L’activité du Lokon , dans la période allant du 5 Février 2016 jusqu’au 7 Mars 2016 , n’a visuellement pas indiqué d’éventuelles anomalies ou de changements sur des parties importantes du cratère. L’activité actuellement est dominée par une forte sismicité en rafales avec des colonnes de gaz qui ont atteint 200 m au-dessus du cratère.

Les données d’évaluation durant la période du 5 Février au 7 Mars 2016 peuvent être décrite comme suit:

Les statistiques montrent qu’il n’y a pas eu de sismicité d’éruption pendant la période allant de Septembre 2015 au 7 Mars 2016 . Les tremblements de terre volcaniques, en particulier peu profonds (VB) ont augmenté le 6 Mars 2016,jusqu’au nombre de 98 . D’après les calculs d ‘énergie volcanique, l’activité volcanique jusqu’au 7 Mars a montré une augmentation. Les évènements de type Tremor ont également connu une augmentation de leur valeur d ‘amplitude maximale. L’ activité volcanique du Lokon pendant la période du 5 Février au 7 Mars 2016 a été caractérisée par des tremblements de terre peu profonds en cours d’enregistrement (VB) avec des chiffres qui fluctuent de sorte que des éruptions phréatiques (explosion de vapeur) peuvent se produire soudainement, surtout pendant de fortes précipitations.
La station de sismogramme EMP (Empung) dans les dernières 24 heures indique que la séquence d’enregistrement de la sismicité est dominée par les tremblements de terre volcaniques peu profonds avec des vagues caractéristiques arrivée / apparition de séisme de plus en plus affirmée et qui ont tendance à être de plus grande amplitude.

Les tremblements de terre de fréquences dominantes qui ont été détectés dans la période du 24 Février au 7 Mars 2016 sont généralement supérieurs à 8 Hz (haute fréquence). Physiquement, l’activité volcanique à haute fréquence indique une activité de fracturation des roches dans l’ édifice en raison de pression volcanique accrue , magmatique / hydrothermale.
La déformation en utilisant la méthode de tiltmètre (Tilting) montre des changements pour l’axe Y / radial (cratère) ,qui indiquent l’inflation du Lokon. L’inflation peut se produire en raison de la pression accrue sous la surface en raison de mouvements de la dynamique des fluides magmatiques / hydrothermaux. Quant à l’axe X / tangentiel ( perpendiculaire au cratère ) , il n’a pas montré de changement significatif.

Les résultats de l’évaluation des données sur les observations visuelles, la sismicité et la déformation durant la période du 5 Février au 7 Mars, 2016 ont montré que l’activité du mont Lokon a considérablement augmenté. Par conséquent, le niveau d’activité du Lokon est porté du niveau II (Waspada) au niveau III (Siaga) à partir du 8 Mars, 2016 au 14:00.

08/04/2016. Lokon-Empung , Indonésie :

Source : VSI

Photos: french.people.com.cn ( 2012 ) ,

Le 7 mars jusqu’à 24.00 h, il a été enregistré trois tremblements de terre Tectoniques lointains (TJ), 25 tremblements de terre volcaniques (VA), 138 tremblements de terre volcaniques peu profonds (VB), 23 essaims de séisme. Une vibration de tremor volcanique continue a été enregistrée avec une amplitude maximale de 0,5 – 4 mm.

EVALUATION

L’activité du G. Lokon dans la période allant du 5 Février 2016 jusqu’au 7 Mars 2016 n’a visuellement pas indiqué d’éventuelles anomalies ou de changements importants dans le cratère. L’activité est actuellement dominée par une forte sismicité , des bouffées d’émission qui ont atteint 200 m au-dessus du cratère.

Les données d’évaluation dans la période du 5 Février au 7 Mars 2016 peuvent être décrites comme suit:

Les tremblements de terre volcaniques, les tremblements volcaniques peu profond (VB) ont augmenté depuis le 6 Mars 2016, avec la survenue de 98 évènements. D’après les calculs , l’énergie volcanique montrent aussi une augmentation. La valeur du tremor a également connu une augmentation de sa valeur d ‘amplitude maximale. L’ activité volcanique du G. Lokon , pendant la période du 5 Février au 7 Mars 2016 a été caractérisée par des tremblements de terre peu profonds en cours de localisation (VB) ainsi que des éruptions phréatiques (explosion de vapeur) se produisant soudainement, surtout pendant de fortes précipitations.
Les tremblements de terre de fréquences dominantes qui ont été détectés dans la période du 24 Février au 7 Mars 2016 étaient généralement de fréquences supérieures à 8 Hz (haute fréquence). Physiquement, l’activité volcanique à haute teneur en fréquence indique une activité de fracturation de roches en raison de la pression accrue .
La mesure de la déformation pour l’axe Y / radial (cratère) montre des changements qui indiquent l’inflation du G. Lokon. L’inflation peut se produire en raison de la pression accrue sous la surface en raison de mouvement de dynamique des fluides magmatiques / hydrothermaux. Quant à l’axe X / tangentiel ( perpendiculaire cratère ) , il n’a pas montré de changement significatif.

CONCLUSION

Les résultats de l’évaluation des données sur les observations visuelles, la sismicité et la déformation pendant la période du 5 Février jusqu’au 7 Mars 2016 ont montré que l’activité du mont Lokon a considérablement augmenté. Par conséquent, le niveau d’activité du Lokon-Empung est porté du niveau II (Waspada) au niveau III (Siaga) à partir du 8 Mars 2016 à 14:00.

La surveillance intensive menée pour évaluer l’activité du mont Lokon et la diffusion des informations sur le danger de l’éruption du mont Lokon continuera régulièrement .

09/03/2016. Lokon-Empung , Indonesie :

Source : VSI

Photo : AP

Évaluation :

L’ activité volcanique du Lokon, au cours de 2016, n’a visuellement pas montré d’augmentation volcanique significative ou de changements dans le cratère. L’activité est désormais dominé par les colonnes d’émissions hautes d’environ 250 m au-dessus du cratère.

Sur la base des données sismiques, une éruption durant la période allant de Septembre 2015 à Janvier 2016 n’a jamais eu lieu. L’enregistrement des séismes volcaniques diminue en nombre. Les relevés des calculs d’énergie volcaniques montrent que l’activité du volcan au cours de 2016 ne montrent pas d’ augmentation d ‘énergie, avec mème une tendance à diminuer, ainsi que pour l’énergie cumulative , qui a montré une tendance relativement linéaire. Pour les vibrations de type Tremor , elles sont encore en cours d’enregistrement, mais indiquent également une diminution d’amplitude maximale , généralement supérieure à 10 mm, et maintenant en dessous de 7 mm.

L’ activité volcanique du G. Lokon , au cours du mois de Janvier 2016, a été caractérisée par des tremblements de terre volcaniques peu profonds (VB) . Il est donc toujours possible qu’une éruption phréatique se produise soudainement, en particulier à cause de fortes précipitations. L’énergie équivalente depuis le 17 Décembre 2015 n’a montré aucune amplification, ainsi que le montre les spectres d’amplitude sismique (SSAM) . La déformation n’ a également montré aucune augmentation de l’inflation, et même un modèle relativement plat pour l’axe Y ( cratère) et a peu varié pour l’axe des X-(cratère perpendiculaire).

CONCLUSION :

Le risque d’une éruption phréatique potentielle (éruptions de vapeur) est toujours là, mais sans qu’on sache quand , ni avec quelle intensité.
Sur la base de l’évaluation visuelle , sismique et de la déformation du G.Lokon au cours de Janvier 2016, , cette évaluation a montré une diminution, donc le niveau d’activité du Lokon passe du NIVEAU III (Siaga) au NIVEAU II (Waspada), ceci à partir du 5 Février 2016 à 15:00 pm.

12/02/2016. Lokon – Empung , Indonesie :

Source : VSI.

Photos :   Philippe Crochet.

Sur la base des observations visuelles , l’activité du Lokon , au cours de la période du 13 au 19 Janvier 2016 , a été observée avec une émission de fumée blanche , mince à épaisse , avec une hauteur allant de 25 à 250 m. Des pluie fine se sont produites , avec une pluviométrie de 4,9 à 64 mm.

La sismicité du Lokon est dominé par les tremors continus et des tremblements de terre volcaniques peu profonds (VB). Dans la période du 13 au 20 Janvier 2016 ces tremblement de terre ont eu tendance à fluctuer. Les tremblements de terre volcaniques peu profonds (VB) ont été enregistrés avec un maximum de 28 événements par jour, ce qui montre que l’activité volcanique a été proche de la surface, une très grande éruption est susceptible de se produire si l’énergie volcanique est en augmentation. L’augmentation de l’incidence de la sismicité dans les zones peu profondes , habituellement précède une éruption. Les écart d’amplitude du tremor étant de grandeur relativement constante , de 0,5 à 6 mm , les données SSAM ont montré une augmentation le 3 Janvier 2016 mais qui n’a pas persisté .

Le potentiel d’éruption est toujours là, mais on ne sait pas quand ni avec quelle intensité elle va se produire.
Le danger de l’éruption du mont Lokon actuellement prend la forme d’émission de cendres volcaniques qui se propagent en fonction de la direction et de la vitesse du vent .
Sur la base des observations visuelles, de la sismicité, des données SSAM ainsi que des menaces potentielles d’éruption du mont Lokon , en date du 20 Janvier 2016 , le niveau de l’activité volcanique du Lokon reste au NIVEAU III (Siaga).

La surveillance intensive est toujours en cours afin d’évaluer l’activité du Lokon. Si il y a une diminution / augmentation de changement dans l’activité volcanique du mont Lokon de manière significative, le niveau d’activité peut être abaissé / relevé en conformité avec le niveau de menace .

02/02/2016. Lokon-Empung , Indonésie :

Source : VSI.

Évaluation:

Sur la base des observations visuelles d’activité , le Lokon a été observé émettant une fumée blanche diffuse à épaisse allant jusqu’à une hauteur de 25 à 250 m.

La sismicité du Lokon est dominée par les tremors continus, les séismes volcaniques , les essaims de tremblement de terre (VB) et les tremors d’émission . Durant la période du 30 Décembre 2015 au 7 Janvier 2016 , la sismicité a eu tendance à fluctuer .Les tremblements de terre volcaniques peu profonds (VB) ont augmenté de façon significative depuis le 3 Janvier 2016, enregistrant un total de 37 épisodes par jour, ce qui montre que l’activité volcanique arrive vers la surface. La possibilité d’éruption de grande énergie volcanique est en augmentation . L’augmentation de l’incidence de la sismicité dans les zones peu profondes est généralement transmise directement comme une éruption. L’amplitude du tremor montre une grandeur relativement constante de 0,5 à 6 mm. Les données RSAM ont montré une augmentation le 3 Janvier 2016 qui n’a pas persisté et même est revenue aux valeurs fluctuantes du début . Au cours de la période du 30 Décembre 2015 au 7 Janvier 2016 elles n’ont pas montré d’augmentation significative d ‘énergie.

Conclusion:

Le danger d’éruption potentiel est toujours là, mais il est impossible de prévoir quand et avec quelle intensité.
Ce danger d ‘éruption du mont Lokon prendrait actuellement la forme d’émission de cendres volcaniques qui vont se propager en fonction de la direction du vent et de sa vitesse.
Sur la base des observations visuelles, de la sismicité, des valeurs SSAM ainsi que des menaces potentielles d ‘éruption du mont Lokon datées du 7 Janvier 2016 à 18h00, le niveau d ‘activité volcanique du Lokon est au NIVEAU III (SIAGA).

La surveillance intensive est toujours en cours afin d’évaluer l’activité du Lokon. La socialisation du danger d’éruption du mont Lokon est poursuivie intensivement afin que les gens autour du volcan puissent obtenir les dernières informations d’activité du Lokon.

Si il y a une diminution / augmentation de changement dans l’activité volcanique du mont Lokon de manière significative, le niveau d’activité peut être abaissé / relevé en conformité avec le niveau d ‘activité.

12/01/2016. Lokon-Empung , Indonesie :

Source : VSI.

Photos : P Crochet

Bien que les intempéries aient parfois obscurcie les vues sur le cratère Tompaluan du Lokon-Empung, le PVMBG rapporte que pendant la période du 10 au 16 Décembre, des observateurs en poste à Kakaskasen Tomohon (Sulawesi du Nord, à 4 km du cratère), ont vu des émissions blanches s’élever de 150 m au-dessus du cratère. La sismicité a fluctué, mais la mesure de l’amplitude sismique spectrale (SSAM) a montré une tendance progressive et importante à l’augmentation au cours des 3-4 mois précédents. Le niveau d’alerte est resté à 3 (sur une échelle de 1-4). On a rappelé aux résidents et aux touristes de ne pas approcher le cratère dans un rayon de 2,5 km.

26/12/2015. Lokon-Empung , Indonésie :

1.358 ° N, 124,792 ° E
Altitude 1580 m

Source: Pusat Vulkanologi dan Mitigasi Bencana Geologi , GVP.

Basé sur des observations visuelles , l’activité du G. Lokon a été observée avec des émissions de fumée blanche , minces , épaisses , avec une hauteur de l’ordre de 25 à 125 m.

La sismicité du Lokon est dominé par les tremors , les séismes volcaniques peu profonds continus (VB) et les tremblement de terre d’émission. Dans la période du 28 Octobre au 5 Novembre 2015 , la sismicité tend à fluctuer, et il se dégage une tendance à une augmentation des tremblement d’emission, ces tremblements de terre sont une vibration près de la surface, de sorte que quand il y a une augmentation de la sismicité dans les zones peu profondes , elle est généralement transmise directement comme une éruption. Les écart d’amplitude du tremor montre une quantité relativement inchangée. Les données SSAM ont eu tendance à fluctuer au cours de la période du 28 au 5 Octobre 2015 , mais les données ont montré une tendance à augmenter progressivement.

Le potentiel éruptif est toujours là, mais on ne sait pas quand ni avec quelle intensité va se produire l’éruption.
Le danger de l’éruption du mont Lokon actuellement se présente sous la forme de cendres volcaniques qui se propagent en fonction de la direction du vent et de sa vitesse.
Sur la base des observations visuelles, de la sismicité, et des mesures SSAM ainsi que des menaces potentielles d’une éruption du mont Lokon , en date du 5 Novembre 2015 à 18:00, le niveau d ‘activité volcanique du G.Lokon est de NIVEAU III (ALERT / SIAGA ).

08/11/2015. Lokon-Empung, Nord Sulawesi, Indonésie :

Source : VSI

Photo : P. Crochet

Les nuage de cendres du Mt. Lokon oblige la fermeture de l’aéroport de Manado

Les fonctionnaires de l’ aéroport pivot du Nord Sulawesi ont été contraints d’arrêter les opérations le dimanche après que le Lokon, volcan de 1580 mètres ait éclaté samedi, envoyant des cendres dans le ciel , ce qui entrave la visibilité. L’éruption s’est produite samedi à environ 23h50 heure locale et a envoyé des cendres volcaniques dans les régions du Nord et du Nord – Est de Sulawesi, forçant les responsables à fermer Sam Ratulangi l’aéroport international de Manado.

«Nous assurons la fermeture de l’aéroport jusqu’à 13 heures, » a déclaré Ilham Sakti, porte-parole de l’opérateur de l’aéroport d’Etat Angkasa Pura I, qui gère l’aéroport de Manado, cité dimanche par une agence de nouvelles (Bisnis.com). Les nuages ??de cendres entravent la visibilité sur les pistes et dans les airs Des milliers de passagers auraient été bloqués à l’aéroport en raison de la fermeture soudaine, en attendant de plus amples informations.

Météo: Lumineux, vents faibles du sud.
Visuel: S’élevant du cratère , une épaisse fumée blanche a été observée , variant de 100 à 200m.
Sismicité:
2 évènements Tectoniques lointains , amplitude max comprise entre 5 à 21 mm, durée 70-90 sec.
5 évènements volcaniques peu profonds, amplitude max comprise entre 5 à 21 mm, durée 3-6 sec.
6 évènements volcaniques d’émissions , amplitude max comprise entre 4 à 41 mm, durée 5-28 sec.
Tremor amplitude max 0,5 à 3 mm, DOM 1 mm.

Conclusions:
Une sismicité volcanique et des bouffées d’émission sont encore enregistrées. Le niveau d’activité du G. Lokon est à Alerte niveau 3 (SIAGA). Une zone de sécurité est établie dans un rayon de 2,5 km autour du cratère Tompaluan .

31/08/2015. Lokon – Empung, Indonesie :

Source : Jakarta Globe , Pvmbg.

Photo : Antara ( 2011)

Une éruption du G. Lokon a eu lieu à Tomohon, Sulawesi du Nord , le 29 Août 2015 à 23:48:56 h. L’ éruption a été accompagnée de grondements forts qui ont été entendus depuis le poste d’observation du mont Lokon et Mahawu , situé à 5,5 km à l’Est du mont Lokon. Une colonne de cendres d ‘éruption de 1500 mètres, épaisse, de couleur gris-blanc, a été dispersée par un vent faible vers le nord et le nord-est. La longueur de l’ éruption enregistrée sur le sismographe a eu une durée de 575 secondes. La coordination avec les services de protection est toujours menées par le PVMBG régulièrement et ce dernier a alerté à 20h00 (3-4 heures avant l’éruption). Jusqu’à présent le G. Lokon est encore au niveau d ‘activité ALERTE (niveau III). Les gens ne se déplacent pas dans un rayon de 2,5 km autour du cratère Tompaluan G.

Le 30 août 2015 à 0:00

Météo:
Lumineuse, vent calme, la montagne semble claire ce matin.
Visuel:
Une épaisse fumée blanche à grisâtre s’élève du cratère Tompaluan à une hauteur comprise entre 200-300 m.
Sismicité:

Ont été enregistré : 3 évènements tectoniques lointains , d’amplitude max de 3 à 20 mm, durée de 50 à 90 sec. 1 évènement tectonique local , d’amplitude max 40 mm, durée de 3, 5 sec. 26 évènements volcaniques peu profond , d’amplitude max 3 à 12 mm, Durée 3 à 10 sec. 30 évènements volcanique d’émission , d’amplitude max 5 à 47 mm, durée 15 à 70 sec. Tremor : amplitude de 0,5 à 45 mm.

conclusions:
Le G. Lokon est au Niveau 3 (ALERT). Il n’y a pas d’activité dans un rayon de 2,5 km autour du cratère Tompaluan du mont Lokon .

30/08/2015. Lokon-Empung , Nord Sulawesi , Indonesie :

Source : PVMBG CVGHM

Photo : AP ( 2011)

 

Le PVMBG a rapporté que pendant la période du 15 au 22 Juillet , des observateurs du Lokon , au poste d’observation de Kakaskasen , dans Tomohon, North Sulawesi (4 km du cratère) ont indiqué que, bien que les intempéries aient parfois masqué la vue du cratère Tompaluan du Lokon-Empung, des panaches blancs ont été observés , s’élevant aussi haut que 75 m au-dessus du cratère.

Le nombre de séismes volcaniques a diminué mais est resté supérieur aux niveaux enregistrés entre le 25 Mai et le 10 Juillet. Des signaux indiquant des émissions ont parfois été détectés. Le niveau d’alerte est resté à 3 (sur une échelle de 1-4). On a rappelé aux résidents et aux touristes de ne pas approcher le cratère Tompaluan dans un rayon de 2,5 km.

31/07/2015. Lokon-Empung , Sulawesi , Indonésie:

1.358 ° N, 124,792 ° E

Altitude 1580 m

Source: Pusat Vulkanologi dan Mitigasi Bencana Geologi .

Photo : Antara ( 2011)