Le volcan sous-marin d’El Hierro, nommé Tagoro .

Le volcan sous-marin d’El Hierro a été officiellement nommé Tagoro, un mot berbère qui signifie lieu de rencontre des pierres rondes ou enceinte et a été proposée par l’Institut Espagnol d’Océanographie à la Marine Hydrographique, responsable de ces désignations.
L’Institut Hydrographique de la Marine (IHM) l’a officiellement appelé avec le nom de volcan Tagoro en lettres et numéros 618 et 61B . Jusqu’au lundi il était connu comme volcan sous-marin sur l’île de El Hierro.
Cette caractéristique des fonds marins des îles Canaries et figurant sur les cartes marines publiées par l’IHM lui-même, a été possible grâce à la demande officielle faite par des chercheurs du projet Vulcano, dirigé par l’Institut Espagnol d’Océanographie (IEO).

L’éruption sous-marine qui a eu lieu en Octobre 2011 à 1,8 kilomètres au Sud de la ville de pêcheurs de La Restinga sur l’île de El Hierro a généré en seulement six mois, un volcan sous-marin à 400 mètres de profondeur , dont le sommet principal était à 89 mètres de la surface de la mer, pour atteindre une hauteur de 312 mètres.
La base du volcan a une forme en demi cercle , de 738 par 950 mètres et une pente de 18,4 degrés. Tagoro a été cartographiée d’abord par le navire de recherche Ramon Margalef , de l’IEO , en Octobre 2011 et , depuis par les chercheurs de l’Institut Espagnol d’Océanographie, les Universités de Las Palmas et de La Laguna et le Musée de la nature et de l’homme de Tenerife, en collaboration avec d’autres institutions de recherche des Canaries, qui se sont consacrées à l’ étude physico-chimique , biologique et géologique .

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

31/05/2016. El Hierro ( Tagoro ), Canaries :

Source : El Diario