaux de janvier / février.
Au cours de la deuxième semaine d’Avril, l’activité a diminué à nouveau et seulement de faible panaches de dégazage modéré ont été observés jusqu’à la première semaine de mai.
La dernière semaine de mai, l’activité a augmenté à nouveau, et l’activité éruptive similaire à l’activité observée en Avril a repris .

Note: La phase éruptive est toujours en cours.

3 au 5 Juin

Mon 31ème voyage vers le Bromo. Je ne me lasse jamais de voyager là-bas, surtout quand il y a une activité éruptive.

À l’arrivée , le 3 Juin , le Bromo était entré en éruption avec une colonne constante de cendres, qui a atteint des altitudes comprises entre 200-500m, et ont dérivé vers l’Ouest de la ville de Malang. Tard dans la soirée l’éruption a cessé et le volcan a été vu seulement émettant de la vapeur , le matin / midi du 4 Juin. Au cours de cette période de calme une période de dégazage a commencé, et a émis un nuage de gaz de soufre qui pouvait être facilement reconnu par le nez à plusieurs kilomètres du volcan.

Dans l’après-midi du 4, le volcan avait de nouveau recommencé son activité. Au cours d’une visite dans la région du cratère dans l’après-midi, le volcan était entré en éruption de cendres, mais le bruit de déplacement / éjection de roches ont également été bien entendues à partir du bord du cratère. Certaines roches ont également été vues éjectées du cratère , à 20-30m au-dessus , sans toutefois seulement atteindre le bord du cratère. Le matin du 5 Juin le volcan était calme à nouveau, et seul un petit panache de dégazage pouvait être vu, qui même parfois a disparu et le volcan était totalement calme.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

07/06/2016. Bromo , Indonesie :

Source et photos : Oystein Lund Andersen :

L’intégralité des splendides photos d’Oystein ici :

http://www.oysteinlundandersen.com/bromo-and-the-tengger-caldera/bromo-volcano-3-5th-june-2016/

 

Basé sur les images satellite, les données de vent, et les informations du PVMBG, le Darwin VAAC a rapporté que pendant la période du 28 au 31 mai , les panaches de cendres du cône du Bromo , dans la Caldera du Tengger se sont élevés à une altitude de 2,4 km (8000 ft) a.s.l. et se sont étendus sur 55 km vers le Nord-Ouest, le Sud-Ouest, le Sud et le Nord-Nord- Est.

D’autre part , notre ami , Oystein Lund Andersen signalait que le 04/06 , l’éruption continuait , avec des émissions de cendres et des projections de pierres autour du cratère .

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

 

05/06/2016. Bromo , Caldeira du Tengger , Indonesie :

7,942 ° S, 112,95 ° E
Altitude 2329 m

Source: Centre d’avis de cendres volcaniques Darwin (VAAC) , GVP.

Photo : Oystein Lund Andersen

Notre ami Oystein Lund Andersen est présent sur place pour nous donner des nouvelles du Mont Bromo. Je le cite :

Activité du volcan:
L’activité éruptive qui a commencé en Décembre 2015 continue , après avoir eu une courte période de repos entre la fin Février jusqu’à la fin Mars. Pendant cette période, l’activité a été dominée par un dégazage mais pas d’ émission de cendres / éruptions. Le Bureau d’Enquête Volcanologique Indonésien (PVMBG) a noté une augmentation de l’activité sismique dans la première semaine d’Avril, qui a été suivie par une nouvelle activité éruptive, similaire à l’activité qui a eu lieu au cours de la période de Décembre-Février.

Le Bureau d’Enquête Volcanologique Indonésien (PVMBG) a officiellement déclaré que les gens ne sont pas autorisés à s’aventurer dans la région du cratère du volcan depuis que le volcan a commencé à montrer des signes d’activité accrue, mais cette zone de restriction n’est pas mis en œuvre, car il n’y a pas de fonctionnaires qui gardent l’accès à la zone du cratère. Des dizaines de personnes ont été observées debout sur le bord du cratère le 16 Avril . Ceci est inquiétant, en tenant compte que la plupart des gens qui visitent la région arrivent en tant que touristes, et ne sont pas conscients des dangers potentiels d’un volcan en éruption.

17 Avril
L’ activité volcanique était au même niveau aujourd’hui. Un pic dans les émissions et les chutes de cendres a été observé au cours de l’après-midi, mais le mauvais temps a empêché la photographie . Le niveau d’activité actuel, caractérisé par des périodes intermittentes de dégazage et des éruptions / émissions de cendres semble être légèrement inférieur par rapport aux niveaux de février. Cependant, les niveaux d’activité pourraient augmenter à nouveau.

19/04/2016. Bromo , Indonésie :

Source et photos : Oystein Lund Andersen ( http://www.oysteinlundandersen.com/ )

L’ aéroport de Malang fermé à cause de l’ éruption du Mont Bromo .

10 avril 2016. L’activité volcanique accrue du Mont Bromo a nécessité la fermeture temporaire de l’aéroport Abdul Rachman Saleh , situé à Malang, East Java, ce dimanche (10/04).
L’aéroport a dû fermer à plusieurs reprises depuis Novembre, lorsque les autorités d’abord ont enregistré des signes d’activité accrue du volcan de 2329 mètres, qui est populaire auprès des visiteurs pour ses sentiers de randonnée ainsi que pour la beauté de son site.

Un vol Batik Air et un de Sriwijaya Air,venant de Jakarta, ont dû être redirigés vers l’aéroport Juanda , à Surabaya East Java, à 90 kilomètres.
Tous les autres vols vers et depuis l’aéroport de Malang, à quelques 30 kilomètres du volcan, ont dû être annulés.
Le porte-parole de l’aéroport Juanda , Liza Anindya dit que les fonctionnaires se préparent à un éventuel afflux de passagers, si la fermeture de l’aéroport de Malang continue.
« Nous avons coordonné avec les compagnies aériennes le transport des passagers de Surabaya à destination de Malang par la route», a déclaré Liza. « Jusqu’à présent, on n’a pas vu une augmentation significative des vols étant redirigés vers l’aéroport de Juanda, parce qu’il n’y a pas que de nombreux vols sur Malang. »

11/04/2016. Bromo , Indonesie :

Source : JAKARTA GLOBE

Photo : Manjik photography

Au cours de la période allant du 18 au 25 Février 2016 , il a été enregistré 6 tremblement de terre d’éruptions et des épisodes de tremor constants avec des gammes maximales d’amplitude de 1 à 24 mm. A partir de la date du 22 Février 2016 , le tremor sismique a été enregistré en permanence avec une amplitude maximale de 0,5 à 2 mm, les tremblement de terre d’éruption n’ont pas été enregistrés.

Déformation.
La surveillance de la déformation du Bromo utilise la méthode d’EDM (mesure électronique de distance ) et d’ inclinomètre. La méthode EDM se compose de trois points de surveillance et le 8 Février 2016 , il a été créé des points de contrôle permanents : G. Kursi , Bromo et le Mont Batok, permettant la mesure malgré le brouillard fréquent autour du mont Bromo.
Les mesures de déformation, inclinaison et EDM montre des fluctuations et une tendance stable.

ÉVALUATION
L’activité visuelle n’a pu être clairement déterminée , le Bromo étant enveloppé dans le brouillard. L’émission d’une épaisse fumée blanche à grise avec une colonne haute de 50 à 900 mètres de haut avec un changement de direction entre l’Est-Nord-Est et l’Ouest-Sud-Ouest a été notée . Aucun grondements sur les cinq derniers jours n’ont été enregistrés.
L’enregistrement de la sismicité est dominé par un tremor constant avec une amplitude maximale qui a fluctué dans la gamme de 1 à 30 mm et en date du 22 Février 2016, l’amplitude maximale dominante du tremor était de 0,5 à 2 mm . Aucun tremblement de terre d’éruption n’a été enregistré.
Les mesures de déformation avec inclinaison et EDM montre des fluctuations mais une tendance stable.

CONCLUSIONS :

L’activité sismique est dominée par des vibrations de Tremor constantes avec une amplitude en diminution et l’absence de tremblements de terre d’éruption. La menace d’une éruption sous forme d’émission de cendres et d’émission de matériau qui pourrait se produire jusqu’à un rayon de 1 km reste présente. Sur la base des données d’observation et l’analyse des données sismiques, visuelles, et du danger potentiel d’éruption, le niveau d’activité du Bromo est ramené du niveau III (SIAGA) au niveau II (WASPADA) le 26 Février 2016.
Le niveau d’activité du Bromo sera relevé / abaissé si une augmentation / diminution de l’activité est avérée de manière intensive par les experts volcaniques du Centre d’atténuation des risques pour la volcanologie et de géologie .

05/04/2016. Bromo , Indonésie :

Source : VSI

Photos : PVMBG

Au cours de la période allant du 18 au 25 Février 2016 il a été enregistré 6 séismes , des tremblements de terre d’ éruptions et des tremors continus avec des gammes maximales d’amplitude de 1 à 24 mm. A partir de la date du 22 Février 2016 , le tremor sismique a été enregistré en permanence avec une amplitude maximale de 0,5 à 2 mm, et les tremblements de terre d’éruption n’ont pas été enregistrés.

Déformation:
La surveillance de la déformation du G. Bromo se fait en utilisant la méthode EDM ( mesure électronique de distance ) et par des inclinomètres. La méthode EDM qui se compose de trois points de surveillance et des points de contrôle permanents , G. Kursi, Bromo et le Mont Batok, cette mesure a souvent été entravée par le brouillard autour du mont Bromo.

Les mesures d’inclinaison et EDM, dans une période du 2 au 26 Février 2016 en utilisant un nouveau point de mesure et EDM, ces résultats de mesure du 10 Février jusqu’au 25 Février 2016 montrent que la déformation fluctue avec une tendance stable.

ÉVALUATION

L’activité visuellement du G. Bromo est souvent enveloppée dans le brouillard. Une émission d’ épaisse fumée blanche à grise avec une colonne haute de 50 à 900 mètres de haut avec un changement de direction entre l’Est-Nord-Est et l’Ouest-Sud-Ouest est présente, les rugissements sur les cinq derniers jours n’étaient pas présents.
L’ enregistrement de la sismicité est dominée par un Tremor constant avec une amplitude maximale qui a fluctué dans la gamme de 1 à 30 mm et en date du 22 Février 2016, le tremor d’amplitude maximale dominante était de 0,5 à 2 mm . Les tremblements de terre d’éruption n’ont pas été enregistrés de nouveau.
Les mesures de déformation avec inclinaison et EDM montre des fluctuations et une tendance stable.

Dangers potentiels:

La survenue d’une éruption est possible d’un coup,avec l’émission de matériel volcanique sous forme de cendres et de jets des pierres autour du cratère et jusque dans un rayon de 1 km du centre de l’éruption.

CONCLUSION:

L’activité sismique est dominée par les vibrations de Tremor continu avec une amplitude en diminution , les tremblements de terre d’ éruptions n’ont pas été enregistrés à nouveau .
La menace d’une éruption sous forme d’ émission de cendres et de jets de matériaux pourrait se produire jusqu’à un rayon de 1 km.Sur la base des données d’observation et l’analyse des données sismiques, visuelles, et du danger potentiel d’éruption , le niveau d’activité du G. Bromo passe du niveau III (SIAGA) au niveau II (Waspada) le 26 Février 2016.

Le niveau d’activité du Bromo sera relevé / abaissé si une augmentation / diminution de l’activité est enregistrée de manière intensive par des experts volcaniques du Centre pour l’atténuation des risques, la volcanologie et la géologie.

27/02/2016. Bromo, Indonesie :

Source : VSI

Photos : Oystein Lund Andersen ( archives),

Profitons des nouvelles fraiches de notre ami , Oystein Lund Andersen, qui nous régale de ses photos somptueuses et de ses commentaires avisés . ( http://www.oysteinlundandersen.com/bromo-volcano-eruption-february-2016/ )

Activité du volcan :

Mise à jour: 13: 53 heure locale le 08/02 :

La première éruption de la journée a été entendue autour 10h57 heure locale, accompagnée d’une courte période d’émission de cendres . La colonne de cendres à atteint environ 600-800m de hauteur.

Mise à jour: 00:00 heure locale

Au cours de l’après-midi et le soir , le dégazage a continué, accompagné de grondements moyens à forts, et périodiquement , de fortes lueurs dans le cratère . Ces lueurs semblent être causées par les gaz surchauffés. Des corps incandescent ont été vus , éjectés du cratère à 20h31 lors d’une petite éruption, qui a vu quelques rochers être émis hors de la zone du cratère. Plus tard dans la soirée , des matières incandescentes ont également été observées, mais ont atterri dans la zone du cratère. Les émissions de cendres ne se sont produites que durant une courte période après l’éruption de 10h57, et non dans l’après-midi ou le soir.

09/02
Activité du volcan
Mise à jour 19h38:

Un dégazage moyen à fort a été observé tout au long de la journée. Les lueurs dans le cratère ont été présentes tôt le matin et le soir. Les conditions météorologiques ont empêché les observations à certains moments de la journée.

10/02/2016. Bromo , Indonésie :

Source et photos : Oystein Lund Andersen.

De notre « envoyé spécial » et ami , Oystein Lund Andersen , présent sur place :

Un intense dégazage a été observé lors de l’arrivée dans l’après-midi, accompagné d’un bruit irrégulier mais avec périodiquement de lourds grondements. Le panache de dégazage était plus ou moins consistant , avec des périodes de plus grande production de gaz de soufre et de courtes périodes de calme absolu. Après ces périodes de calme, de grands nuages de dégazage ont tendance à apparaître, accompagnés par de puissants grondements , comme dans un cas d’une éruption à 14h14. Cette éruption a été accompagnée par une onde de choc, et quelques secondes après , un panache de cendres est apparu qui a atteint environ 800 m de hauteur. Des bruits de chutes de pierres ou de blocs ont été entendus peu après l’apparition du panache de l’éruption.

L’éruption suivante est arrivée à 15h45, et l’émission du nuage de cendres s’est maintenu pendant environ 45 minutes. La météo s’est détériorée (brouillard) ensuite, mais j’ai quand mème réussi à obtenir quelques photos . L’éruption d’après , qui a débuté à 16:50 était initialement explosive, caractérisée par un son violent, mais l’émission de cendres a continué tout au long de la soirée, et cela n’a pas fait de bonnes conditions pour la photographie.

La chute de cendres a été intense, et comme le brouillard s’est installé, elles sont devenues humides et il tomba comme une sorte de »pâte de cendres ». Tard dans la soirée, une intense lueur a été vue dans le cratère , quelques minutes avant une petite éruption (23h41). Il est intéressant de noter que la lueur du cratère qui semblait très intense, était un signe précurseur à une très petite éruption, mais qui ne semblait pas être en corrélation. J’ai suspendu mes observations à ce stade en raison des conditions météorologiques.

08/02/2016. Bromo , Indonesie :

Source : Oystein Lund Andersen ( http://www.oysteinlundandersen.com/bromo-volcano-eruption-february-2016/)

Au cours de la période allant du 14 au 22 Janvier 2016 les évènements de tremblement de terre enregistrés ont été de type tremblement de terre volcanique (VA), tremblement de terre volcanique peu profonds (VB) de type tectonique local (TL) et tectonique lointain (TJ) ainsi que la domination d’un tremor constant , dans une gamme d’amplitude maximale de 2 à 36 mm.
Les mesures d’amplitude sismiques en temps réel (RSAM) jusqu’à la date du 22 Janvier 2016 ont montré des fluctuations d’énergie .

ÉVALUATION:
Visuellement , l’activité du Bromo s’est trouvée souvent enveloppée dans le brouillard. Des émissions de fumée blanche à gris brunâtre avec une épaisse et haute colonne a été observée jusqu’à 1800 mètres du sommet .
Les enregistrements du tremor sismique ont été dominés par des fluctuations constantes avec une amplitude maximale dans la gamme de 2 à 32 mm, avec une dominante de 5 mm. Les tremblement de terre d’éruption sont en augmentation, tandis que les tremblements de terre volcaniques peu profonds (VB), volcanique (VA), tectonique local (TL), et tectonique lointain (TJ) ont été enregistrés mais leur nombre n’a pas été significatif.
Dangers potentiels:
L’apparition éventuelle d’éruptions phréatiques et magmatique soudaine, l’éjection de matériels volcaniques sous forme de chutes de cendres lourdes et de jets de pierres incandescentes a commencé autour du cratère dans un rayon de 2,5 km autour du centre de l’éruption.
CONCLUSION :
L’activité sismique est dominée par les vibrations constantes du tremor, avec une amplitude maximale qui tend à fluctuer.
Des éruptions phréatiques et magmatiques menacent sous la forme de salves de cendres et de matières incandescentes qui peuvent se produire jusqu’à un rayon de 2,5 km.
Sur la base des données d’observation visuelles , de l’analyse des données sismiques , et du danger potentiel d’explosion, à la date du 22 Janvier 2016 , le niveau d’activité du G. Bromo est maintenu au niveau III (Siaga).

Le niveau d’activité du Bromo sera relevé / abaissé si une augmentation / diminution de l’activité se présente . Celle ci est surveillée intensivement par des experts volcaniques du Centre de volcanologie et de géologie pour la réduction des risques.

01/02/2016. Bromo, Indonesie :

Source : VSI

Photo : Mentorgraphy