Après le séisme à Yellowstone…

Les réactions de la presse et des bloggeurs ne se sont pas fait attendre, suite au tremblement de terre de magnitude 4,8 ressenti le 30 mars dernier dans le Parc National du Yellowstone. Certains articles alarmistes et anxiogènes ont prédit l’éruption imminente du super volcan, explosion dont les conséquences seraient catastrophiques… les Etats-Unis seraient en effet tout simplement rayés de la carte, et le nuages de cendres entraînerait une importante chute des températures dans le reste du monde… mais qu’en est-il réellement ? Pouvons-nous vraiment prédire une telle catastrophe ? Quels en seraient les signes annonciateurs, savons-nous les interpréter ?

L’événement qui a mis la puce à l’oreille des bloggeurs, c’est que suite à ce fameux séisme, les bisons peuplant le parc du Yellowstone auraient fui leur habitat, et ont été aperçus sur les routes par différentes personnes. Immédiatement, l’instinct de l’animal s’échappant a été interprété comme la preuve d’une activité volcanique imminente, ou tout d’un moins comme une alerte sérieuse à prendre en compte.

Découvert dans les années 60, le super volcan du Yellowstone est un caldeira d’au moins 45 km de large sur 85 km de long. Une caldeira résulte de l’effondrement d’un volcan sur sa chambre magmatique suite à une explosion extrêmement violente. D’après les scientifiques, la caldeira de Yellowstone se serait formée suite à 3 éruptions majeures, il y a plus de 2 millions d’années, 1,3 millions d’années et 640 000 ans. Depuis, la caldeira est considérée comme endormie, malgré une faible éruption il y a 70 000 ans. Mais l’endroit reste néanmoins très surveillé, car la zone reste active : les nombreux geysers et manifestations géothermiques l’attestent.

Si la plupart des scientifiques pensent que le super volcan se réveillera à nouveau un jour ou l’autre, ils n’interprètent pas le séisme du 30 mars dernier comme signe annonciateur d’une imminente éruption. De nombreux tremblements de terre ont lieu chaque jour dans cette zone, et des déformations du sol ont déjà été observées, sans catastrophisme aucun. Jake Lowenstern, du Yellowstone Volcano Observatory, a confié à LiveScience : « Il n’y a pas eu d’éruption à Yellowstone depuis 70 000 ans et 500 à 1000 séismes de cette taille se sont produits depuis cette époque. Il faut mettre la barre assez haut pour démarrer une éruption volcanique à Yellowstone ; pour faire sortir le magma du sol, il faudra avoir de nombreux séismes et de nombreuses déformations du sol, bien plus que ce que nous voyons aujourd’hui et bien plus intensément. »

Il est tout simplement impossible aujourd’hui de prévoir une éruption du super volcan, mais l’activité actuelle ne semble absolument pas annoncer l’apocalypse…

Découvrez le programme de notre voyage à Yellowstone avec Jacques-Marie Bardintzeff

Accueil 80 Jours Voyages
Retour aux actualités