09/04/2015. Ubinas, Villarica , Semisopochnoi .
09/04/2015.

Ubinas, Perou :

RAPPORT SPÉCIAL Date: 8 Avril 2015

Nouvelle explosion du volcan Ubinas aujourd’hui :
L’Ubinas est le volcan le plus actif au Pérou. Le processus éruptif actuel qui a débuté en Février 2014 et se poursuit encore aujourd’hui, a atteint un indice d’explosivité volcanique (VEI) égal à 2, dans un tableau qui va de 1 à 10. Après la sismicité intense qui a eu lieu en Avril 2014, avec des éruptions fortes (jusqu’à 5752 MJ d’énergie), l’activité sismovolcanique a généralement diminué progressivement, avec une dernière explosion qui s’ est produite le 23 Novembre 2014, avec une énergie de 17 Mega Joules (MJ).

Aujourd’hui, le 8 Avril, après 4 mois et demi de calme, une petite explosion qui a atteint 01 MJ d’énergie s’est produite.Ce rapport extraordinaire est publié afin de tenir informé les autorités et la communauté en général.

 ubinas

Surveillance volcanique et sismique :
Du 22 Mars jusqu’à aujourd’hui, quatre stations sismiques de l’ OVS , sur l’ Ubinas , fonctionnant en temps réel, ont enregistré un changement dans l’activité sismique du volcan:
– Tremblements de terre associés aux mouvements de fluide accrus: du type LP et du type  » tornillo ».- Augmentation de la sismicité de type hybride, qui est associée à l’ascension du magma.
– La présence importante de tremblements de terre associés à la fracturation des roches (type VT)

En cette journée du 8 Avril, il y a eu une petite explosion, à 03h 32m heure locale, avec 01 Mega Joules d’énergie. Cette explosion a été suivie par un tremor sismique dans les heures suivantes. Ce tremor sismique correspond à des vibrations générées par l’émission continue de cendres.
De 03h32 (explosion) aujourd’hui, le 8 Avril 2015 et jusqu’à présent , quand ce deuxième rapport spécial est émis, l’activité dominante du volcan est caractérisée par des tremblements sismiques intense.

 ubinas

Observations in situ :
Une brigade de volcanologues de l’OVS est actuellement dans la région du volcan, pour la collecte des informations précieuses de ce phénomène. Les photos montrent que les panaches de cendres s’ élèvent presque à la verticale en raison de la faiblesse du vent dominant. Toutefois , les cendres sont arrivées aujourd’hui à des distances allant jusqu’à 8-10 km du cratère (villages Ubinas, Escacha et vallée de Ubinas etc). Ces conditions météorologiques pourraient changer dans les heures qui viennent , menant à la dispersion de cendres qui peuvent nuire à la santé des plantes, des animaux et des personnes.

Source : IGP Perou.
Photos : Diariocorreo, Ingemmet/LaRepublica

Villarica, Chili :

L’enregistrement de signaux sismique de tremor volcanique continue à des niveaux qui sont considérés comme modérés à faible, comme pour la taille discrète de la sismicité de type LP . Les signaux qui apparaissent sur les capteur d’infrasons indiquent l’occurrence d’explosion, ce qui suggère une activité à la surface.

villarica

Bien que le processus volcaniques ait perdu de l’énergie, il continue dans une phase instable avec des phases de montée et de descente d’activité. Ces événements peuvent rapidement se transformer en une impulsion éruptive , ce qui implique que le niveau d’alerte reste au niveau ORANGE.

Source : Sernageomin
Photo : Puranoticia.

Semisopochnoi, Alaska :

51 ° 55’44 « N 179 ° 35’52 » E,
Altitude Sommet : 2625 ft (800 m)
Volcan : actuel niveau d’alerte: CONSULTATIF
Code couleur actuel de l’aviation : JAUNE

L’activité sismique continue d’être au-dessus des niveaux de fond. Les observations par satellite sont obscurcies par les nuages.

semisopochnoi

L’ ile Semisopochnoi, avec les trois cônes du mont Cerberus au premier plan et le lac Fenner derrière, en Novembre 2012. Photo de Roger Clifford. Anvil Peak est le sommet enneigé en haut à gauche.

Source : AVO