Bulletin volcanologique spécial.

Type d’activité : Peléenne
Morphologie: Complexe de dômes dacitiques
Localisation géographique :14°44′ 33″ Latitude N, 91°34’13 » longitude W.
Hauteur : 2500 m

Sur l’éruption du volcan Santiaguito à 17h45 , l’OVSAN rapporte une forte explosion, accompagnée par des colonnes de cendres épaisses atteignant 5000 mètres , qui s’est dirigé vers l’est, sud-ouest , sur une distance de 40 kilomètres, comme cela est arrivé auparavant, provoquant des chutes de cendres sur San Felipe Retalhuleu, Pueblo Nuevo, El Nuevo Palmar, Las Marias, Village Loma Linda, San Marcos Palajunoj , Fincas El Faro, La Florida Patzulin, El Patrocinio et d’ autres sur ce flanc. Ces explosions ont généré des grondements sonores audibles à plus de 30 kilomètres et des coulées pyroclastiques qui sont descendues du cratère du Dôme Caliente sur les flancs Est, Sud et Ouest, et dans les rivières Cabello de Angel et San Isidro et éventuellement dans Nima II, sur une longueur de 2 kilomètres.
Il est nécessaire de mentionner que les éruptions enregistrées et observées ces derniers jours, sont violentes , avec l’expulsion de projectifs balistiques de différentes tailles à une distance de 3 kilomètres.

En raison de la violence de ces explosions , il est possible de connaitre des crises similaires ou supérieures à celle du 9 mai 2014.
Par conséquent, l’ INSIVUMEH recommande:

A la CONRED, en tenant compte que l’activité du volcan Santiaguito reste sous tension, avec la possibilité de générer des éruptions semblables ou plus violentes , il est donc nécessaire de prendre toutes les précautions jugées nécessaires et de maintenir l’état d’alerte.
Aussi pour les villages de Loma Linda et San Marcos Palajujoj qui sont les plus touchés par les chutes de cendres, constantes , qui peuvent causer des problèmes de voies respiratoires , d’estomac et affecter la vue des gens.
A la Direction générale de l’aviation civile, de prendre des précautions avec la circulation aérienne, car il y a des cendres dans l’atmosphère sur une distance de 40 kilomètres, au Sud-Ouest, au Sud et à l’Est, du périmètre volcanique du Santiaguito , à des hauteur de 5000 au dessus du niveau de la mer, avec des possibilités d’être transportées plus loin.

17/05/2016. Santiaguito , Guatemala :

Source : Insivumeh.

Photo : Austin Arkin

Bulletin spécial volcanologique
Éruption du volcan Santiaguito avec flux pyroclastique

Type d’activité : Peléenne
Morphologie: Complexe de dômes dacitiques.
Localisation géographique : 14° 44? 33? Latitude Nord , 91° 34? 13? Longitude Ouest.
Hauteur : 2500m.

Le Volcan Santiaguito continue son processus de forte activité explosive. Encore une fois ce matin, une deuxième explosion dans les 24 dernières heures a généré des écoulements pyroclastiques, en provenance du bord du cratère du dôme Caliente, descendant à travers les ravins à l’Est et à l’Ouest du complexe volcanique.

Cette activité est générée par l’effondrement des bord Est et Ouest du cratère, levant un nuage de cendres à 10 058 msnm. (33.000 pieds), (rapporté par un pilote) vers l’Ouest, Sud-Ouest, sur une distance de 40 kilomètres, mais le panache de cendres est toujours en mouvement. Avec ces cendres fines , on estime qu’elles peuvent atteindre de plus longues distances que les éruptions précédentes et se déposer sur San Felipe Retalhuleu, El Nuevo Palmar, San Marcos et Loma Linda Palajunoj, Las Marias, Calguache, las fincas El Faro, Patzulin, Monte Claro, El Patrocinio, Monte Bello et d’autres dans cette zone.

Le volcan Santiaguito, en maintenant son processus de haute activité, continuera à générer de tels événements similaires ou plus violents, ce qui peut générer de vastes coulées pyroclastiques. Il faut aussi noter que, sur la zone volcanique , a commencé la saison des pluies, ce qui peut générer des lahars modérés à forts, en raison de la quantité de matière volcanique des éruptions de l’année dernière et de cette année, principalement l’après-midi et le soir , dans les rivières San Isidro, Cabello de Angel , Tambor, Nima I, affluents de la rivière Samala.

Par conséquent, L’INSIVUMEH recommande:

A la CONRED, de maintenir l’état d’ avertissement qu’il juge nécessaire et de prendre des précautions pour les populations touchées par les chutes de cendres, et qui provoquent la contamination de l’eau potable, des problèmes respiratoires et des problèmes oculaires.
A la Direction générale de l’aviation civile, de prendre des précautions pour le trafic aérien, car ce type de cendres se déplace en directions Ouest, Sud-Ouest, Nord-Ouest à 4500 mètres d’altitude, avec le potentiel d’être transporté sur des distances de 50 kilomètres ou plus.

03/05/2016. Santiaguito , Guatemala :

Source : Insivumeh

Photo : Karate Senda , Travis McArthur .

Guatemala le 29 Avril 2016, 19h10.

Bulletin volcanologique spécial. Volcan Santiaguito .

Type d’activité : Peléenne
Morphologie: Complexe de dômes dacitiques
Localisation géographique: 14° 44? 33? Latitude N, 91° 34? 13? Longitude O.
Hauteur: 2500m.

Le volcan Santiaguito, qui, au cours du mois d’Avril a été à son plus haut niveau d’activité explosive, a fait une nouvelle éruption à 18h48 (heure locale) , accompagnée par des colonnes de cendres épaisses atteignant 4500 mètres. Elles se déplacent vers l’Ouest Sud-Ouest , sur une distance qui peut atteindre plus de 40 km, provoquant des chutes de cendres à San Felipe Retalhuleu, El Nuevo Palmar, Las Marias, Aldea Loma Linda, San Marcos Palajunoj , Fincas El Faro, La Florida Patzulin, El Patrocinio et d’autres dans cette zone.
Ces éruptions génèrent des flux pyroclastiques qui descendent du dôme du cratère Caliente, sur les côtés Est et Ouest , jusque dans les rivières Cabello de Angel et San Isidro, avec une longueur de 3 kilomètres. Cette activité est accompagnée de grondements et d’ ondes de choc.

Cette activité explosive a été le plus élevée enregistrée au cours des deux dernières années, à partir de Février avec 6 événements et à la fin Mars , elle redémarre avec 32 éruptions jusqu’au 29 Avril.
Il est nécessaire de mentionner que les éruptions enregistrées et observées ces derniers jours, sont plus violentes, avec l’expulsion de projectiles balistiques de différentes tailles à une distance de 3 kilomètres.
Donc, il est possible que se produisent de violentes éruptions similaires ou plus élevées que le 9 mai 2014.

Par conséquent, L’INSIVUMEH recommande:

-A la CONRED, en tenant compte que l’activité du volcan Santiaguito augmente en énergie, avec la possibilité de générer des éruptions semblables ou plus fortes, il est donc nécessaire de prendre les précautions jugées nécessaires et de maintenir l’état de alerte . Surtout pour les villages de Loma Linda et San Marcos Palajujoj qui sont les plus touchés par les chutes de cendres constantes qui peuvent causer des problèmes respiratoires, des problèmes d’estomac et affecter la vue des gens.
-A la Direction générale de l’aviation civile, de prendre des précautions avec la circulation aérienne, car il y a des cendres dans l’atmosphère sur une distance de 40 kilomètres vers l’Ouest, le Sud-Ouest du périmètre volcanique du Santiaguito à la hauteur de 4000 mètres, avec la possibilité d’être transportées à plus grande distance.

30/04/2016 : Santiaguito , Guatemala :

Source : Insivumeh

Photo : Cesar Calel , Jóvenes El Cordero.

Guatemala 27 Avril 2016 12h00 (heure locale)

Menace de Lahars dans les zones des volcans Fuego et Santiaguito .

L’activité constante des volcans Santiaguito et Fuego, ces derniers mois , a conduit à l’accumulation de matière volcanique dans les ravins et les régions avoisinantes.
Ces derniers jours, l’accumulation de précipitations dans ces régions volcaniques reste constante et il y a une possibilité que cela persiste dans les prochains jours, de sorte que les matériaux déposés peuvent être aspiré dans les principaux affluents, générant la descente de lahars.

Ces lahars , modérés à forts, peuvent entrainer des blocs jusqu’à plusieurs mètres de diamètre et même la végétation. En raison de la forte activité sur les volcans, certains lahars peuvent descendre avec une température élevée. Ceci peut causer des dommages aux routes d’accès et aux infrastructures , principalement dans le lit de la rivière Samalá , sur le pont Castillo Armas qui a été affecté au cours des hivers passés par la survenue de lahars provenant des zones du complexe volcanique du Santiaguito.
Des régions du Volcan Fuego peuvent aussi être touchées , principalement dans les ravines : Honda, Las Lajas, El Jute, Trinidad, Ceniza, Taniluyá et Santa Teresa, affluents des rivières: Pantaleon, Achiguate et Guacalate.

Par conséquent, l’ INSIVUMEH recommande:
A la CONRED:
De prendre des précautions sur les passages supérieurs de véhicules principalement dans les zone où ces canaux descendent.
Au MINISTÈRE DES ROUTES :
De prendre des précautions en raison de pluies continues qui peuvent causer des dommages à l’infrastructure routière principalement sur les ponts, les passages de véhicule ou toute autre infrastructure où le flux de ces rivières est dirigé.

28/04/2016. Santiaguito , Guatemala :

Source : Insivumeh, GVP.

Photo : Photovolcanica.

Guatemala 22 Avril, 2016, 19:30 heure locale

Bulletin d’activité volcanique spécial
Eruption avec émission de coulées pyroclastiques du volcan Santiaguito.

Type d’activité : Peléenne
Morphologie: Complexe de dômes dacitiques
Localisation géographique : 14° 44 ‘ 33? Latitude Nord , 91° 34? 13? Longitude Ouest .
Hauteur: 2500m.

Le volcan Santiaguito poursuit sa phase d’activité élevée avec deux fortes explosions enregistrées par la station sismique comme le montre la photo de l’écoulement pyroclastique n ° 1. Ces explosions ont généré la descente de flux pyroclastiques sur le flanc Sud et le flanc Sud-Est jusqu’à la base du dôme.
L’effondrement de la bordure Orientale du dôme Caliente a fait se dresse une colonne de cendres en forme de champignon gris de 4.500 mètres vers l’Ouest, le Sud-Ouest et le Sud, sur une distance de 30 kilomètres, avec une tendance à l’augmentation.
On estime qu’en raison de la cendre fine , celle ci peut atteindre la même distance que les autres événements.

Il y a des rapports de chutes de cendres sur la finca Monte Bello, El Faro, Aldeas Loma Linda , San Marcos Palajunoj, Las Marias, El Nuevo Palmar, pendant quelques minutes sur San Felipe Retalhuleu et d’autres régions . En raison de la variations des vents , des chutes de cendres ne sont pas exclues dans la ville de Quetzaltenango.
Le volcan Santiaguito est dans une phase éruptive haute, de sorte des événements plus ou moins similaires peuvent être générés au cours des heures et \ ou des jours à venir. Donc, on ne doit pas rester à proximité du complexe volcanique, car il peut générer des écoulements pyroclastiques égaux ou supérieurs en puissance .

Par conséquent, l’ INSIVUMEH recommande:
A la CONRED, de prendre les précautions nécessaires sur la la vigilance , la mise en œuvre qu’il juge nécessaire sur les précautions avec l’air à proximité du complexe volcanique, principalement en raison des chutes de cendres qui peuvent contaminer l’eau potable et causer des problèmes respiratoires.
A la Direction générale de l’aviation civile, de prendre des précautions avec le trafic aérien, car ce type de cendres se déplace en directions Ouest, Sud-Ouest et Sud jusqu’à 4.500 mètres d’ altitude, avec un potentiel d’être transportées sur des distances de 50 kilomètres.

Guatemala 23 Avril, 2016, 9:40 heure locale

Le volcan Santiaguito, maintient le plus haut niveau d’activité explosive de ces dernières années, avec des éruptions violentes, accompagnées de panaches de cendres qui atteignent4500 à 5,000 m. Ils se déplacent dans la direction du vent sur plus de 60 kilomètres, ce qui donne des chutes de cendres dans les départements de Quetzaltenango, Retalhuleu, Mazatenango. Les villages proches du volcan, San Marcos et Loma Linda Palajunoj , Las Marias, El Palmar, San Felipe Retalhuleu, la finca Monte Bello, Monte Claro, El Faro, Patzulin, Floride, sont
directement touchés par d’ abondante chute de cendres.

Ces éruptions génèrent des écoulements pyroclastiques vers l’Est et l’Ouest, dans les lits des rivières Cabello de Angel et San Isidro, avec une longueur de 3 kilomètres . Cette activité est accompagnée de grondements et d’ondes de choc.
Comme mentionné au début , cette activité explosive est la plus élevée enregistrée au cours des deux dernières années, commencée en Février avec 6 événements et jusqu’à la fin Mars avec 31 éruptions celle ci redémarre depuis le 22 Avril.

Il est nécessaire de mentionner que les éruptions enregistrées et observées au cours des 4 derniers jours, sont plus violentes, avec l’expulsion de projectiles balistiques de différentes tailles et même de bombes volcaniques de 2 et 3 mètres de diamètre à une distance de 3 kilomètres.
Donc, il y a la possibilité de générer des éruptions violentes, semblables ou supérieure à celle du 9 mai 2014.

La CONRED, doit tenir compte que l’activité du volcan Santiaguito augmente en énergie, il est possible de générer des éruptions semblables ou plus importantes .Il est donc nécessaire de prendre les précautions jugées nécessaires et de maintenir l’état d’ alerte . Les villages de Loma Linda et San Marcos Palajujoj sont les plus touchés par les chutes de cendres, constantes qui peuvent causer des problèmes respiratoires, des problèmes d ‘estomac et affecter la vue des gens.

24/04/2016. Santiaguito , Guatemala :

Source : Insivumeh

Photos : Sacbe . info , Photovolcanica ,Karate Senda

Guatemala 19 Avril 2016, 22h34 heure locale
BULLETIN SPÉCIAL VOLCANOLOGIQUE

Type d’activité : Peléenne
Morphologie: Complexe de dômes dacitiques
Localisation géographique : 14°44’33 » Latitude Nord , 91° 34’13 » Longitude Ouest.
Hauteur: 2500m.

Le volcan Santiaguito, tel que rapporté par le biais des bulletins d’information, continue sa phase de forte activité. Ce soir à partir 22h34
, il a été enregistré une forte explosion, générant des flux pyroclastiques, vers le Sud-Est et le Sud du dôme Caliente .

Cette activité a été générée par l’effondrement à l’Est et à l’Ouest du bord du cratère, et a soulevé un nuage de cendre jusqu’à 4000 m, qui s’est déplacé vers le Sud-Est et le Sud, sur une distance de 25 kilomètres. On estime qu’en raison de la finesse des cendre , ce nuage peut s’étendre plus loin comme cela est arrivé durant les jours précédents.

La cendre abondante est tombée sur Le FCAS, San José, la Quina, Aldea Santa Maria de Jesus, et au Sud sur Aldea Las Marias, et peut-être au cours des minutes qui vont suivre sur San Felipe, Retalhuleu et d’autres domaines dans la zones de Quetzaltenango , selon la variabilité du vent .

Le Santiaguito à fait plusieurs événements similaires au cours de ce mois et devrait continuer à générer des événements similaires ou plus intenses au cours des heures et \ ou des jours à venir. Donc, il ne faut pas rester à proximité du complexe volcanique, car il peut générer des flux pyroclastiques .

Par conséquent, L’INSIVUMEH recommande:

A la CONRED, de prendre les précautions nécessaires, mettre en œuvre la vigilance qu’il juge nécessaire, prendre des précautions avec l’air à proximité du complexe volcanique, principalement à cause des cendres qui peuvent contaminer l’eau potable et causer des problèmes respiratoires.
A la Direction générale de l’aviation civile, de prendre des précautions avec le trafic aérien, car ce type de cendres se déplace en direction Ouest et Sud-Ouest, à 4000 mètres d’altitude, avec le potentiel d’être transportées sur des distances de plus de 25 kilomètres.

21/04/2016. Santiaguito , Guatemala :

Source : Insivumeh

Photo : Denis Hernandez

Guatemala 15 Avril 2016 , 10:00 heure locale
Bulletin spécial volcanologique
ERUPTION du Volcan Santiaguito avec émission de flux pyroclastiques.

Type d’activité : Peléenne
Morphologie: Complexe de dômes dacitiques
Localisation geographique : 14° 44 ‘ 33? Latitude Nord , 91° 34? 13? Longitude Ouest.
Hauteur: 2500m.

Le volcan Santiaguito, tel que rapporté par le biais des bulletins d’information, connait une phase de haute et continue activité. Ce matin à 8h25, une forte explosion a été signalée, générant des flux pyroclastiques, au Sud-Est et à l’Ouest du dôme Caliente . Cette activité générée par l’ effondrement des bords Est et Ouest du cratère, a soulevé un nuages de cendres en forme de champignon qui a atteint 4000 mètres. Celui ci s’est déplacé vers l’Ouest et le Sud-Ouest, à une distance de 25 kilomètres. On estime qu’en raison de la cendre fine il pourrait atteindre une distance plus importante , comme cela est arrivé dans les jours précédents.
La cendre abondante est tombée sur la Finca. Monte Bello, Aldeas Loma Linda, San Marcos Palajunoj, Las Marias et peut-être au cours des heures qui vont suivre , sur San Felipe, Retalhuleu et d’autres domaines.

Le Santiaguito à fait plusieurs événements similaires au cours de ce mois et devrait continuer à générer des événements de ce type ou plus importants au cours des heures et \ ou des jours a venir . Donc, on ne doit pas rester à proximité du complexe volcanique, car il peut générer d’autres flux pyroclastiques atteignant les personnes.
Par conséquent, L ‘INSIVUMEH recommande:

A la CONRED : de prendre des précautions sur la vigilance à mettre en œuvre qu’il juge nécessaire, de prendre des précautions avec la qualité de l’air à proximité du complexe volcanique, principalement en raison des chutes de cendres qui peuvent contaminer l’eau potable et causer des problèmes respiratoires.
A la Direction générale de l’aviation civile, de prendre des précautions avec le trafic aérien, car les cendres se déplacent en directions Ouest et
Sud-Ouest, à 4000 mètres d’altitude, avec le potentiel d’être transportées sur des distances de 25 kilomètres.

16/04/2016. Santiaguito, Guatemala :

Source : Insivumeh.

Photo : Volcan Santiaguito

Le volcan Santiaguito enregistre des éruptions avec coulées pyroclastiques.

Le volcan Santiaguito a enregistré à 07h30 le lundi 11 Avril une explosion qui a généré une forte colonne de cendres qui s’est élevée à 4 500 mètres au-dessus du niveau de la mer . L »explosion a également généré des flux pyroclastiques qui sont descendus sur les pentes du volcan comme indiqué dans le bulletin spécial volcanologie BEVST # 55-2016 de l’Institut national de sismologie, volcanologie, météorologie et d’hydrologie -INSIVUMEH-.

Selon les informations de l’ INSIVUMEH, le volcan Santiaguito maintient la phase d’activité élevée qui a été observée au cours des dernières semaines, et générer des chutes de particules fines dans les communautés environnantes . L’explosion de ce matin à engendré des chutes de cendres dans les villages de Monte Bello et à Loma Lina, San Marcos Palajunoj et d’autres communautés à proximité .

Selon les informations de l’organe scientifique du système de coordination national pour la prévention des catastrophes-Conrad, il est indiqué que le volcan Santiaguito est en phase éruptive de sorte que des événements semblables peuvent être générés au cours des prochaines heures ou jours à venir. Il est recommandé de ne pas rester à proximité du complexe volcanique, car il peut générer des flux pyroclastiques atteignant les populations .

A la Direction générale de l’aviation civile -DGAC-, il est conseillé de prendre des précautions avec la navigation aérienne, car ce type de cendres générées par le volcan Santiaguito se déplacent vers l’Ouest, Sud-Ouest et le Nord-Ouest , à une hauteur de 4500 mètres au-dessus du niveau de la mer avec possibilité d’être transportées sur des distances de 50 kilomètres.

12/04/2016. Santiaguito , Guatemala :

Source : Conred .

Photo : Felix Von Aulock

Haute activité du volcan Fuego .

Type d’activité : Vulcanienne
Morphologie: Stratovolcan composite
Localisation géographique : 14° 28? 54?Latitude Nord ; 90° 52? 54? Longitude Ouest.
Hauteur: 3,763m.

Comme indiqué dans les bulletins quotidiens, l’activité du volcan Fuego est continue, générant de modérées à fortes explosions, éjectant des colonnes de cendres s’élevant de 4.600 à 4.800 mètres ,vers l’Ouest et le Sud-Ouest , sur une distance de 15 kilomètres.
Ces explosions génèrent de forts grondements sonores , entendus à de plus de 30 kilomètres, accompagnés par des ondes de choc qui font vibrent les toits et les fenêtres des maisons dans les villages et hameaux dans les 15 kilomètres du périmètre volcanique.
Cette activité du volcan Fuego est élevée et alarme la population à proximité du volcan, les sons de grondements sont signalés dans Santa Lucia Cotz, Yepocapa et d’autres communes du département de Chimaltenango.

Des chutes de cendres ont été rapportées sur les villages de Morelia, Panimache I et II, Sangre de Cristo , Yepocapa et d’autres. L’activité sismique enregistrée par la stations FG3 montre que des événements comme des explosions et des tremors (vibration interne) associés à la montée du magma sont élevés. Il y a une probabilité de générer la sixième éruption forte de l’année dans les prochains jours ou semaines.

L’ INSIVUMEH recommande:
A la CONRED:
D’être conscient de l’évolution de l’activité du volcan Fuego.
A la Direction générale de l’aviation civile:
Il est recommandé de prendre des précautions avec le trafic aérien dans la région du volcan Fuego, car les cendres sont dispersées sur 15 kilomètres sur les flancs Ouest et Sud-Ouest du complexe volcanique.

12/04/2016. Fuego , Guatemala :

Source : Insivumeh.

Photo : David Rojas.

Rapport spécial volcanologique
Guatemala, le 7 Avril 2016 , 13 h 25 (heure locale)

Type d’activité : Vulcanienne
Morphologie: Stratovolcan composite
Localisation géographique : 14° 28? 54? Latitude Nord , 90°52’54 » longitude Ouest.
Altitude : 3,763m.

Comme indiqué dans les bulletins quotidiens, l’activité du volcan Fuego à changé de comportement éruptif, générant des explosions modérées à fortes, éjectant des colonnes de cendres de 4.600 à 4.800 mètres vers l’Ouest et le Sud-Ouest sur une distance de 15 kilomètres.
Ces explosions génèrent de forts grondements sonores à plus de 20 kilomètres, accompagnés par des ondes de choc qui font vibrer les toits et les fenêtres des maisons dans les villages et hameaux dans un rayon de 12 kilomètres .

Cette activité du volcan Fuego est élevée et est à l’origine d’alarme dans la population à proximité du volcan, comme les rapports des sons de grondements en provenance de Santa Lucia Cotz et de certaines municipalités du département de Chimaltenango. Des chutes de cendres ont eu lieu sur les villages de Morelia, Panimache I et II, Sangre de Cristo et d’autres. L’activité est élevée avec la probabilité de générer la sixième éruption de l’année dans les prochains jours ou semaines.

L’ INSIVUMEH recommande :
A la CONRED:
De rester conscient de l’évolution de l’activité du volcan Fuego.
A La Direction générale de l’aviation civile:
Il est recommandé de prendre des précautions avec la circulation aérienne dans la région du volcan Fuego, car les cendres sont dispersées sur plus de 15 kilomètres vers le Sud-Ouest et sur les flancs Ouest du complexe volcanique.

09/04/2016. Fuego , Guatemala :

Source : Insivumeh

Photo : Marlonardon