Objet: Bulletin hebdomadaire d ‘activité du volcan Galeras

Le niveau d’activité du volcan reste à: NIVEAU JAUNE (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique

Suite au suivi d ‘activité du volcan Galeras, le SERVICIO GEOLÓGICO COLOMBIANO, l’ OBSERVATORIO VULCANOLÓGICO Y SISMOLÓGICO DE PASTO (SGC-OVSP), note que:

Comparativement à la semaine précédente, on note une augmentation des évènements sismiques, passant de 49 à 140 événements. L’activité volcanique a été dominée par les tremblements de terre associés à la fracturation de matériaux rocheux. La plupart de ces événements étaient situés dans le cratère volcanique ou à proximité avec des épicentres d’une distance inférieure à 1 km, des profondeurs inférieures à 3 km , par rapport au sommet du Galeras (niveau de référence de plus de 4200 mètres) et de magnitudes comprises entre M 0,1 et M 1,6 sur l’échelle de Richter.

Pour la période évaluée, la valeur du débit maximum de dioxyde de soufre dans l’atmosphère à partir du cratère actif, était de 310 tonnes / jour, le 10 Novembre, ce qui est considéré comme faible pour le volcan Galeras.

Pour la plus grande partie de la période d’évaluation, les conditions météorologiques favorables ont autorisé à observer les colonnes d’émission blanches, de faible hauteur et se dispersant selon les conditions du régime des vents dominants dans la région.

Le SGC-OVSP continue à superviser l’évolution du phénomène volcanique et rapportera sur les modifications qui peuvent être enregistrées.

22/11/2015. Galeras , Colombie :

Source : SGC-OVSP

La surveillance cette semaine a mis en évidence une augmentation de la sismicité associée aux mouvements des fluides. Cette augmentation a commencé dans les heures de la soirée du Samedi 5 Septembre , ou il a été enregistré un essaim sismique (grand nombre de tremblements de terre dans un court laps de temps).

Au moment de la rédaction de ce bulletin l’essaim continue bien qu’avec moins d’intensité. La plupart de la sismicité est située dans les environs du cratère actif à des profondeurs de moins de 2 km du sommet du Galeras. Les caractéristiques de la sismicité qui est notée indiquent que c’ est la réponse à l’activité hydrothermale de surface et en tant que telle, ne necessite pas un changement dans le niveau de l’activité volcanique.

09/09/2015. Galeras, Colombie :

Source : SGC.

Photo : Ingeominas