Le Geophysical Institute détecte une anomalie sismique sous le volcan Cayambe .

L’Institut de géophysique (IG) et l’École nationale polytechnique de l’Équateur ont rapporté le 22 Juin que depuis le début du mois ,a été détecté une anomalie sismique sous le volcan Cayambe, à environ 60 kilomètres au Nord-Est de Quito, la perturbation la plus intense depuis 1995 .
Bien que cette anomalie « tende à diminuer, » elle reste sur le niveau de base fixé en 1995 pour le volcan, a déclaré l’IG dans un rapport spécial publié le 22 Juin . Ils ont souligné que les événements sismiques détectés sous le Cayambe sont liés à la rupture de roches à l’intérieur et de faibles tremors sont situés à l’extrême Nord-Est du volcan.
Les tremblements de terre sont de type volcano-tectonique distale et se produisent dans des zones de failles géologiques à proximité des volcans , qui , dans le cas du Cayambe, correspondent au système de failles Chingual, qui passe à travers la région, a déclaré l’IG. Cependant, l’institut a déclaré que les mesures de système de positionnement global (GPS) et les inclinomètres situés sur le volcan « ne montrent aucun signe de déformation du volcan » qui pourraient « indiquer la présence d’une intrusion magmatique ».

« L’Institut de géophysique continue de surveiller le volcan et tout changement d’activité sera notifié», note le texte.

Le Cayambe est un volcan actif situé dans la partie Nord des Andes Royales de l’Equateur, au pied duquel se trouve la ville du même nom avec une population de 20 000 habitants.
Le sommet de ce volcan est formé par des dômes, le plus occidental de ceux ci est à une hauteur maximale de 5790 mètres et a une calotte glaciaire qui commence à 4 800 mètres, d’une superficie approximative de 22 kilomètres carrés, précise le rapport de l’IG. Elle note également qu’au cours des 4 000 dernières années, ont été identifiés au moins 21 événements éruptifs, dont le dernier s’est présenté entre 1785 et 1786, selon des études historiques et géologiques.
«Statistiquement le volcan Cayambe a une période de récurrence d’environ 200 ans entre ses éruptions», explique l’étude.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

24/06/2016. Cayambe , Equateur :

Source : EL COMERCIO