RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ DU VOLCAN
Le volcan se maintient avec une activité élevée.

TECHNIQUE ET OBSERVATIONS ANNEXE
Sismicité: De 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) aujourd’hui, il a été enregistré 40 explosions (EXP), 54 événements de longue période (LP), 4 épisodes de tremor d’émission (TRE) et 3 épisodes de tremor harmonique (EMR).
Observations des émissions et des cendres: Actuellement, le volcan est situé dans les nuages, donc il n’y a aucune trace d’activité à la surface.
Pluies et lahars: Aucun rapport de pluie dans la région du volcan.

INFORMATIONS GÉNÉRALES
Ce rapport sur une base quotidienne sera publié à 12h00 (TL) . Dans le cas d’une augmentation ou d’un changement dans le comportement du volcan , il sera en outre émis immédiatement un Rapport spécial.

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

08/07/2016. Reventador , Equateur :

Source : IGEPN

Activité de surface du volcan El Reventador:

L’activité de surface du volcan El Reventador ces derniers mois est restée élevée. Pendant les travaux d’entretien du réseau de surveillance,entre le 08 et le 10 Juin, 2016 , le personnel du Geophysical Institute ont observé une activité éruptive

Actividad superficial del volcán El Reventador

élevée sur le volcan.

Il y a une émission en continu de gaz volcaniques et de vapeur d’eau (hauteur de la colonne d’émission: 800m direction NW) .

Les explosions produites sont modérées, avec des sons, au pied du volcan , similaires à des coups de feu sonores , et qui génèrent des colonnes d’émission d’environ 2 km d’altitude au-dessus du cratère avec la présence d’une charge modérée de cendres.
Ces explosions sont des événements récurrents sur le volcan, comme on peut le voir sur le sismogramme pour la journée du 09/06/2016.

Les dépôts générés en raison de la descente de coulées pyroclastiques associées à une activité explosive élevée du volcan, sont clairement visibles, ainsi que la descente de blocs incandescents éjectés dans l’explosion. Ce phénomène est enregistré sur tous les côtés du volcan, principalement sur le flanc Sud et du côté Nord de l’édifice volcanique.

La végétation à l’intérieur de la caldeira, vers l’Est et le Nord-Est montre la présence de fine cendre grise. Parce que le vent mobilise la colonne d’émission de cendres .

L’activité du volcan Reventador reste à des niveaux élevés, avec des explosions permanentes, des flux pyroclastiques et des émissions récurrentes avec une charge modérée de cendres dispersées aux alentours du volcan sans grand impact sur les zones peuplées entourant le volcan.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

25/06/2016. Reventador , Equateur :

Source : IGEPN

Le Geophysical Institute détecte une anomalie sismique sous le volcan Cayambe .

L’Institut de géophysique (IG) et l’École nationale polytechnique de l’Équateur ont rapporté le 22 Juin que depuis le début du mois ,a été détecté une anomalie sismique sous le volcan Cayambe, à environ 60 kilomètres au Nord-Est de Quito, la perturbation la plus intense depuis 1995 .
Bien que cette anomalie « tende à diminuer, » elle reste sur le niveau de base fixé en 1995 pour le volcan, a déclaré l’IG dans un rapport spécial publié le 22 Juin . Ils ont souligné que les événements sismiques détectés sous le Cayambe sont liés à la rupture de roches à l’intérieur et de faibles tremors sont situés à l’extrême Nord-Est du volcan.
Les tremblements de terre sont de type volcano-tectonique distale et se produisent dans des zones de failles géologiques à proximité des volcans , qui , dans le cas du Cayambe, correspondent au système de failles Chingual, qui passe à travers la région, a déclaré l’IG. Cependant, l’institut a déclaré que les mesures de système de positionnement global (GPS) et les inclinomètres situés sur le volcan « ne montrent aucun signe de déformation du volcan » qui pourraient « indiquer la présence d’une intrusion magmatique ».

« L’Institut de géophysique continue de surveiller le volcan et tout changement d’activité sera notifié», note le texte.

Le Cayambe est un volcan actif situé dans la partie Nord des Andes Royales de l’Equateur, au pied duquel se trouve la ville du même nom avec une population de 20 000 habitants.
Le sommet de ce volcan est formé par des dômes, le plus occidental de ceux ci est à une hauteur maximale de 5790 mètres et a une calotte glaciaire qui commence à 4 800 mètres, d’une superficie approximative de 22 kilomètres carrés, précise le rapport de l’IG. Elle note également qu’au cours des 4 000 dernières années, ont été identifiés au moins 21 événements éruptifs, dont le dernier s’est présenté entre 1785 et 1786, selon des études historiques et géologiques.
«Statistiquement le volcan Cayambe a une période de récurrence d’environ 200 ans entre ses éruptions», explique l’étude.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

24/06/2016. Cayambe , Equateur :

Source : EL COMERCIO

reventador

RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ DU VOLCAN
Le volcan s’est maintenu avec une activité élevée.
Dans l’après-midi d’hier, on a observé une émission de gaz et de cendres vers le Nord-Ouest, en plus des roches incandescentes qui roulent
sur tous les côtés du volcan.

ANNEXE et OBSERVATIONS techniques :
Sismicité:
De 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) aujourd’hui, ont été enregistrées 49 explosions (EXP), 35 évènements longue période (LP), 4 episodes de tremor d’émission , (TRE) , et 6 episodes de tremor harmonique (TRA).
Observations des émissions et des cendres:
Dans l’après-midi d’ hier, nous avons observé une émission de gaz et de cendres vers le Nord-Ouest , avec en plus des rochers incandescents qui ont dévalé de tous les côtés du volcan jusqu’à environ 1000 mètres au-dessous du cratère. En ce moment , le secteur du volcan est nuageux.
Pluies et lahars:
Aucunes pluies n’ont été enregistrées dans le secteur du volcan.

INFORMATIONS GÉNÉRALES
Ce rapport sur une base quotidienne sera publié à 12h00 (TL) . Dans le cas d’une augmentation ou d’un changement dans le comportement du volcan, il sera émis immédiatement un rapport spécial.

13/06/2016. Reventador , Equateur :

Source : IGEPN

Photo : José Luis Espinosa Naranjo .

Les techniciens de l’Institut de Géophysique (IG) ont averti d’une éventuelle réactivation du volcan Tungurahua dans les semaines à venir. L’activité du volcan est faible à l’heure actuelle, mais ils ont mis en garde contre de nouveaux mouvements de magma. Entre le 1 et le 20 mai 2016, un petit essaim de séismes de type longue période (LP) a été enregistré. Ces essaims sont fréquents dans les périodes de quiescence et sont associés à des mouvements de fluides au sein de l’édifice volcanique. Au cours des deux derniers mois, les conditions d’observation visuelles ont été variables. L’activité de surface lorsque le volcan était clair, a été caractérisée par des fumerolles de faible intensité et une absence d’émissions de cendres , ceci à partir de la fin des relevés de la dernière éruption , le 15 Mars de cette année.

Sur la base des résultats de la surveillance et de l’histoire récente de la réactivation du Tungurahua , deux scénarios éruptifs qui pourrait se produire à moyen terme (prochaines semaines à quelques mois) sont proposés :

-une reprise progressive avec de petites à modérées explosions, des fontaines de lave et des colonnes d’émission continues de cendres de moins de 6 km au-dessus du cratère.

-Cela pourrait également être une reprise rapide, avec une ouverture rapide du conduit , avec de modérées à grandes explosions. Ce scénario pourrait être une colonne éruptive de grande taille (jusqu’à 10 km au-dessus du cratère) et des coulées pyroclastiques qui pourraient descendre les gorges pour atteindre le pied du volcan. Depuis le mirador d’ Ambato il n’a pas été possible d’observer la montagne, car elle est couverte par les nuages, en raison des pluies fréquentes.

L’activité de surface lorsque le volcan est clair, se caractérise par une faible activité fumerolienne et l’absence d’émissions de cendres.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

05 /06/ 2016. Tungurahua , Equateur :

Source : EL TELEGRAFO

Photo : José Luis Espinosa Naranjo ( 06.08.2014 )

RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ DU VOLCAN
L’activité du volcan pour le moment est faible.
Au cours de la nuit dernière , la descente de petits lahars produits par les précipitations a été enregistrée.

TECHNIQUE ET OBSERVATIONS ANNEXE
Sismicité:
Depuis 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) aujourd’hui, il a été enregistré 2 événements volcano- tectoniques (VT) et 7 événements longue période (LP).
Observations des émissions et des cendres:
Au cours de l’après-midi et de la soirée, hier, le volcan est resté couvert et l’activité de surface n’a pu être observée .
Dans les premières heures du matin, on pouvait voir une couche de neige sur les côtés du cratère jusqu’à 500 mètres au-dessous du sommet, puis le volcan s’est assombri.

Pluies et lahars:
Les pluies , durant la nuit , ont généré de petits lahars , avec des blocs de 30 cm de diamètre , qui sont descendus par les ravines de Bilbao, Pingullo et Chontapamba . On a enregistré aussi la descente d ‘eau boueuse par les ravines de Vazcun et Juive .

INFORMATIONS GÉNÉRALES
Si des problèmes de pluies plus intenses persistent dans le secteur du volcan,elles peuvent REMOBILISER les dépôts de coulées pyroclastiques et générer des lahars . Pour cette raison, nous recommandons une extrême prudence lors de la conduite sur les routes et les autoroutes qui traversent les gorges par lesquelles ces flux sont descendus et dans les régions qui , dans le passé , ont été touchées par ce genre de phénomène.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

01/06/2016. Tungurahua , Equateur :

Source : IGEPN

Les émissions de gaz du volcan Cotopaxi ont atteint 1 km de haut le lundi 30 mai .

30 mai 2016. L’Institut Geosífico (IG) de l’Ecole Nationale Polytechnique a rapporté que ce matin, il y a eu plusieurs émissions de gaz et de vapeur d’eau sur le volcan. La hauteur de ces émissions ont atteint jusqu’à 1000 mètres au-dessus du cratère du volcan.
En outre, le rapport n ° 151 sur l’état du Cotopaxi, publié par l’IG lundi, signale que l’activité interne du volcan est faible, et que les colonnes de gaz et de vapeur d’eau sont en direction de l’Ouest et l’Est du volcan.
La pluie modérée d’hier, dimanche 29 mai 2016, a provoqué un lahar qui a touché la route secondaire Agualongo – Clough, dans le parc national du Cotopaxi.
Le volcan Cotopaxi est resté actif depuis Août à 2015.

L’activité interne du volcan est faible.
Les pluies d’hier après-midi, ont généré deux lahars secondaires qui ont été enregistrés.
Ce matin, plusieurs émissions de vapeur d’eau et de gaz avec des hauteurs allant jusqu’à 1000 mètres au-dessus du cratère ont été observée.
TECHNIQUE ET OBSERVATIONS ANNEXE
Sismicité:
Depuis 13h00 (TL), hier, jusqu’à 13h00 (TL) aujourd’hui, 33 événements volcano-tectoniques (VT) et 3 événements longue période (LP) ont été enregistrés.
Observations des émissions et des cendres:
Dans la matinée, le secteur du volcan s’est découvert et plusieurs émissions de gaz et de vapeur d’eau ont été observées jusqu’à une hauteur de 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère, avec des directions Ouest et Est.
En ce moment , le volcan est nuageux et la pluie tombe dans le secteur.
Gaz: La valeur des émissions de dioxyde de soufre est 906 tonnes / Jour , avec 2 mesures valides.
Pluies et lahars:
Les pluies dans le secteur du volcan ont généré deux lahars secondaires hier après-midi , qui ont déposé des matériaux sur la route Clough – Agualongo.

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Ce rapport contient des données et des observations faites entre 13:00 heures la veille à 13h00 à la date de publication (24 heures).
Dans le cas d’une augmentation ou d’un changement dans le comportement du volcan, il sera publié un rapport spécial.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

 

Sources : – EL COMERCIO, IGEPN.

Photo : José Luis Espinosa Naranjo.

RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ DU VOLCAN
Le volcan se maintient avec une activité élevée.

Dans l’ après-midi d’ hier et ce matin des émissions de cendres et de gaz ont été observées . Durant les heures du soir , des chutes de roches incandescentes ont été observées. En ce moment , le secteur du volcan est couvert.

TECHNIQUE ET OBSERVATIONS ANNEXE
Sismicité:
Depuis 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) aujourd’hui, ont été enregistrées 48 explosions (EXP), 42 événements longue période (LP), 8 épisodes de tremor d’émission (TRE) et 10 épisodes de tremblement harmonique (EMR).
Observations des émissions et des cendres:
Dans l’ après-midi d’ hier et ce matin, des émissions de gaz et de cendres ont été observées vers le Nord-Ouest, ainsi que l’émission supplémentaire à 06h45 TL signalée par le Washington VAAC , qui avait une hauteur d’environ 1000 m vers l’Ouest.
Dans la soirée , des chutes de roches incandescentes ont été observées jusqu’à 1500m , sur les flancs Ouest, Sud-Est et Est.
En ce moment , le secteur du volcan est couvert.

Pluies et lahars:
Il n’a pas eu de pluies dans le secteur du volcan.

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Ce rapport sur une base quotidienne sera publiée à 12h00 (TL) . Dans le cas d’une augmentation ou d’un changement dans le comportement du volcan , il sera immédiatement émis un rapport spécial.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

28/05/2016. Reventador , Equateur :

Source : IGEPN

L’IG a indiqué que, au début de Mars , le Sangay a commencé une nouvelle phase d’activité qui a continué au moins jusqu’au 12 mai, sans changements importants. Le nombre d’événements de tremors et de tremblements de terre longue période ont été légèrement plus élevé en Mars par rapport au nombre enregistré en Avril et Mai, le nombre d’explosions était légèrement plus élevé en Avril et Mai. L’activité de surface a été caractérisée par des émissions de cendres fréquentes générées par l’activité explosive. Des anomalies thermiques sur les flancs ont également été détectées, la plupart du temps à moins de 5 km du cratère du sommet, ce qui correspond à éventuellement des coulées pyroclastiques à courte portée et/ou des coulées de lave. Aucune émission de dioxyde de soufre anormale n’a été détectée.

Le volcan Sangay , isolé, situé à l’Est de la crête des Andes, est le plus méridional des volcans d’Équateur, et un des plus actif. Le volcan à dominante andésitique a été en éruption fréquente depuis plusieurs siècles. Le volcan aux versants abrupts, de 5230 m de haut, recouvert de glacier a grandi dans les caldeiras en forme de fer à cheval de deux édifices antérieurs, qui ont été détruits par un effondrement à l’Est, avec la production de grandes avalanches de débris qui ont atteint les plaines amazoniennes. L’édifice moderne remontent à au moins 14.000 ans. Il domine la jungle tropicale du côté Est; sur les autres côtés , des plaines de cendres ont été sculptées par de fortes pluies par des canyons aux parois abruptes jusqu’à 600 m de profondeur. Le premier rapport d’une éruption historique était en 1628. Des éruptions plus ou moins continues ont été signalées de 1728 jusqu’en 1916, et à nouveau de 1934 à nos jours. L’activité presque constante a provoqué des changements fréquents de la morphologie du complexe de cratère du sommet.

22/05/2016. Sangay , Equateur :

2.005 ° S, 78,341 ° W
Altitude 5286 m

Source: Instituto Geofísico-Escuela Politécnica Nacional (IG), GVP.

Photo : Cristian Jara

Mercredi, 18 mai 2016
RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ DU VOLCAN

Le volcan s’est maintenu avec une activité élevée.
Dans l’après-midi hier et plus tôt aujourd’hui ont été observé des émissions de blocs incandescents vers les flancs Sud et Sud-Est, jusqu’à 1000 mètres au-dessous du cratère. En outre, il a pu observé des émissions de gaz et de cendres vers l’Ouest, qui ont atteint 1500 m.
En plus, ont été généré des flux pyroclastiques jusqu’à 1500 m au-dessous du bord du cratère sur le flanc Sud-Est.
TECHNIQUE ET OBSERVATIONS ANNEXE
Sismicité:
Depuis 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) aujourd’hui, 22 explosions (EXP), 23 événements longue période (LP), 2 épisodes de tremor d’émission (TRE), et 1 épisode de tremblement harmonique (TRA) ont été enregistrés .
Observations des émissions et des cendres:
Dans l’après-midi hier, on a observé des émissions de gaz et de cendres vers le Nord-Ouest, ainsi que des émissions de blocs incandescents vers les flancs Sud et Sud-Est, jusqu’à 1000 mètres au-dessous du cratère. Dans les heures du matin, une coulée pyroclastique est descendue de 1500 mètres au-dessous du cratère sur le flanc Sud – Est . En ce moment, le secteur du volcan est trouble.
Pluies et lahars:
Il n’y a pas eu de pluies dans le secteur du volcan.

INFORMATIONS GÉNÉRALES
Ce rapport sur une base quotidienne sera publiée à 12h00 (TL) . Dans le cas d’une augmentation ou d’un changement dans le comportement du volcan, il sera émis immédiatement un rapport spécial.

20/05/2016. Reventador , Equateur :

Source : IGEPN