Rapport spécial d’activité volcanique :

Le service National de Géologie et des Mines, qui a eu connaissance des éléments suivant , au travers des équipements et des enregistrements analysés par l’Observatoire Volcanologique des Andes du Sud rapporte que :

Le Mardi 24 Mai 2016 , à 12h01 heure locale ( 16h01 GMT) , les stations de surveillance installées dans les environs du volcan Tupungatito ont enregistré un (1) séisme associé à un processus de fracturation de roches ( volcano- tectonique). Cet évènement a été localisé à 8 km à l’Ouest du cratère principal.

La localisation obtenue est la suivante :

Temps d’origine : 12h01 hl ( GMT-4)
Latitude : 33°23’53 » Sud
Longitude : 69°54’50?Ouest
Profondeur : 0,23km
Magnitude locale : M 3

Observations:

Au moment d’émission de ce rapport , il a été enregistré 5 répliques de plus faible magnitude. Il n’existe aucune information des autorités ou en général sur la perception de ces évènements.

Le niveau d’alerte technique volcanique reste à VERT.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

29/05/2016.  Tupungatito , Chili :

Source : Sernagéomin.

Photo : losandes.com.ar

Le Service national de géologie et des mines (Sernagomin) a détecté lundi une activité sur le volcan Tupungatito .

Il a été enregistré un séisme de magnitude M 3,2 sur l’échelle de Richter , à 25 kilomètres au nord-ouest du cratère principal, associé à la fracturation de roche , à une profondeur de 8,2 kilomètres.

L’institution a déclaré que le volcan gardait son niveau d’ alerte Vert, mais avec « une attention particulière ».

Le Tupungatito est l’un des trois massifs actifs dans la région Métropolitaine, à côté de San Jose et de Maipo. En outre, il est le numéro 54 dans le classement des volcans les plus dangereux dans le pays.

Le SERNAGEOMIN dit le volcan est situé dans le cours supérieur de la rivière Colorado, un affluent de la rivière Maipo, à 65 kilomètres au nord de Pirque. Il dispose de huit cratères qui ont concentré l’activité éruptive historique et sont le siège de fumerolles permanentes.

Des documents historiques d’éruptions vont état de 19 événements en 1829 et 25 événements depuis 1646. Sa plus récente éruption a eu lieu en 1959-1960 avec des dépôt reconnaissables, l’ émission d’une coulée de lave de 1,85 kilomètres de long et des chutes de cendres en Argentine . Sa légère augmentation d’activité la plus récente a eu lieu en 1986 avec une faible colonne de cendres noires qui a couvert une petite superficie de ses glaciers, a indiqué l’agence.

Le volcan Tupungatito, volcan actif historiquement au nord de la partie centrale des Andes chiliennes, est situé le long de la frontière entre le Chili et l’Argentine , à environ 90 km à l’Est de Santiago et immédiatement au Sud Ouest du volcan du Pléistocène , le Tupungato . Le Tupungatito ,de l’Holocène , se compose d’un groupe de 12 cratères andésitiques et d’andésite basaltique , ainsi que d’ un cône pyroclastique à l’extrémité Nord-Ouest de la caldeira dacitique du Pléistocène ( 4 km de large), Nevado Sin Nombre, qui est remplie par des glaciers à son extrémité sud et est effondrée au Nord-Ouest. Les coulées de lave de l’évent septentrional sont descendues sur le flanc Nord-Ouest. Le Tupungatito a produit des éruptions explosives légères fréquentes au cours des 19e et 20e siècles.

19/08/2015. Tupungatito , Chili :

Source : 24horas.cl , GVP,

Photos : 24 horas,