Sur la base des analyses de l’imagerie par satellite et des données de vent, le Darwin VAAC a rapporté que pendant la période du 27 au 29 juin les cendres des panaches du Dukono se sont élevées à une altitude de 2,1 km (7000 ft) a.s.l. et ont dérivé vers l’Est.

En date du 19 Juin 2016 à 6:22 du PPGA Dukono . Observation d’une fumée blanche / grise à 600m de haut à partir du sommet, qui s’incline vers l’Occident. Amplitude du Tremor. 0,5-8mm, avec une dominante à 3mm .

Les rapports sur ce volcan éloigné à l’extrême nord d’Halmahera sont rares, mais le Dukono a été l’un des volcans les plus actifs de l’Indonésie. Des éruptions explosives plus ou moins continues, parfois accompagnées de coulées de lave, se sont produites à partir de 1933 au moins jusqu’au milieu des années 1990, lorsque les observations de routine ont été réduites. Au cours d’une éruption majeure en 1550, une coulée de lave a rempli le détroit entre Halmahera et le flanc Nord du cône du Gunung Mamuya. Ce volcan complexe présente un large profil bas avec de multiples pics de sommet et des cratères qui se chevauchent. Le Malupang Wariang, à 1 km au Sud – Ouest du complexe de cratères sommitaux, contient un cratère de 700 x 570 m qui a également été actif pendant le temps historique.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

01/07/2016. Dukono , Indonesie :

1.693 ° N, 127,894 ° E
Altitude : 1229 m

Source: GVP , Centre d’avis de cendres volcaniques Darwin (VAAC), PVMBG.

Le PVMBG rapporte que lors de la période du 1 Août au 3 novembre , des panaches blancs et gris ont atteint jusqu’à 1 km au-dessus du rebord du cratère Malupang Warirang du Dukono et ont été accompagnés de grondements et rugissement.

Des chutes de cendres ont été signalée dans les zones du district de Galela , dans la ville de Tobelo (Nord-Nord-Ouest) en Août et au poste d’observation du Dukono en Septembre. La sismicité a fluctué à des niveaux élevés, avec des périodes élevées pendant la période du 15 au 22 Août, du 28 Août au 5 Septembre , et du 15 au 25 Octobre. Le niveau d’alerte est resté à 2 (sur une échelle de 1-4). Les résidents et les touristes ont été avisés de ne pas approcher le cratère dans un rayon de 2 km.

Basé sur l’analyse de l’imagerie satellitaire et de données de vent, le VAAC de Darwin a rapporté que pendant la période du 4 au 10 novembre les panaches de cendres se sont élevés à une altitude de 2,4 km (8000 ft) d’altitude et ont dérivé de 25-130 km vers le Nord, Nord-Ouest, l’Ouest, le Sud-Ouest, et le Sud.

12/11/2015. Dukono, Halmahera,   Indonésie:

1,68 ° N, 127.88 ° E
Altitude 1335 m

Sources: Pusat Vulkanologi dan Mitigasi Bencana Geologi (PVMBG, aussi connu comme CVGHM), Centre d’avis de cendres volcaniques Darwin (VAAC), GVP.

Photo: Andi / Volcano-News Indonesia, Aris Yanto .

08/06/2015 : Fuego, Popocatepetl , Sinabung , Dukono .
08/06/2015

Fuego, Guatemala :

Après une semaine avec un haut niveau d’activité le 5 Juin à 4h 25 locale , le début d’une éruption effusive avec une explosion et un nuage de cendres de 5 km de haut, formait deux coulées de lave , de 400 et 700 mètres de long.À 8h00 pm le 5 Juin , la réactivation locale de deux fontaines de lave à l’ouest et au sud , qui ont atteint une altitude soutenue au-dessus du cratère de 100 à 300 mètres par rapports a celui ci , l’une alimentant le flux Ouest et l’autre le flux Sud ont été enregistrés.

fuego

Un des flux est allé en direction du canyon de Santa Teresa avec 600 mètres de long, et l’autre vers le Canyon Trinidad , avec une longueur de1200 mètres .Après 30 heures d’éruption strombolienne et d’effusion de lave, l’activité se termine, laissant encore des coulées de lave de 1300, 700 et 600 mètres de long, qui se refroidissent.L’activité actuelle génère des explosions, des émissions de cendres avec des retombées modérées, un dégazage et des bruits d’explosions modérés.

fuego

Cette éruption est la quatrième de 2015. Le cratère principal a été déformé , laissant 2 cônes de scories, visibles à partir de plusieurs points.Bien que l’éruption se termine, il y a toujours la possibilité de réactivation.Possibilité de lahars modérés, car il pleut sur le volcan Fuego en ce moment , ce qui généralement provoque ces lahars dans le Canyon Trinidad et éventuellement les canyons de Las Lajas et El Jute.Par conséquent, l’INSIVUMEH recommande:Au CONRED: de maintenir l’état d’alerte jaune de phase II du volcan Fuego, également de prendre les précautions nécessaires pour le passage de véhicules sur les rivières venant du Fuego.Au ministère de L’AVIATION CIVILE, il est recommandé de prendre des précautions avec le trafic aérien, à cause de la colonne de cendres « .

Source : INSIVUMEH
Photos : G Chigna

Popocatepetl, Mexique :

7 juin 11h00 (16h00 GMT Juin 07)

Dans les 24 dernières heures , ont été identifiées par le système de surveillance sismique , qui enregistre l’activité du volcan Popocatepetl, 27 exhalaisons de faible intensité. En raison de la nébulosité intense dans la région, il n’a pas été possible d’observer le volcan pendant l’après-midi d’ hier.

popo

A l’aube aujourd’hui , on pouvait voir brièvement une lueur dans le cratère accompagnée par une émission continue de vapeur et de gaz atteignant une hauteur d’environ 800 m au-dessus du cratère et poussée par les vents vers le sud-est.
Durant les premières heures du jour et de la date du présent rapport une émission continue de vapeur et de gaz est observée.
Le CENAPRED exhorte à ne pas approcher le volcan et surtout le cratère.

Source : Cenapred .
Photo : Karel del Angel

Sinabung, Indonésie :

Le Volcanology and Geological Hazard Mitigation Center (PVMBG) a rapporté vendredi que le dôme de lave du mont Sinabung dans le district de Karo, au nord de Sumatra, est de plus en plus important chaque jour en raison du niveau élevé d’activité du volcan.Un officier du Poste d’observation du PVMBG , près du Sinabung, Deri Alhidayat, dit que la croissance rapide du dôme de lave pourrait se traduire par un volume supplémentaire de 100.000 mètres cubes par jour.
Les données du PVMBG ont montré que le volume du dôme de lave du Sinabung avait augmenté de 3 millions de mètres cubes mercredi à 3,1 millions de mètres cubes le jour suivant.

sinabung

La vieille langue de lave à été érodée et s’est effondrée, changeant radicalement la structure du dome de lave.

«Aujourd’hui, nous ne pouvons pas détecter la croissance du dôme de lave parce le Mt. Sinabung a été couvert par un épais brouillard jusqu’à cet après-midi « , a déclaré Deri , à The Jakarta Post vendredi, ajoutant que l’activité du volcan était encore élevée.En date de vendredi à midi, Deri dit que son poste avait détecté des tremblements de terre volcaniques de basse fréquence et les tremblements de terre de 106 avalanches du Mt. Sinabung.Jusqu’à six heures le même jour,il a été détecté sur le volcan cinq avalanches, qui ont glissé le long de ses pentes pendant un kilomètre au sud et jusqu’à 1,5 km au sud-est.

sinabung

« Il est à craindre que ces petites avalanches de lave en déclencheront de plus grandes . La prudence est nécessaire dans cette situation « , a déclaré Deri.Interrogé pour savoir si la situation aurait une incidence sur la recommandation du PVMBG concernant le rayon des zones à évacuer, Deri dit que la recommandation actuelle de 7 km avait inclus un kilomètre pour anticiper un plus grand volume de lave.Il a dit que, avec un volume de 3 millions de mètres cubes, la lave pourrait atteindre 6 km sur la pente du volcan. De cette façon, le rayon de 7 km de la recommandation a été considéré comme sûr. »Mais si la croissance du dôme de lave continue, il est possible que le rayon recommandé pour la zone dangereuse augmente « , a déclaré Deri.Le PVMBG avait depuis mardi soir relevé le niveau d’alerte du Mt. Sinabung au plus haut niveau et a recommandé que les personnes résidant dans un rayon de 7 km autour du cratère du volcan soient évacuées.

sinabung

2727 personnes ou 677 familles auraient évacué depuis. Ils sont venus de quatre sous-districts situés au sud et au sud-est du cratère du Sinabung.Le Regent de Karo , Terkelin Brahmane a déclaré que , jusqu’à présent, les besoins des personnes évacuées pour les nécessités de base avaient été assurées par le budget de la régence et les ressources du secteur privé.Séparément, le responsable du Karo Disaster Mitigation Agency (BPBD), Subur Tambun a déclaré que l’agence utilisait temporairement des fonds de l’Agence nationale d’atténuation des catastrophes (BNPB) qui restent sur le budget de l’année dernière ( Rp 80 millions / US $ 6000) pour les nécessités de base pour les prochaines semaines.

Source : The Jakarta Post
Photos : Endrolew

Dukono, Halmahera, Indonésie .

(6 Juin)
Les fortes émissions de cendres du volcan continuent . Basé sur des données satellitaires, le VAAC de Darwin a rapporté que le panache de cendres s’est élévé à 8000 pi (2,4 km) altitude et s’est étendu sur 70 km vers le NW ce matin.

dukono

Les rapports de ce volcan éloigné, tout au nord de Halmahera, sont rares, mais le Dukono a été l’un des volcans les plus actifs de l’Indonésie. Plus ou moins en éruptions explosives continues, parfois accompagnées de coulées de lave, elles se sont produites à partir de 1933 au moins jusqu’au milieu des années 1990, lorsque les observations de routine ont été réduites. Au cours d’une éruption majeure en 1550, une coulée de lave a rempli le détroit entre Halmahera et le cône nord du flanc du Gunung Mamuya. Ce volcan complexe présente un large profil bas avec de multiples pics de sommet et des cratères qui se chevauchent. Le Malupang Wariang, à 1 km au SO du complexe des cratères du sommet, contient un cratère de 700 x 570 m qui a également été actif pendant les temps historiques.

Source : Volcanodiscovery, GVP
Photo : Photovolcanica

01/05/2015. Calbuco,Kilauea , Dukono.
01/05/2015.

Calbuco, Chili :

Selon les projections, une nouvelle impulsion éruptive a été enregistrée sur le volcan Calbuco, comme l’a confirmé le Service national de géologie et des mines (SERNAGEOMIN).

calbuco

Sismicité:
Pendant les dernières 24 heures l’activité sismique associée au mouvement des fluides à l’intérieur du volcan a présenté des changements soudains et importants en matière d’énergie, en particulier pendant les dernières heures soulignant l’apparition d’une impulsion éruptive mineure intempestive à 13h08 HL (16 : 08 GMT ) aujourd’hui, avec une explosion qui a généré une colonne d’environ 3-5 km de haut au début, puis diminuant au niveau qui a lieu au moment de la publication du présent rapport. Au cours de la période, l’amplitude du signal de tremor dominants présente des fréquences comprises entre 0,7 à 2,5 Hz et des valeurs de déplacement réduits [DR, paramètre indiquant la taille du signal sismique à la source] de moins de 28,7 cm2, valeurs considérées comme élevées. De même, quatorze (14) événements longue période ( LP), avec des magnitudes locales égale et inférieure à M 1,9 et des déplacements réduits (DR) de moins de 56,3 cm2, valeurs considérées comme modérées , ont été enregistrés . En ce qui concerne la sismicité de type VT [associée avec la fracturation des roches ] vingt-quatre (24) tremblements de terre ont été enregistrés, avec comme plus grande énergie un séisme de magnitude locale de M 0,8 situé à 2 km au nord-ouest (NO) du cratère à une profondeur de 4,2 km.

calbuco

Au moment de la publication de ce rapport, le processus de l’éruption continue encore avec moins d’énergie et d’une tendance à la baisse. Comparativement, cette impulsion éruptive est beaucoup moins énergique que celles qui ont eu lieu les 22 et 23 Avril. Ceci suggère que le système volcanique reste dans une phase instable susceptible d’évoluer dans des conditions qui favorisent une réactivation de l’activité éruptive, et il est donc suggéré de maintenir la restriction de l’accès à la zone proche du volcan selon des critères définis.

calbuco

Le SERNAGEOMIN maintien l’alerte Rouge , la zone restreinte reste de 20 km autour du cratère.Au moment de l’impulsion, le vent se dirigeait vers le sud-est, ce qui explique pourquoi la colonne de cendres va vers Rio Este, Lago Chapo , Canutillar , Cochamo Puelo, llanada Grande, et El Bolson (en Argentine).

Source : Sernageomin.
Photos : reco aérienne Fach , PatoGarridoG , Latercera

Kilauea, Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Altitude Sommet :4091 pi (1 247 m)
Volcan : actuel niveau d’alerte: Surveillance
Aviation : actuel Code couleur: ORANGE

Résumé de l’activité:
L’inflation a continué au sommet du volcan Kilauea sur la plupart de la journée écoulée, mais elle est passée à la déflation, ce matin. Le lac de lave du sommet s’est déversé sur une courte distance du cratère Overlook, sur le plancher de cratère Halema’uma’u, dans plusieurs épisodes brefs au cours de la dernière journée. La sismicité sous le sommet et les zones Upper East et Ouest du Rift est élevée. Sur le site de l’éruption de la Rift Zone Est, des poussées généralisées sont actives à environ 8 km (5 miles) de Pu’u’O’o.

kilauea

Observations du Sommet :
L’inclinaison inflationnistes a continué au sommet du Kilauea sur la plupart de la journée écoulée, avec une inclinaison déflationniste apparaissant autour de quatre heures aujourd’hui. Le niveau du lac de lave a été sur ou près du bord du cratère Overlook au cours de la dernière journée, avec plusieurs épisodes brefs de débordement sur une courte distance sur le sol du cratère Halema’uma’u. Les éclaboussures ont été fréquentes le long de la marge sud du lac au cours de la dernière journée. Hier à midi, le niveau de lave a été mesuré à 2 mètres (yards) au-dessus du plancher du cratère Halema’uma’u. Ce matin, le niveau de lave a légèrement baissé et est maintenant à plusieurs mètres (yards) en dessous de la mesure d’hier. La sismicité est élevée sous le sommet du Kilauea et les zones Upper Rift Est et Sud-Ouest. Les taux d’émission de dioxyde de soufre, ont comme moyenne 4400-5400 tonnes / jour pour la semaine se terminant le 28 Avril.

kilauea

Observations sur Pu’u’O’o :
L’inclinomètre sur le flanc nord du Pu’u’O’o a enregistré une inclinaison inflationniste au cours de la dernière journée. Sinon, il n’y avait pas de changements notables sur Pu’u’O’o. Le taux d’émission de dioxyde de soufre de tous les évents de la Rift Zone Est était d’environ 700 tonnes / jour lors des dernières mesures, le 28 Avril 2015.

Observations de la coulée du 27 Juin :
Les vues Webcam on noté une incandescence de nuit et dans la journée , avec des fumées qui indiquent que les flux de surface restent actifs au Nord de Pu’u’O’o. L’activité la plus lointaine brûlait la foret à environ 8 km (5 miles) au nord du cratère lors de la cartographie du 23 Avril.

Source : HVO

Dukono , Halmahera , Indonésie:

1,68 ° N, 127.88 ° E
Altitude 1335 m

Le PVMBG a rapporté que lors de la période allant de Mars jusqu’au 22 avril , des panaches blancs-gris denses se sont élevés de 2 km au-dessus du cratère Malupang Warirang du Dukono et étaient accompagnés de grondements et de rugissements. La sismicité est restée élevée et se composait de signaux d’explosion, de tremblements de terre volcaniques et de tremors. Le niveau d’alerte est resté à 2 (sur une échelle de 1-4).

dukono

Les résidents et les touristes ont été avisés de ne pas approcher le cratère dans un rayon de 2 km. Basé sur l’analyse des données de l’imagerie satellitaire et de vent, le VAAC de Darwin a rapporté que du 26 au 28 avril , les panaches de cendres du Dukono se sont élevés à des altitudes de 2.7-3 km (9,000-10,000 pieds) d’altitude et ont dérivé de 35 à 150 km E.

Sources: , GVP , Pusat Vulkanologi dan Mitigasi Bencana Geologi , Centre d’avis de cendres volcaniques Darwin (VAAC)
Photo : GVP

10/04/2015. Tungurahua , Dukono , Turrialba .
10/04/2015.

Tungurahua, Equateur :

Activité sismique et infrasons

Dès les premières heures du Lundi 6 Avril, le réseau de surveillance a détecté sur le volcan Tungurahua une augmentation de l’activité comme indiqué dans le rapport spécial n ° 3. Cette activité est caractérisée par l’apparition d’une forte émission de cendres avec l’enregistrement de l’émission d’un tremor sur toutes les stations, en particulier dans le poste RETU qui est la plus proche du cratère.

tungurahua

Du 6 au 9 Avril, il y a eu un total de 519 événements de longue période (LP), un évènement hybride (HB), 252 épisodes d’ émissions de tremors et cinq explosions. Les signes d’explosions sont de petites  tailles (<2 Pa) et sont inclus dans les périodes de tremor , par exemple à 07h52, 08h11, 12h00, 12h28 (GMT) le 7 Avril. En outre , l’Observatoire du Tungurahua a reçu des rapports de bruits provenant du volcan.

tungurahua20150409-1

Le niveau d’énergie dans la station BBIL (Bilbao), sur une échelle logarithmique. Le niveau d’énergie a montré une augmentation significative le 6 Avril avec une légère diminution aujourd’hui correspondant à la diminution des émissions de tremor (9 Avril).

Les gaz et les cendres :

Le 27 Mars progressivement , une augmentation du flux de SO2 du volcan est enregistrée, atteignant la valeur maximale le Avril 7 (> 2000 tonnes / jour)  . Il est à noter que les valeurs typiques en l’absence d’activité éruptive sont inférieures à 400 tonnes / jour. Cette augmentation peut être interprétée comme une ouverture progressive du conduit qui facilitent la fuite de gaz volcaniques. Toutefois, il convient de noter que les conditions météorologiques n’ étaient pas optimales pour la mesure de ce paramètre

Le lundi 6 Avril  2015 des chutes de cendres ont été enregistrées  au SW et W du volcan, principalement dans le domaine de  Choglontús avec une intensité modérée. Le mercredi 8 Avril cendres sont tombées sur Manzano, Choglontús, Bilbao, Chacauco, Pillate et Quero , avec une accumulation de seulement 135 à 200 g / m2 / jour. Dans Choglontús, les chutes de cendres ont tout à fait augmenté, atteignant un cumul de 1mm (~ 1 000 g / m2) entre 07h10 hier (08) et 09h00 aujourd’hui (9 Avril). La cendre est de couleur gris-noir avec une taille mince à moyenne .

tungurahua

 

déformation

Selon les données Inclinométriques , on observe une inflation dans la station Retu depuis le 5 Avril dans les deux axes . Dans la station Bilbao une déflation est observée dans l’axe radial. Il est important de noter que s’ il y a des variations dans la station Retu , elles pourraient être liées à la circulation des matériels sous la surface, étant donné que la déformation n’est pas encore revenue à des niveaux faibles.

Source : IGP
Photos : José Luis Espinosa Naranjo.

Dukono , Halmahera , Indonésie :

1,68 ° N, 127,88 ° E
Altitude 1335 m

Basé sur l’analyse de l’imagerie satellitaire et des données de dispersion des vents, le VAAC de Darwin a rapporté que pendant la période du 2 au 3 avril les panaches de cendres du Dukono ont atteint une altitude de 2,1 km (7000 m) d’altitude et ont dérivé jusqu’à 35-65 km vers le Nord Est. Pendant la période du 6 au 7 avril , les panaches de cendres se sont élevés à une altitude de 2,4 km (8000 m) d’altitude et ont dérivé 35-45 km vers le Sud Ouest et le Nord.

dukono

Les rapports de ce volcan distant , tout au nord d’ Halmahera sont rares, mais le Dukono a été l’un des volcans les plus actifs de l’Indonésie. Plus ou moins en éruptions explosives continues, parfois accompagnées de coulées de lave , elles se sont produites à partir de 1933, au moins jusqu’au milieu des années 1990, lorsque les observations de routine ont été réduites. Au cours d’une éruption majeure en 1550, une coulée de lave a rempli le détroit entre Halmahera et le flanc Nord du cône du Gunung Mamuya. Ce volcan complexe présente un large et bas profil , avec plusieurs pics de sommet et des cratères qui se chevauchent. Le Malupang Wariang, à 1 km au SO du complexe du cratère du sommet, contient un cratère de 700 x 570 m qui a également été actif pendant les temps historiques.

Source: Centre consultatif sur les cendres volcaniques de Darwin (VAAC) , GVP
Photo : Photovolcanica

Turrialba, Costa Rica :

Les experts en volcanologie du RSN ont visité le volcan Turrialba le lundi 6 Avril. Ils ont mené une inspection vers le cratère Est et vers le cratère central où de nouveaux cratères d’impact dus aux éruptions de ces derniers jours ont été vérifiés. Ils ont également effectué dans ces zones des mesures de température de fumerolles (environ 500 ° C). À 11 heures une augmentation des émissions de gaz et d’aérosols at été enregistrée . Les experts ont appris plus tard qu’une petite explosion est survenue, qui a généré une colonne sombre observée de La Central.Dans la zone de La Picada, aucun signe de chute de lapilli n’a été trouvé, contrairement à l’éruption du jeudi 12 Mars. Dans l’autre zone de La Silvia de la cendre a été trouvé.

turrialba

Les experts estiment que le matériau des éruptions du Vendredi saint et du dimanche de Pâques se sont éloignés du volcan en raison de vents.L’éruption à l’aube aujourd’hui a jeté les cendres aussi loin que le Parc National du volcan Poas ,
Cinchona, Grecia, Ciudad Quesada.
Le RSN continue de surveiller le comportement du volcan Turrialba.

Source : RSN.
Photo : Raúl Mora-Amador.