16/06/2015. Sinabung, Asama, Bulusan .
16/06/2015.

Sinabung, Indonésie :

Des centaines de villageois vivant à proximité du Sinabung ont été évacués ce lundi en raison d’une nouvelle augmentation de l’activité volcanique. Au moins 28 coulées pyroclastiques ont été observées aujourd’hui et tout pousse à croire que le dôme de lave continue à grossir au niveau du cratère. En conséquence, plusieurs centaines d’habitants ont été évacués de plusieurs villages, ce qui porte le nombre de personnes déplacées au cours des dernières semaines à plus de 3000.

sinabung1

Les personnes évacuées sont des villageois vivant entre 3 et 5 kilomètres du cratère sur les flancs est et sud-est du volcan. Un petit nombre de personnes qui étaient retournées dans les villages situés à moins de 3 km du cratère ont été évacuées à nouveau. Samedi dernier, 99 familles avaient déjà été évacuées d’un village quand le Sinabung a connu une crise éruptive, avec des nuées ardentes qui ont parcouru jusqu’à 3 km sur le versant sud-est.

sinabung

Le volcan a éclaté le week-end, avec l’envoi de coulées de cendres chaudes dégringolant la montagne. Aucun blessé n’a été signalé. Les évacuations de lundi montent à près de 4000 le nombre de villageois déplacés de leurs maisons ce mois.
« Deux villages avec 1274 personnes ont été évacués aujourd’hui vers des lieux plus sûrs autour de 10 km, » a déclaré à l’AFP le commandant militaire local Asep Sukarna , ajoutant que les refuges étaient au sud du volcan.
« Nous avons l’intention d’évacuer cinq à six autres villages dans les prochains jours, soit environ 2500 résidents. »

Source : Lave / C Granpey, The Jakartapost
Photo : Theger Bre Meliala, Endrolew.

Asama, Japon :

Une éruption volcanique s’est produite , à environ 100 miles au nord-ouest de Tokyo mardi matin, selon l’Agence météorologique du Japon .
Les cendres du Mont Asama (2568 mètres / 8425 pieds) sont tombées sur le côté nord de la montagne, a indiqué l’agence. L’éruption était de relativement petite échelle, et n’a pas enregistré fortement sur les sismomètres.L’agence a déclaré que le volcan est couvert par des nuages ??épais, ce qui rend difficile d’ observer l’ épaisse fumée, mais a noté qu’il n’y ait pas eu de rapports d’explosions graves impliquant l’émission de roches pyroclastiques.

asama1
La fumée volcanique du mont Asama , le 2 Février 2009 à Karuizawa, Nagano, au Japon.

C’est la première éruption du volcan depuis mai 2009, déclare un représentant de l’agence.
L’agence a maintenu l’alerte au niveau 2. Une zone d’exclusion de 2 km a été mis en place autour du cratère depuis jeudi.
L’éruption a été initialement détecté à environ 9h30 par un employé dans un établissement touristique, qui a informé l’Agence météorologique que les cendres volcaniques tombait à environ 4 km au nord du cratère.

asama

Le Japon a vu une chaîne d’éruptions volcaniques dans les derniers mois. En mai, une « éruption explosive » du Mount Shindake sur la petite île méridionale de Kuchinoerabu a envoyé des fumées et des cendres à 9000 mètres dans les airs. 137 habitants de l’île ont été évacués par mesure de précaution.En Septembre, le mont Ontake a éclaté dans le centre du Japon, tuant plus de 50 personnes.Le Japon a 110 volcans actifs, définis comme étant entrés en éruption dans les 10.000 dernières années , qui ont montré des signes d’émission de vapeur ou de gaz, selon les données du gouvernement.

Source : wsj.com / Mitsuru Obe au mitsuru.obe@wsj.com
Photo : Getty Images

Bulusan, Philippines :

Le Bulusan (12,7667 ° N, 124,0500 ° E) a généré deux explosions de vapeur à 11h02 et de 11h20 aujourd’hui. Le premier événement a duré environ 10 minutes et a produit une émission de vapeur et un panache de cendres grisâtres haut de 1 km qui a dérivé vers l’ouest-sud-ouest. Ceci a été accompagné par un grondement sourd entendu par les résidents locaux de Cogon, Irosin à l’ouest-sud-ouest des pentes du volcan. Le second événement était plus petit et a duré pendant environ 1 minute sur la base enregistrement sismique.

bulusan1

Le statut de niveau d’alerte 1 (anormal ) est maintenu sur le volcan Bulusan .

Le directeur de l’Institut philippin de volcanologie et de sismologie, Reynato Solidum , a confirmé l’événement dans une interview à la télévision, en disant que l’explosion était « de vapeur, » ce qui signifie qu’elle a été déclenchée par l’eau de pluie chauffée, et n’indique pas une éruption imminente destructrice.De ce fait , la zone de danger permanente de quatre kilomètres autour du cratère du volcan doit être strictement appliquée.Solidum a dit que c’est la troisième explosion phréatique depuis mai, ajoutant que des explosions similaires peuvent être attendues.

bulusan

Le réseau de surveillance sismique a détecté cinq (5) tremblements de terre volcaniques au cours des dernières 24 heures. De faibles émissions de panaches de vapeur blanche qui ont dérivés vers l’aval et ont glissé vers sud-ouest ont été observés. Les relevés de niveaux précis menées entre le 5 mai et le 14 mai 2015 indiquent une très légère inflation de l’édifice du volcan par rapport aux enquêtes de Mars à 2015.

Source : Interaksyon , Phivolcs .
Photo : beautyofcebu.com , Chris Newhall (U.S. Geological Survey).

12/06/2015. Asama, Karangetang .
12/06/2015.

Asama, Japon :

Niveau d’alerte volcanique relevé pour le Mt. Asama

Cette photo aérienne prise le 11 Juin 2015, montre le Mt. Asama situé à environ 140 kilomètres au nord-ouest de Tokyo. L’Agence météorologique du Japon a déclenché la montée du niveau d’alerte volcanique de la montagne du niveau 1, ( « être conscient que le volcan est potentiellement actif, ») au niveau 2, ( « ne vous approchez pas du cratère ») .

EN-357867-thumbx300

L’Asamayama, volcan le plus actif de Honshu, surplombe la station balnéaire de Karuizawa, à 140 km au NO de Tokyo. Le volcan est situé à la jonction des arcs volcaniques Izu-Mariannes et au NE du Japon. Le moderne cône Maekake forme le sommet et se situe à l’Est du reste en forme de fer à cheval d’un volcan âgé andesitique, le Kurofuyama, qui a été détruit par un glissement de terrain à la fin du Pléistocène il y a environ 20.000 ans .

asama

La croissance d’un volcan bouclier dacitique a été accompagné par des coulées pyroclastiques ponceuses, la plus grande survenue vers 14,000-11,000 BP, et par la croissance du dôme de lave Ko-Asama-yama sur le flanc Est. Le Maekake, coiffé par le cône pyroclastique Kamayama qui forme le présent sommet, a probablement seulement quelques milliers d’années et a un record historique datant au moins du 11ème siècle de notre ère. Le Maekake a eu plusieurs éruptions pliniennes majeures , les deux dernieres ont eu lieu en 1108 (plus grande éruption de l’Holocène de l’Asamayama) et en 1783 CE.

Source : kyodonews.jp , GVP
Photos : Kyodonews, Oregonstate.

Karangetang , îles Sangihe, Indonésie :

L’activité continue sur le volcan avec l’effusion d’une coulée de lave de l’évent du sommet et les avalanches incandescentes associées.
Les écoulements pyroclastiques au début de mai ont détruits quelques maisons et provoqué l’évacuation de plus de 100 familles dans les villages voisins.

karangetang

Le volcan Karangetang (Api Siau) se situe à l’extrémité nord de l’île de Siau, au nord de Sulawesi. Le stratovolcan de 1784 m de haut contient cinq cratères sommitaux le long d’une ligne NS. Le Karangetang est l’un des volcans les plus actifs de l’Indonésie, avec plus de 40 éruptions enregistrées depuis 1675 et de nombreuses petites éruptions supplémentaires qui ne sont pas documentées dans le dossier historique (Catalogue des volcans actifs du monde: Neumann van Padang, 1951). Les éruptions du XXe siècle ont inclus une activité explosive fréquente parfois accompagnée de coulées pyroclastiques et de lahars. La croissance de dôme de lave a eu lieu dans les cratères sommitaux; les effondrement de fronts d’écoulement de lave ont également produit des coulées pyroclastiques.

Source : Volcanodiscovery , GVP
Photo : Chinanews