Mise à jour de l’activité:
Tous les volcans de la chaîne des Cascades de l’Oregon et de Washington sont à des niveaux de fond normaux de sismicité. Ce qui inclus le mont Baker, Glacier Peak, le mont Rainier, le mont St. Helens, et le Mont Adams, dans l’État de Washington; et le mont Hood, Mont Jefferson, Three Sisters, Newberry et Crater Lake dans l’Oregon.

Observations récentes:
De petits tremblements de terre ont eu lieu sur le mont St. Helens et le mont Rainier cette semaine , à des taux typiques d ‘activité de fond normale. Trois petits tremblements de terre ont également eu lieu près du volcan South Sister , où la sismicité est généralement faible, mais pas sans précédent. Aucune émission , déformation du sol ou gaz volcaniques inhabituels n’ont été détectés sur l’un des volcans des Cascades. Les géologues ont mené des enquêtes sur le terrain à Mount Shasta, et un vol de reconnaissance au mont Baker et Glacier Peak. Une équipe de terrain a déployé un réseau de stations GPS temporaires dans la région des Three Sisters. Le réseau temporaire complète la surveillance de la zone, qui se produit sur une base continue. Il a été déployé chaque été depuis 2009 pour suivre un épisode de soulèvement de terrain qui a commencé en 1998 et se poursuit à un niveau très bas.

L’ US Geological Survey et l’Université de Washington continuent de suivre de près ces volcans et émettra des mises à jour supplémentaires et des changements dans le niveau d’alerte au besoin.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

04/07/2016. Chaine des Cascades , Etats-Unis :

Volcans : actuel Niveau d’alerte: NORMAL
Aviation : actuel Code couleur: VERT

Source : CVO

Photo : Wikipedia

Mise à jour de l’activité:
Tous les volcans de la chaîne des Cascades de l’Oregon et de Washington sont à des niveaux de fond normaux de sismicité. Ceux-ci incluent le mont Baker, Glacier Peak, le mont Rainier, le mont St. Helens, et le Mont Adams, dans l’État de Washington; et le mont Hood, Mont Jefferson, Three Sisters, Newberry et Crater Lake dans l’Oregon.

Observations récentes:
Au cours de la semaine écoulée, les petits tremblements de terre (moins de M1) ont continué de se produire sous le mont St. Helens, situés à des profondeur de 1 à 9 kilomètres. Quelques tremblements de terre de magnitudes similaires ont été détectés sous les Mounts Hood et Rainier à des profondeurs de 0 à 2 km. Ces intermittents petits tremblements de terre de faible magnitude sont normaux dans la vie de ces volcans. Les autres paramètres que nous surveillons, tels que la déformation du sol et la libération de gaz, restent à des niveaux de fond. Les équipes de terrain ont passé du temps sur le Mount St. Helens afin de mener des enquêtes de surveillance du cours de la rivière.

Le US Geological Survey et de l’Université de Washington continuent de suivre de près ces volcans et émettra des mises à jour supplémentaires et des changements dans le niveau d’alerte au besoin.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

 

29/05/2016. Chaine des Cascades , Etats-Unis :

Volcans : actuel Niveau d’alerte: NORMAL
Aviation : actuel Code couleur: VERT

Source : CVO

Photo : Summitpost

Volcans : actuel Niveau d’alerte: NORMAL
Aviation : actuel Code couleur: Vert

Mise à jour d’activité: Tous les volcans de la chaîne des Cascades de l’Oregon et de Washington sont à des niveaux de fond normaux de sismicité. Ceux-ci incluent le mont Baker, Glacier Peak, le mont Rainier, le mont St. Helens, et le Mont Adams, dans l’État de Washington; et le mont Hood, le Mont Jefferson, Three Sisters, Newberry et Crater Lake dans l’Oregon.

Observations récentes: Au cours de la semaine écoulée, les petits tremblements de terre ont continué sous le mont Rainier et le mont St. Helens, qui sont toujours considérés comme faisant partie de l’activité normale de fond.

02/05/ 2016.  Chaine des Cascades , Etats Unis :

Source : YVO

MISE À JOUR HEBDOMADAIRE , Vendredi, 18 Mars, 2016 16:30

Volcans : actuel Niveau d’alerte: NORMAL
Aviation : actuel Code couleur: GREEN

Mise à jour d’activité: Tous les volcans de la chaîne des Cascades de l’Oregon et de Washington sont à des niveaux de fond normaux de sismicité. Ceux-ci incluent le mont Baker, Glacier Peak, le mont Rainier, le mont St. Helens, et le Mont Adams, dans l’État de Washington; le mont Hood, Mont Jefferson, Three Sisters, Newberry et Crater Lake dans l’Oregon.

Observations récentes: Au cours de la semaine dernière, des tremblements de terre ont été localisés au Mont Rainier, Mont Saint Helens et Mount Hood. Au mont St. Helens, il y a eu plus de 100 très petits tremblements de terre, trop petit pour être situé formellement, tous se produisant probablement entre 2 et 4 kilomètres de profondeur sous le volcan. Une telle activité est conforme à ce que nous croyons être les niveaux de fond de sismicité du Mont St. Helens.

Le réseau sismique du mont St. Helens continue de détecter de petits séismes de faible magnitude. Depuis le 14 Mars 2016, douze tremblements de terre ont été formellement localisés et le réseau local a détecté au moins 100 tremblements de terre trop petits pour être enregistrés avec suffisamment de précision sur les sismomètres afin de calculer leur emplacement. La plupart des tremblements de terre ont des signatures sismiques similaires suggérant qu’ils se produisent dans la même zone que des tremblements de terre situés à une profondeur moyenne d’environ 3-4 km. Selon le Réseau Sismique Nord-Ouest du Pacifique, le plus grand tremblement de terre sur une période de quatre jours a été d’une magnitude de M 0,7, un événement qui ne serait pas ressenti même si vous étiez debout juste au-dessus.
Ces types de séismes volcano-tectoniques sous le mont St. Helens sont probablement associés à la re-pressurisation lente du réservoir de magma, semblable à ce qui se passait après l’éruption de 1980 à 1986. Ceci est une prévision et ne signifie pas que le volcan soit susceptible d’entrer en éruption à tout moment .

19/03/2016. Chaine des Cascades , Etats-Unis :

Source : USGS

Photo: Blog scentifiqueamericain.

                                                                                       Mise à jour de l’activité:
Tous les volcans de la chaîne des Cascades de l’Oregon et de Washington sont à des niveaux de fond normaux de sismicité. Ceci inclue le mont Baker, Glacier Peak, Mont Rainier, Mont Saint Helens, et le Mont Adams, dans l’État de Washington; le mont Hood, Mont Jefferson, Three Sisters, Newberry, et Crater Lake dans l’Oregon.

Observations récentes:
Les systèmes de surveillance montrent que l’activité des volcans de la chaine des Cascade , au cours de la semaine dernière reste à des niveaux de fond. Ce mardi, quelques

05/02/2016. Chaine Des Cascades , États- Unis :

Volcans : actuel niveau d’alerte: NORMAL
Actuel Code couleur Aviation : vert

Source : CVO

Photo : Exploraventure

Volcans : actuel niveau d’alerte: NORMAL
Aviation : actuel code couleur: vert

Mise à jour d’activité: Tous les volcans de la chaîne des Cascades de l’Oregon et de Washington sont à des niveaux de fond normaux de sismicité. Ceci inclue le mont Baker, Glacier Peak, Mont Rainier, le mont St. Helens, et le Mont Adams, dans l’État de Washington; et le mont Hood, Mont Jefferson, Three Sisters, Newberry, et Crater Lake dans l’Oregon.

 

Observations récentes: L’essaim de petits tremblements de terre qui a commencé la semaine dernière près de Gilcrest, Oregon (environ 20 miles à l’ouest-sud-ouest de Newberry volcano) a continué cette semaine, mais à des taux réduits de sismicité. Les données de deux nouveaux sismomètres installés le week-end dernier par le personnel du CVO dans la zone épicentrale du lieux des tremblements de terre ont permis une analyse plus précises . Des dizaines de tremblements de terre ont été détectés, avec le plus grand de M = 3,0. En utilisant les données des nouveaux sismomètres, la plupart des événements ont été localisés entre 7 et 8 km de profondeur. Les épicentres sont situés dans une zone avec de nombreux volcans de moins de 1 million d’années (le plus jeune est d’environ 5000 années ) ainsi que de nombreuses failles cartographiées. Des essaims similaires ont eu lieu dans cette zone en 2001 et 2012, ont persisté pendant 2-3 mois, puis ont disparus. Notre interprétation à ce stade est que l’essaim est très probablement d’origine tectonique . La semaine dernière, les équipes du CVO ont positionné des repères rocheux , implantés pour des configurations de GPS à court terme, moyen pour mesurer la déformation du sol. Pour plus d’informations sur l’essaim voir http://pnsn.org/blog/2015/10/23/unusual-earthquake-swarm-south-of-bend-or.
Quelques tremblements de terre ont également été détectés sous le mont Rainier, le Mont Saint Helens et près de Newberry cette semaine, mais tous sont considérés comme une activité de fond normale.De fortes pluies dans le cadre de la première dépression atmosphérique de la saison (Pineapple Express) sont prévues pour aujourd’hui et demain ( 30-31 / 10). De plus lourdes accumulations sont attendus dans les Cascades de Washington , aux environs de Mount Rainier (environ 12 pouces), le sud de Washington et de l’Oregon nord devraient recevoir de 4 à 8 et peut-être 12 pouces de pluie. Des inondations mineure ou localement graves, l’érosion des berges et des coulées de débris peuvent se produire le long des rivières qui drainent les volcans nord de l’Oregon.

04/11/2015. Chaine des Cascades , Etats-Unis :

Source : CVO

Photo : wikispace

Mise à jour d’activité:

Tous les volcans de la chaîne des Cascades de l’Oregon et de Washington sont à des niveaux de fond normaux de sismicité. Ceux-ci incluent le mont Baker, Glacier Peak, le Mont Rainier, le mont St. Helens, et le Mont Adams, dans l’État de Washington; et le mont Hood, le Mont Jefferson, Three Sisters, Newberry, et Crater Lake dans l’Oregon. En outre, les données GPS de la plupart des grands volcans, les mesures hydrologique en temps réel et la surveillance géochimique, ne présentent aucune activité anormale.

Observations récentes :

Les systèmes de surveillance montrent que l’activité des volcans de la chaîne des Cascades demeure à des niveaux de fond. Les équipes de terrain ont mené des études de terrain sur la déformation du Mount Hood et des enquêtes géologiques à Glacier Peak et sur le mont Jefferson.

13/08/2015. Chaine Des Cascades , Etats-Unis :

Volcans : actuel niveau d’alerte: NORMAL
Aviation : actuel code couleur: vert

Source : CVO

Photo : Wikimedia.

04/06/2015. Ubinas, Chaine des Cascades , Wolf .
04/06/2015.

Ubinas, Perou :

La sismicité associée aux mouvements des fluides (LP ), montre une augmentation de l’enregistrement de tels événements. A partir du 1er Juin , cette activité est probablement associée à l’émission pulsée de cendres volcaniques.
Les événements associés à la fracturation des roches (VT), ont continué d’afficher une augmentation de leurs niveaux quotidiens . L’accumulation de la pression sous le volcan est élevée, en se basant sur l’augmentation du nombre de VT et de l’énergie calculés pour ces tremblements de terre dans cette période. Un pic majeur a été enregistré le 28 mai, avec 65 VT et 203 MJ d’énergie . Le 29 mai, une exhalation de cendres, libérant ainsi la pression interne dans le système est enregistré.

ubinas

Cette semaine a repris avec plus d’émissions de cendres , marquée par une petite expiration eu lieu le 29 mai à 16h29 heure locale. L’activité sismique de type Tremor est associée avec le phénomène d’émission de cendres . Il convient de mentionner la génération des tremblements de terre LP, probablement en raison des impulsions d’émission de cendres (pulsantes).Durant cette période, trois exhalaisons ont été enregistrées: le 29 mai à 16h29 HL, avec 0,3 MJ d’énergie, le 30 mai à 19h41 HL et le 1er Juin , à 03h56 HL . Ces deux dernières ont généré 0,1 MJ d’énergie.

ubinas

Le 03 Juin, un bulletin d’alerte aux chutes de cendres a été émis par L’Ingemmet et l’IGP, suite à une émission constante de cendres de 33mn, avec une énergie de 42 MJ, qui s’est élevée à 1200m au dessus du cratère.Les localités touchées sont Yalagua, Lloque, Chojata, Escacha.
Lucco. Les autorités sont recommandés d’ évaluer l’impact des chutes de cendres et de mettre en œuvre les mesures d’atténuation, comme la fourniture de masques et de lentilles, protéger les dépôts
l’eau et de la nourriture pour éviter la contamination.

Source : IGP.

Chaine des Cascades, Etats-Unis :

Volcans : actuel niveau d’alerte: NORMAUX
Aviation : actuel code couleur: vert

Mise à jour d’activité:
Tous les volcans de la chaîne des Cascades de l’Oregon et de Washington sont à des niveaux de fond normaux de sismicité. Ceci inclus : le mont Baker, Glacier Peak, Mont Rainier, le mont St. Helens, et le Mont Adams, dans l’État de Washington; et le mont Hood, Mont Jefferson, Three Sisters, Newberry, et Crater Lake dans l’Oregon.

st helens

Recentes Observations:
Peut-être en l’honneur du mois de la sensibilisation aux Volcans , les volcans des Cascades de Washington et de l’Oregon ont demeurés calme dans les dernières semaines.

Source : CVO
Photo : Mount St Helens Institute

Wolf, Ile Isabela, Archipel des Galapagos, Equateur :

Survol et l’évaluation de l’activité volcanique:

Résumé de l’activité volcanique:

Après 33 ans de calme, le volcan Wolf (1707 m d’altitude), situé à la pointe nord de l’île Isabela (Galapagos), a éclaté dans les premières heures du lundi 25 mai 2015 .
L’éruption a commencé par une série d’explosions qui ont produit un nuage de gaz et de cendres atteignant 50 000 pieds (~ 15 km au dessus du niveau de la mer) et se dirigeant vers le Sud-Ouest, NNE et S (VAAC de Washington). Les coulées de lave ont commencé à descendre le flanc SE , provenant d’une fissure située à proximité du bord du cratère.

wolf

Pendant les jours suivants, l’activité a été caractérisée par de grandes coulées de lave, sans trop d’émission de cendres avec une migration de la zone d’émission principale en direction de Puerto Villamil, la seule population d’ Isabela et la plus proche du volcan, qui n’a pas été affectée par l’éruption. Le survol a eu lieu le 29 mai 2015 et a confirmé la présence d’un panache de gaz sans teneur en cendres atteignant 2-3 km au-dessus du volcan et se dirigeant vers le nord-ouest . Il pouvait en outre être observé que la zone avec des coulées de lave actives était sur les flancs E et NE du volcan durant le survol . Ces derniers jours, l’intensité de l’activité volcanique a eu tendance à diminuer, selon ce qui a été observé dans les différents capteurs satellitaires.

wolf20150602-1

Pendant l’approche, de l’île de Santiago on pouvait voir une grande colonne de gaz, sans teneur en cendres , qui s’élevait du volcan Wolf, atteignant une hauteur d’environ 2-3 km au-dessus du sommet . En tournant autour de la colonne pourrait percevoir une forte odeur de soufre.

wolf20150602-3

Sur le flanc Est du volcan a été observé à l’œil nu des coulées de lave incandescentes. Les photos de cette région ont été utilisées pour cartographier la partie la plus septentrionale du champ de lave. La cartographie du champ de lave ne pouvait se faire que partiellement en raison de la nébulosité sur place.

wolf20150602-4

Imagerie thermique :
L’approche du volcan a eu lieu le long de la côte sud-est . Alors que le volcan était complètement couvert, l’observation avec la caméra infrarouge a montré la présence d’anomalies thermiques sur le flanc S et le flanc SE, qui correspondent apparemment à des coulées de lave qui descendaient ces flancs. En survolant le flanc W a été observé dans la caldeira , sur son coté E, la présence d’une zone à très haute température apparente (> 500 ° C).Cette zone est l’origine de l’augmentation de l’activité au moment de l’observation.

wolf20150602-5

En continuant le survol vers le SE, entre les nuages , il a été observé , le bord SSE de la caldeira avec une zone moins active, avec une température maximale apparente (TMA) de 45 ° C . Les images obtenues dans la caldeira ne montrent aucune présence d’anomalies thermiques importantes .

Ultérieurement a été survolé le flanc NE près de la zone côtière, où il a été possible d’observer la lueur d’une coulée de lave qui est descendue sur le flanc ESE du volcan qui a montré de très haute température (> 500 ° C). Dans une image satellite en fausses couleurs prise le 28 mai , un jour avant le survol, nous pouvions voir clairement le chemin de la même coulée de lave qui avait alors atteint la mer.

Source : IGEPN
Photos : RT , IGEPN.

05/05/2015. Tungurahua, Piton de la Fournaise, Chaîne des Cascades, Popocatepetl .
05/05/2015.

Tungurahua, Equateur :

Le volcan continue de présenter une activité considérée comme faible. Globalement, le volcan est resté clair, cependant hier après-midi ont été observées des émissions de vapeur d’au plus 500 m au-dessus du cratère , avec peu d’énergie et se déplaçant vers l’Ouest . Des averses de pluie dans la soirée d’hier, qui ne sont pas généré de lahars ont été enregistrées.

TECHNIQUE ET OBSERVATIONS ANNEXE:

Sismicité:
Il y a eu 45 événements de longue période (LP) et 5 épisodes de tremor d’ émission.

tungurahua

INFORMATIONS GÉNÉRALES :

Des pluies se produisent avec plus d’intensité dans le secteur du volcan, elles peuvent remobiliser les dépôts de cendres et générer des flux pyroclastiques et des lahars. Pour cette raison, nous recommandons une extrême prudence lors de la conduite sur les routes et les autoroutes qui traversent les gorges à travers laquelle ces flux sont descendus et les régions qui , dans les temps passés, ont été touchées par ce type de phénomène.
Pour plus d’informations concernant les aspects non liés à la surveillance scientifique du volcan, contacter les comités des opérations d’urgence des provinces de Tungurahua et Chimborazo .

Source : IGEPN
Photo : José Luis Espinosa Naranjo.

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Retour en vigilance volcanique à compter du mardi 05 mai 2015 à 00h00.

En raison de la baisse de l’activité sismique constatée par l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), le préfet a décidé de passer en phase de vigilance du dispositif spécifique Orsec* Volcan du piton de la Fournaise à compter du mardi 05 mai à 00h00. Cependant, une éruption reste possible dans les jours ou semaines à venir.
L’accès du public à la partie haute de l’enclos du Piton de la Fournaise depuis le sentier du Pas de Bellecombe ainsi que le poser d’hélicoptère dans la zone du volcan sont à nouveau autorisés.

fournaise

L’OVPF a enregistré 14 séismes volcano-tectoniques au cours de la journée du 3 mai (entre 0h00 T.U. et 23h59 T.U. – ou de 400 locale le 3 à 4h00 locale le 4 mai) :
– 13 séismes volcano-tectoniques superficiels (dont un de magnitude égale à 1.5)
– 1 séisme volcano-tectonique profond et 48 effondrements dans le Dolomieu

Répartition jour par jour des séismes sommitaux et profonds entre le 16 avril et le 3 mai 2015.
A noter que chronologiquement, les séismes profonds précèdent les sommitaux.

sismicite_ovpf

Pour les neuf premières heures de la journée du 3 mai, nous avons enregistré 5 VT sommitaux et 1 VT profond.

Mesures de déformation :
Les mesures de déformation montrent toujours un état stable ; à savoir un arrêt de l’inflation autant au sommet du volcan qu’à la base.
Mesures géochimiques :
Nous avons observé une augmentation nette du flux de SO2 couplé à du CO2 au sommet au cours de la journée du 3 mai.
Analyse de la situation :
Le bilan des observations montre que durant la journée du 3 mai 2015 l’activité géophysique s’est à nouveau affaiblie. A l’inverse, les signes de l’activité géochimique sont en augmentation. Cela demande d’être confirmé ce jour.

Source : Fournaise info, OVPF.
Photo : Planète vivante

Chaine des Cascades , Etats – Unis :

Volcans : actuel niveau d’alerte: NORMAL
Aviation : actuel code couleur: vert

Mise à jour d’activité:
Tous les volcans de la chaîne des Cascades de l’Oregon et de Washington sont à des niveaux de fond normaux de sismicité. Ceux-ci incluent le mont Baker, Glacier Peak, Mont Rainier, le mont St. Helens, et le Mont Adams, dans l’État de Washington; et le mont Hood, Mont Jefferson, Three Sisters, Newberry, et Crater Lake dans l’Oregon. En outre, les données GPS de la plupart des grands volcans, et la surveillance clairsemée en temps réel , hydrologique et géochimique, ne présente aucune activité anormale.

st Helens

Recentes Observations:
L’activité des volcans des Cascades , de Washington et de l’Oregon sont restés à des niveaux de fond cette semaine.

Source : CVO
Photo : Wikipedia

Popocatepetl, Mexique :

4 mai 11:15 (16:15 GMT le 4 mai)Au cours des dernières 24 heures le système de surveillance du volcan Popocatepetl a enregistré 59 exhalaisons de faible intensité accompagnées par de la vapeur d’eau et des gaz. Aussi ont été enregistrées huit explosions hier à 17:47, 18:02 , 18:20 et 21:39 heures, et aujourd’hui à 01h39, 05h00 , 08h44 et 09h20 ; dont aucune visibilité de certaines d’entre elles était due à la nébulosité dans la région du volcan. Il est à noter que pendant cette période, aucun rapport de chute de cendres n’a été reçu .

popocatepetl

En outre, un séisme volcanotectonique de magnitude M1,6 a été détecté à 15h39 aujourd’hui. Au cours de la nuit une incandescence a été observée sur le cratère .Au moment de ce rapport , avec la visibilité sur le volcan, on observe une émission de vapeur d’eau et de gaz en direction sud.Le CENAPRED exhorte à ne pas approcher le volcan et surtout le cratère, à cause du danger de chute de projectiles .

Source : Cenapred.
Photo : Cristobal Garciaferro Fotografos