Surveillance volcano tectonique :
Les séismes volcano-tectoniques, (VT) , liés à la rupture des roches, à proximité du Ticsani (moins de 6 km du cratère) continuent à observer une diminution, présentant dans les deux dernières semaines de Juin une moyenne de 42 VT / jour (rapport n ° 06-2016; 45 VT / jour).
La survenue de séismes volcano-tectoniques Distals (EDV) ont un taux moyen de 51 EDV / jour, inférieur au taux de la période précédente (rapport n ° 06-2016; 343 VT / jour). Ce type de sismicité est peut-être lié à la tectonique locale.
D’autre part, il y a eu cinq tremblements de terre de type Hybride , de faible énergie (moins de 0,5 MJ), cette sismicité est associée à un mouvement de magma à l’intérieur d’une chambre magmatique.

Localisation des événements :
Pendant cette période, un total de 192 tremblements de terre liés à la fracturation des roches été localisés, atteignant un maximum de 3,8 ML (magnitude locale). La distribution épicentrale et la profondeur des séismes montre deux groupes: le premier groupe est proche du volcan (VTS près du dôme ) et se prolonge vers l’Est , à des profondeurs comprises entre 4 km et 7 km sous le Ticsani. Le deuxième groupe est à une distance de 11 km au Sud-Est du volcan (VTDs), répartis entre 3 km et 12 km de profondeur sous la surface.
L’événement de plus grande magnitude , 3,8 ML, a été enregistré le 25 Juin à 09h26 HL (Heure locale). Ce séisme a été localisé à 12 km au Sud-Est du volcan Ticsani , dans le deuxième groupe décrit ci-dessus.

Surveillance par satellite:
Anomalies de SO2: Le système satellitaire « EOS Aura » GSDM-NASA (http://so2.gsfc.nasa.gov/) a enregistré de faibles valeurs de densité de gaz de SO2 dans cette période.
Anomalies thermiques: Le système Mirova (de www.mirovaweb.it) n’a pas détecté d’anomalies thermiques sur le volcan Ticsani (VPR = 0 Mega Watts).

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

02/07/2016. Ticsani , Perou :

Source : IGP

Les tremblements de terre liés à la fracturation des roches (VT) ont légèrement augmenté au cours des deux dernières semaines de mai. Le taux moyen pour cette période a été de 72 VT / jour (rapport n ° 04-2016, 61 VT / jour). En outre, un essaim sismique de 4 heures , le 26 mai , a été observé .
Les tremblements de terre de type hybride ont enregistré un total de 9 événements avec des énergies inférieures à 2 MJ. Ce type de sismicité est associé à des mouvements de magma à l’intérieur d’une chambre magmatique .
Les événements de type LP , associés à un mouvement de fluide, restent rares, avec seulement cinq événements observés et une très faible énergie (moins de 0,2 MJ) .
Les évènements de type Tremor continuent de montrer une faible activité. Dans cette période, ils ont accumulé 17 minutes d’enregistrement. Ces événements se produisent de façon sporadique et sont généralement courts, avec de faibles niveaux d’énergie sismique.

Localisation des événements.
Pendant le mois de mai, il a été enregistré un total de 377 tremblements de terre liés à la fracturation des roches. Ces événements ont présenté une magnitude comprise entre M 1,3 et M 3,7 . La distribution épicentrale de la sismicité se produit principalement dans le cratère du volcan et se prolonge vers l’Est jusqu’à trois kilomètres . La distribution en profondeur des événements localisés est comprise entre 2 km et 13 km sous le Ticsani.
En outre, le 01 Juin, il y a eu deux événements majeurs , qui ont été signalés comme des tremblements de terre ressentis par la population (intensité IV). Le tremblement de terre de plus grande ampleur a atteint M 4,4 (Magnitude locale) et a été généré à 19h01 heure locale le même jour .

Surveillance par satellite :
Anomalies de SO2: Le système satellitaire « EOS Aura » GSDM-NASA (http://so2.gsfc.nasa.gov/) a enregistré de faibles valeurs de densité de gaz SO2 dans cette période.
Anomalies thermiques: Le système Mirova ( www.mirovaweb.it) n’a pas détecté d’anomalies thermiques sur le volcan Ticsani (VPR = 0 Mega Watts).

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

04/06/2016. Ticsani , Perou :

Source : IGP

Photo : Mapio

L’analyse sismique de cette période a identifié l’occurrence de tremblements de terre de type hybride, en particulier le 24 Avril. Ce jour-là quatre de ces événements ont été enregistrés, mais avec des énergies inférieures à 1 mégajoules (MJ). Ce type de sismicité est associé à un mouvement de magma à l’intérieur d’une chambre magmatique .

La sismicité de type de fracturation de roches (VT) a diminué significativement de 2 Avril. Le taux moyen pour cette période était de 61 VT / jour , plus faible par rapport à la période précédente (151 VT / jour, rapport n ° 03-2016).
Les événements de type LP associés à un mouvement de fluide, restent rares, avec seulement neuf événements observés , avec une très faible énergie (moins de 0,2 MJ).
Les tremblements de type tremor ont enregistré un taux journalier de 1,3 min / jour. Ces événements se produisent de façon sporadique et sont généralement courts, avec de faibles niveaux d’énergie sismique. Cependant, le 01 Avril un événement de 4 MJ d’énergie et de 64 secondes de durée a été enregistré.

Il a été enregistré un total de 307 tremblements de terre liés à la fracturation des roches (63% de moins que la période précédente) avec des amplitudes comprises entre M1,3 et M3,6 .
La répartition spatiale de ces événements est de nouveau en deux zones ou foyers sismiques : la première zone à proximité du cratère du volcan et qui se prolonge vers le NE; un second foyer sismique à 6 km de ce massif, avec des distributions en profondeur comprises entre 3 km à 8 km et 6 km à 10 km, respectivement.
L’événement le plus énergique a été enregistré le 14 Avril avec une magnitude de M 3,6 , situé dans les 5 km de profondeur sous le volcan Ticsani .

Anomalies de SO2: Le système satellite « EOS Aura » GSDM-NASA (http://so2.gsfc.nasa.gov/) a enregistré de faibles valeurs de densité de gaz SO2 dans cette période.
Anomalies thermiques: Le système Mirova ( www.mirovaweb.it) n’a pas détecté d’anomalies thermiques sur le volcan Ticsani (VPR = 0 Mega Watts).

04/05/2016. Ticsani , Perou :

Source : IGP Perou ( Dr Orlando Macedo Sanchez ).

Photos : Ingemmet , Mapio .

Moquegua: Les villageois entourant le volcan Ticsani ont rapporté avoir ressenti un tremblement de terre ce matin.

Les villageois ont indiqué que le tremblement a été ressenti à 04h12 heures et ont demandé l’aide des autorités de la défense civile.
Le tremblement de terre a été ressenti dans les villages environnants le volcan Ticsani, dans la province de Mariscal Nieto, région de Moquegua.
Les résidents des districts Calacoa et Cuchumbaya ont signalé le tremblement de terre en moyenne à 4h12 aujourd’hui.
Dans le quartier de Carumas le mouvement était moins intense.

À l’heure actuelle aucun dommage matériel ou personnel n’a été signalé. Cependant, les villageois ont exigé la présence des autorités de la défense civile. Depuis les tremblements de terre du mois dernier , des séismes récurrents sont enregistrés sur le volcan. Le 30 Mars, un essaim sismique provoqué par des mouvements du magma ont eu lieu sur le massif volcanique . Il n’a pas été exclu une période de plus grande activité.
Le volcan Ticsani est situé à 8 kilomètres du district de San Cristobal. Des études indiquent que sa dernière éruption a eu lieu il y a quatre siècles.

15/04/2016. Ticsani , Perou :

Source : DIARIO CORREO.

Photo : Comptoir du Perou

Dans l’histoire récente, de forts tremblements de terre ont frappé près du volcan. Le 17 mai 1999 et le 1er Octobre 2005 se sont produit des tremblements de terre de magnitude M 4.1 et M 5.3, respectivement, ce qui a causé de graves dommages dans les villages de Calacoa, Cuchumbaya et Carumas, entre autres.

– Depuis Septembre 2015, un accroissement de la sismicité près du volcan Ticsani est observé .
Les 10 et 14 février 2016 , deux tremblements de terre ont été enregistrés à moins de 4 km du cratère. Le premier de M 3.2 , de type hybride, et le second , de M 3,8 , de type rupture de roches.
Entre le 30 Mars et le 4 Avril 2016, des essaims de tremblements de terre ont eu lieu et ont été localisés dans la même zone, montrant une concentration en en deux groupes:
Le premier groupe est situé à proximité du cratère, tandis que le second focus sismique est situé à 5 km à l’Est du massif. Cette activité sismique a eu lieu entre 4 km et 11 km de profondeur.
Le 30 mars a été enregistré un essaim de tremblements de terre , dont trois d’entre eux avaient des magnitudes de M 3,0 , M 4.0 et M 3.7 et des profondeurs comprises entre 5 km et 7 km.

– Entre le 18 Novembre 2015 et le 2 Avril 2016, il y a eu deux mesures de flux de gaz volcaniques SO2, avec une ligne cohérente de base d’environ 20 tonnes / jour (lors de l’éruption du volcan Ubinas , de 2013 à 2016 , les mesure ont atteint un maximum de 7600 tonnes / jour).
Au cours de la même période, la température mesurée à 30 cm de profondeur sur le volcan est restée proche de 45 ° C; cependant,
entre les 06 et 24 Février il a été enregistré des variations comprises entre 45,9 et 22,5 ° C. Ces variations pourraient être liées à l’augmentation de la sismicité dans cette région.

– Également au cours de 2016, il y a eu deux mesures géodésiques sur le volcan Ticsani utilisant une technique appelée mesure électronique de distance (EDM), sans avoir détecté aucune déformation.

Résumé de la surveillance:
Depuis Septembre 2015, un accroissement dans la proche sismicité du volcan Ticsani est observé .
Au cours des dernières semaines, il a été enregistré des essaims sismiques sporadiques ainsi que des tremblements de terre de type hybride.
Toutefois, aucune augmentation n’est observée dans le flux de gaz SO2, la température du sol, la déformation du sol, ni dans les environs du volcan qui peut être associée à des processus volcaniques.
Perspectives:
Étant donné que la sismicité a augmenté depuis Septembre 2015, et que cette activité a eu lieu avec des caractéristiques similaires à celle des années 1999 et 2005, nous croyons qu’il y a de grandes probabilité que le scénarios d’un grand nombre de tremblements de terre se reproduise.
Les deux institutions ont des équipements modernes déployés pour la surveillance du volcan Ticsani, et si des signes sont observés indiquant une activité éruptive imminent, l’alerte respective sera émise le plus tôt possible .

09/04/2016. Ticsani , Perou :

Source : Ingemmet / OVS

Photo : Blog perouvolcans , Mapio .

Les analyses détaillées de la sismicité enregistrée par le réseau télémétrique du volcan Ticsani ont identifié l’occurrence de tremblements de terre de type hybride depuis Décembre 2015. Ce type de sismicité indique des mouvements magmatiques dans une chambre de magma. Au cours de ce mois, il y a eu une augmentation de la fréquence de ces événements par rapport à Janvier et Février 2016.
Les tremblements de terre de type fracture (VT) ont montré trois grands pics d’activité au cours de cette période d’analyse, qui ont eu lieu le 08, 22 et 30 Mars, avec l’enregistrement de tremblements de terre d’intensité (II – III) perçus par la population. Pendant ce mois, il a été observé en moyenne 151 VT / jour, ce qui montre que de tels événements ont augmenté de 50% par rapport à la période précédente (Rapport n ° 02-2016).

Les événements de type LP associés à des mouvements de fluides, restent rares, montrant un nombre similaire à celui enregistré dans le rapport précédent (1 LP / jour) en moyenne.
Les tremblements de type tremor ont enregistré un taux journalier de 3 min / jour. Ces événements se produisent de façon sporadique et, en général, sont de courte durée et de faible énergie sismique.

Un total de 832 événements liés à la fracturation des roches VTS (75% de plus que dans la période précédente) ont été localisés dans cette période. Les événements observés sont regroupés en deux zones: la première est très proche du dôme 3 du Ticsani et un second foyer sismique à 5 km à l’Est de ce massif. La distribution en profondeur des événements est comprise entre 4 et 10 km, avec des magnitudes comprises entre M0,5 et M4 .

Il convient de mentionner sur la présence de trois grands tremblements de terre qui ont eu lieu le 30 Mars , qui ont été perçus par les gens installés dans les environs du volcan Ticsani (Intensités II – III) . Le réseau télémétrique de l’OVS, composé de quatre stations sismiques installées dans ce massif, a enregistré ces événements

Anomalies de SO2: Le système satellite « EOS Aura » GSDM-NASA (http://so2.gsfc.nasa.gov/) a enregistré de faibles valeurs de densité de gaz SO2 dans cette période.
Anomalies thermiques: Le système Mirova ( www.mirovaweb.it) n’a pas détecté d’anomalies thermiques dans la période considérée sur le volcan Ticsani (VPR = 0 Mega Watts).

01/04/2016. Ticsani , Perou :

Source : IGP

Photos :  OVS.

Le volcan Ticsani, situé à 8 km à l’Est de la ville de Calacoa (Moquegua) est un stratovolcan dont la principale caractéristique est de présenter de très grosses avalanches. Dans le voisinage du volcan , on observe des dépôts dispersés qui indiquent une possible éruption phréatomagmatique majeure , il y a moins de 400 ans, dont le centre ( cratère) contient le dôme le plus récent . Actuellement près du volcan Ticsani , on observe des sources chaudes ainsi que certains geysers situés à l’ouest des dômes.
Aujourd’hui, une éventuelle éruption du volcan Ticsani est un potentiel de danger pour les villages environnants comme Calacoa (8 km du cratère récent ), Carumas (11 km), et d’autres , localisés à l’ouest dans un rayon de 12 km autour volcan, où plus de 5000 personnes vivent.
L’Observatoire volcanologique du Sud (OVS) de l’Institut de géophysique du Pérou (IGP) a suivi l’activité sismique et le comportement du volcan Ticsani par un réseau télémétrique local nouvellement installé, qui a été ouvert depuis Août 2015 .

Les événements de type Vt ( fracturations des roches ) ont présenté des valeurs importantes, avec une augmentation par rapport à la période précédente (Rapport n ° 08-2015, 78 VT / jour). La valeur moyenne observée était de 219 VT / jour, atteignant un sommet jusqu’à 699 VT le 14 Janvier. Pendant cette période, environ 11 essaims sismiques , consistant en de nombreux événements liés à la fracturation des roches se sont produit . Aujourd’hui, un nombre maximum d’événements VT (essaimage) a été observé .
Les événements de type LP , liés à un mouvement de fluide, reste faible avec 2 LP / jour; Cependant, le 20 Janvier , ont été observés 11 événements. En général, ce type d’activité n’est pas pertinente .
Les tremblements de terre de type Tremor ont enregistré un taux journalier de 2,6 min / jour. Ces événements sont sporadiques. Habituellement, ils sont de courte durée et de faible amplitude.

La localisation des tremblements de terre de rupture , en Janvier 2016 a été réalisée en utilisant le programme Hypoellipse (Lahr, 1999), situant 730 séismes de fracture, tous de qualité A . Les événements sont principalement distribués à proximité du volcan Ticsani avec des magnitudes comprises entre 3,4 et 1 ML. En outre, quatre groupes de tremblements de terre sont observés: le premier situé à 3 km au Nord-Ouest du volcan, le second situé à 4 km au Sud-Est du volcan, un troisième groupe à 5 km à l’Est du volcan, et enfin, un groupe pas très prononcé , à 10 km au Sud-Est du Ticsani. Il faut constater que ces tremblements de terre sont répartis entre 1,2 km et 11 km de profondeur .

Anomalies de SO2: Le système par satellite « EOS Aura » GSDM–NASA (http://so2.gsfc.nasa.gov/) a noté de faibles niveaux de densité de gaz SO2 dans cette période .
anomalies thermiques: Le système Mirova ( www.mirovaweb.it) n’a pas détecté d’anomalies thermiques au cours de cette période sur le volcan Ticsani .

03/02/2016. Ticsani , Perou :

Source : IGP

Photos : Mapio .

L’activité sismique et volcanique du volcan Ticsani est actuellement surveillée par le OVS-IGP , avec le nouveau réseau télémétrique et des stations temporaires.

Les tremblements de terre de type VT (ou fracture sismique) sont enregistrées dans une moyenne de 11 VT / jour pour un total de 137 événements. La sismicité de ce type reste faible par rapport aux mois précédents. Toutefois, cette activité est dominante sur ce volcan. L’ activité sismique LP (liée au passage des fluides), reste faible. Seulement un total de 10 événements LP ont été enregistrés pendant toute la période.

Le 17 Août à 13: 17hrs (UTC) un tremblement de terre de 2,8 ml d’énergie, qui a été situé à 8 km à l’est du volcan Ticsani est survenu . Le tremblement de terre a été enregistré par le réseau Ticsani et Ubinas. Durant cette période, il n’y a pas eu d’importantes valeurs de densité d’émission de gaz SO2. Pour sa part, le système Mirova n’a pas détecté d’anomalies thermiques.

22/08/2015. Ticsani, Perou :

Source : IGP

Photo : ovi.ingemmet.gob.pe