Tokyo décidé à continuer la chasse à la baleine

En mars dernier, suite à la décision de la Cour Internationale de Justice, le Japon avait déclaré accepter d’interrompre sa campagne de chasse à la baleine en Antarctique. La CIJ de La Haye avait en effet estimé que le pays déguisait une chasse commerciale en campagne d’études scientifique et donc demandé au gouvernement japonais de cesser cette activité.

Mais ce 9 juin, le premier ministre japonais a déclaré que son « objectif est la reprise  de la chasse commerciale par le biais de recherches sur les cétacés afin d’avoir les données scientifiques nécessaires à la gestion des ressources baleinières ». Selon le ministre de l’agriculture et de la pêche, Yoshimasa Hayashi, le commerce de viande de baleine « ne viole en rien la loi internationale ou nationale ».

Le Japon a annulé sa campagne 2014-2015 en Antarctique, mais déclaré ensuite vouloir revoir son programme scientifique pour le soumettre à la CBI cet automne. Les activités de chasse se poursuivent toujours dans le Pacifique nord-ouest, officiellement pour des raisons scientifiques, et dans les eaux japonaises, qui n’étaient pas concernées par le moratoire de 1986.

D’après un récent sondage, 60% des japonais seraient favorables à la poursuite de la chasse à la baleine, alors que sa consommation continue à diminuer.

Découvrez différentes destination pour observer les baleines et d’autres cétacés : les Açores, l’Islande, la Patagonie

Accueil 80 Jours Voyages
Retour aux actualités