Au nord-est de l’Ethiopie, se trouve la dépression du Danakil, connu pour son désert, son volcan bouclier l’Erta Ale, l’extraction de sel et son peuple semi nomade, les Afar.

Les Afar parlent le Afar-Af, langue d’origine couchitique. Ils professent la religion islamique mais gardent une certaine liberté par rapport aux préceptes religieux. Ils portent des amulettes avec des extraits du Coran tout en croyant aux démons et aux esprits maléfiques.

C’est un peuple sans écriture. La tradition orale occupe une place centrale dans la transmission du savoir et de la culture. Le horra est un chant de guerre accompagné de danses réservées aux hommes. On y exalte l’univers du guerrier, le culte du héros, la bravoure.

Sources :

Découverte Ethiopie, Guides Olizane

Ethiopie, Petit Futé