Le PVMBG a rapporté que le nombre de tremblements de terre sur le volcan Awu avaient augmentés le 11 mai de manière significativement élevée et le sont restés jusqu’au 14 mai . Une tendance à la baisse de la sismicité, le 21 mai est devenue évidente. Les hypocentres sismiques ont été situés à des profondeurs comprises entre 1 et 2 km . Le niveau d’alerte a été abaissé à 2 (sur une échelle de 1-4) le 14 Juin. Les résidents et les touristes ont été invités à rester à 4 km du cratère.

Sur la base de l’analyse visuelle, instrumentale et du danger potentiel de la menace , le niveau d’activité du volcan Awu est ramené du NIVEAU III (Siaga) au NIVEAU II (Waspada) depuis le 14 Juin, 2016 12:00.
La surveillance intensive et l’évaluation du niveau d’activité et des risques éruption du G. Awu continue. S’il y a un changement significatif de l’activité volcanique, le niveau d’activité et ses recommandations peuvent être examinées et modifiées en conformité avec le niveau de menace.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

23/06/2016. Awu , Indonesie :

3,67 ° N, 125,5 ° E
Altitude 1320 m

Source : GVP , PVMBG.

Photo : Mapio

ÉVALUATION

Visuellement, l’Awu est généralement enveloppé dans le brouillard, avec , comme il est évident, l’impossibilité d’observer depuis le Poste d’observation du volcan, les solfatares et fumées du G. Awu.
Les résultats de la surveillance de la sismicité du G. Awu durant la période d’Avril 2016 montre que la sismicité a fluctué, avec une tendance à l’augmentation du nombre de tremblements de terre qui ont commencé à être observés clairement de manière significative le 11 mai 2016 . Le nombre de séismes tectoniques locaux et tremblements de terre volcaniques profonds ont enregistré le nombre le plus élevé jamais enregistrée durant la dernière période d’un an. Le nombre de séismes volcaniques peu profonds enregistré est le deuxième plus élevé jamais enregistré dans la dernière période d’un an après l’incident du 24 Novembre 2015, ou le niveau d’activités de l’Awu avait été porté du niveau I (normal) au niveau II (Alert).

Les résultats des calcul d’amplitude sismique ( RSAM) indique que le modèle de croissance à court terme du G. Awu , observé le 11 mai, est retombé. Mais la tendance à long terme indique que l’activité sismique du G. Awu a augmenté. Les résultats de l’estimation des épicentres du G. Awu montrent que le centre de l’activité sismique du G. Awu est principalement dispersé à des profondeurs de 500 à 4000m .
L’augmentation de l’activité sismique volcanique profonde et peu profonde de l’ Awu indique une augmentation de l’alimentation de liquides magmatiques vers la surface.

CONCLUSION

Sur la base de l’analyse des visuels, des relevés instrumentaux, et de la menace potentielle de danger, depuis le 12 mai 2016 à 12h00 le niveau d’activité du G.Awu a été relevé du niveau II (WASPADA) au niveau III (SIAGA).
La surveillance intensive est toujours en cours pour évaluer le niveau d’activité et la menace d’éruption du G. Awu. S’il y a un changement significatif de l’activité volcanique, le niveau d’activité de l’Awu peut être revu et modifié en fonction du niveau de menace.

Le massif stratovolcan Gunung Awu occupe l’extrémité nord de la Grande île Sangihe, la plus grande de l’arc Sangihe. Des vallées profondes qui forment des passages pour les lahars dissèquent les flancs du volcan, qui a été construit dans une caldeira de 4,5 km de large . Des éruptions explosives puissantes en 1711, 1812, 1856, 1892, et 1966 ont produit des flux pyroclastiques dévastateurs et des lahars qui ont causé plus de 8000 morts cumulatifs. L’Awu contenait un lac de cratère à son sommet , qui avait 1 km de large et 172 m de profondeur en 1922, mais a été largement éjecté lors de l’éruption de 1966.

17/05/2016. Awu , Indonésie :

Source : VSI , GVP.

Photo : Pvgmbh , A Solihin.

Évaluation
Au cours de la période du 1er au 14 Janvier 2016 les observations visuelles du G. Awu ont été entravées par la couverture de brouillard , et ce sommet n’a pas été observé.
La sismicité du G. Awu , au cours de la période du 1er au 14 Janvier 2016, a connu une augmentation, en particulier du type de tremblements de terre tectoniques, ces 3 derniers jours . Les séismes tectoniques ont été enregistré en plus grand nombre jusqu’à 69 épisodes par jour . Jusqu’au 14 janvier 2016 ont été enregistrés 46 événements , tandis que les types de tremblements de terre volcaniques VB étaient enregistrés avec un maximum de 9 épisodes par jour. Sur la base des données RSAM , sur la période du 1er au 14 Janvier 2016 il a été noté une augmentation de l’énergie le 12 Janvier 2016, elle est due aux tremblements de terre du 12 Janvier 2016 survenus à 00h38 et à 20h27 sur une échelle MMI I – II.

Dangers potentiels
Les dangers potentiels du G.Awu sont comme suit:

Le caractère des dernières éruptions du Mont Awu sont sous forme d’éruption magmatique, explosions avec jets de vapeur , de gaz volcaniques et de matériel incandescent. À la suite de l’éruption , il peut se former un dôme de lave et des champ de fumerolle de gaz CO2, H2S, N2 et CH4. Ces gaz peuvent être dangereux si ils sont au dessus de la valeur limite de seuil. Si il y a une éruption magmatique, il faut être conscient du risque de coulée de lave vers le Nord, et le Sud-Ouest. Attention à l’apparition de lahars pendant la saison des pluies, en particulier dans le cours des rivières qui déversent du haut du mont Awu.

Conclusion:

Sur la base de l’analyse / évaluation et de l’ activité volcanique , sismique et visuelle du G. Awu jusqu’à la date du 15 Janvier 2016 , le niveau d’activité du G. Awu est maintenu au niveau II (Waspada).
La surveillance intensive est toujours en cours afin d’évaluer l’activité du G. Awu .
Si il y a une diminution / augmentation dans l’activité volcanique du G. Awu de manière significative, le niveau d’activité peut être abaissé / relevé en conformité avec le niveau d’activité et de menaces.

Le massif du volcan Gunung Awu occupe l’extrémité nord de la Grande île Sangihe, la plus grand de l’arc Sangihe. Des vallées profondes qui forment des passages pour les lahars dissèquent les flancs du volcan de 1320 m de haut , qui a été construit dans une caldeira de 4,5 km de large . L’Awu est l’un des plus meurtriers des volcans de l’Indonésie. De puissantes éruptions explosives en 1711, 1812, 1856, 1892, et 1966 ont produit des coulées pyroclastiques et les lahars dévastateurs qui ont causé plus de 8000 décès cumulatifs. L’Awu contenait un lac de cratère en son sommet qui avait 1 km de large et 172 m de profondeur en 1922, mais qui a été largement éjecté lors de l’éruption de 1966.

17/01/2016. Awu, Indonesie :

Sources : VSI, GPV

Photos : PVMBG .