Découvrez notre séjour accompagné en kayak  dans le Nord de la Norvège, juste à côté de l’archipel des Lofoten. Tysfjord est un endroit encore sauvage et surtout peu connu ; la splendeur de ses paysages n’a rien à envier aux îles qui lui font face. Ce voyage offre de nombreuses opportunités de randonnées et de découvertes en Norvège ( baies, criques, ilôts ou des plages de rêves). Ce séjour nature vous permettra de découvrir cette région isolée d’une façon très originale.

Le Tysfjord se compose de plusieurs baies monumentales. Ce haut lieu de la culture Sami (Lapon), possède l’un des symboles de la Norvège, sa montagne nationale : Steding . C’est un impressionnant pic, de 1300 m de hauteur qui se dresse au dessus des autres cimes. Ce séjour vous permet de découvrir cette région isolée d’une façon très originale.

Les points forts de ce séjour :

  • Un séjour en totale autonomie en pleine nature, coupé du reste du monde.
  • Un voyage complet offrant un bon équilibre entre kayak de mer et randonnée pédestre.
  • Une navigation tranquille, même pour les novices en kayak.
  • Des parties de pêche incroyables pour les repas du soir.
  • Des paysages magnifiques et sauvages

JOUR 1
Vol pour Harstad-Narvik
Transfert de L’aéroport d’Harstad-Narvik à Ballangen
Hébergement en chalet dans un camping

JOUR 2
Transfert de Ballangen à Forsahavet. Départ de la navigation et Initiation à la pêche…Excursion dans la petite crique de Teppkilen qui s’avance jusqu’au pied du Mont Stortinden puis dans la baie de Valle, bordée de bouleaux pour y installer notre camp.
Bivouac

JOUR 3
Tinden C’est par une crête que nous débutons notre randonnée pour atteindre le col de Buskardet puis le sommet de Teppkil Tinden (665 m). Sur l’arête sommitale, surplombant les falaises nous apercevons l’ensemble du fjord.

JOUR 4
Navigation par l’étroit passage de Straumsøysundet où la pêche se révèle parfois étonnante. Nous pénétrons ensuite dans la réserve Osen-Sandværet, et accostons à Bugervika, d’où nous pouvons admirer le soleil se coucher derrière les îles Lofoten, qui se détachent au loin à l’horizon. Après avoir installé le camp, nous partons pour une excursion sur la colline de Kobhola. Le panorama du sommet permet de découvrir une vue d’ensemble de la baie de Bugervoika et ses milliers d’ilots.

JOUR 5
C’est probablement notre plus grande étape en kayak. Nous traversons la petite baie de Rabekjukso passant devant l’ile de Bleknes holmen. Les falaises de Skartbergeneset marquent l’entrée de Tysfjord. C’est un formidable lieu pour la pêche et ce n’est pas par hasard qu’il est fréquenté par des aigles de mer (pygargue à queue blanche) souvent perchés, prêts à raser la mer pour attraper des poissons. Sur les parois, niche une colonie de guillemots à miroir.Nous installons le camp au coeur d’une ravissante pinède. Généralement, nous faisons griller le poisson autour d’un feu, sur les dalles de granit au bord de l’eau.

JOUR 6
Randonnée sur les crêtes de Skartberg. Nous empruntons un sentier pour atteindre les sommets De là nous découvrons une vue panoramique sur Tysfjord. Quelques bouleaux poussent à même les rochers, la neige a façonné et torturé leurs troncs.

JOUR 7
La navigation en kayak est entrecoupée de pauses pour la pêche. Nous faisons une pause à l’entrée de Sildpollen, un magnifique fjord en forme de cirque. Arrivés à Stefjordneset, nous nous installons face à Steting. Cette montagne, dont le nom signifie « l’enclume des dieux », est depuis des temps immémoriaux, un point de repère pour les marins.

JOUR 8
La plus longue mais la plus belle randonnée du circuit. Nous démarrons à partir de notre camp dans une forêt de bouleau. Nous gravissons les pentes de Skjelleva pour atteindre à 600 m, le plateau de Kistbotn, formé d’alpages et de lacs de montagne. Une halte s’impose au bord de la falaise afin d’admirer l’immense paroi lisse de Stetind qui se dresse devant nous. Après 40 minutes d’une montée douce, nous atteignons l’arrête sommitale à 850 m. Nous dominons alors tout Tysfjord et pouvons même apercevoir au loin les îles Lofoten.

JOUR 9
Navigation dans l’étroit passage entre l’île de Haukøyholmen et la presqu’île de Tommerasen. Un léger courant parcourt cette eau claire et limpide. Sous les sommets de granit lustrés par les glaciers, nous franchissons la baie de Tommer, avant d’accoster dans une petite crique blottie au coeur les falaises. Installation du camp. Nous en profitons pour remonter la petite vallée où l’eau s’écoule doucement.

JOUR 10
Nous longeons la côte, jusqu’à la pointe de Gindvik qui s’avance dans le fjord. Une chute d’eau puis çà et là des ilots émergent de la mer où viennent se poser quelques oiseaux. C’est dans ces fonds, qu’en automne, viennent frayer des millions de harengs. Un grand nombre de baleines et d’orques arrivent alors à leur suite. Nous pouvons aussi trouver dans ce fjord des loutres qui pêchent en mer, en plus des marsouins et des aigles.On établit le camp au bord du fjord, près d’une petite rivière qui se jette sous forme de cascade dans la mer.

JOUR 11
Journée de randonnée pour découvrir les pentes de Kjelkvikfjellet. Le sentier emprunte des dalles de granit dans une forêt de bouleaux, puis nous arrivons sur une magnifique crête qui domine la baie de Skred. Nous pouvons admirer les fonds transparents. L’ascension continue sur la pente parfois raide, sans réellement de chemin. Si le temps nous le permet, nous pourrons atteindre le sommet qui culmine à 850 m, une vue incroyable sur les montagnes de Laponie. Barbecue le soir au camp. Nous sommes à 200 km au nord du cercle polaire arctique, et ici le soleil oublie de se coucher jusqu’à la mi-juillet. Puis il laisse la place à des nuits claires et à un jeu de couleurs tendres qui teintent doucement le ciel arctique.
Bivouac

JOUR 12
Après seulement une heure de navigation, nous arrivons, en fin de matinée, au port de Kjopsvik ou Gasluokta (son nom lapon), haut lieu de la culture lapone. Sur la rive Sud, dans le village de Drag, se trouve le Lule Sami Center, garant de la conservation de la culture Lapone et de ses langues. Transfert au camping 4 étoiles de Ballengen.
Installation dans nos chalets. Vous avez la possibilité de vous relaxer au sauna ou d’aller à la piscine avant le repas au restaurant.
Chalet en camping

JOUR 13
Transfert au matin pour l’aéroport d’Harstad-Narvik: Vol Narvik-Oslo-Paris.

Date & prix :

Du 16/06/2017 au 28/06/2017
1995 € par personne
Du 07/07/2017 au 19/07/2017
2095 € par personne
28/07/2017 au 09/08/2017
2145 € par personne
18/08/2017 au 30/08/2017
2145 € par personne

Le prix comprend
Le vol international aller – retour Paris-Harstad-Narvik en classe économique.
Les transferts terrestres nécessaires au déroulement normal du programme (Transfert aller et retour Aéroport – Ballangen – Tysfjorf)
L’hébergement tel qu’il est décrit dans l’itinéraire, en pension complète, sauf les repas à Narvik (J 12), les repas et boissons au cours des vols internationaux et intérieurs.
Les services d’un accompagnateur français, spécialiste de la destination.
Le prêt de matériel de camping, kayak et sécurité.

Le prix ne comprend pas

Le pré-acheminement jusqu’à Paris
Vos frais personnels : toutes les boissons durant les repas au restaurant et à l’hôtel (eau comprise), téléphones, pourboires, etc.
L’assurance « Annulation », « Rapatriement » et « Risques de voyage », facturée, selon les options choisies lors de l’inscription
Tous les frais entraînés par un éventuel séjour prolongé indépendant de notre volonté en dehors du programme prévu (hôtellerie, repas et transferts supplémentaires, etc.)
Le dernier repas à Ballangen.

Avis clients

There are no reviews yet.

Donner un avis

Rating