Une troisieme forme de soufre dans la croute terrestre !

Une équipe franco-allemande du CNRS et l’Université Paul Sabatier, a identifié, à partir de mesures en laboratoire, une forme encore inédite de soufre présente dans les fluides géologiques : l’ion S3 !

La détection de S3 est réalisé par une méthode optique, la spectroscopie Raman. En effet, il est impossible d’aller plonger des sondes dans les fluides hydrothermaux qui circulent entre les roches, c’est pourquoi les scientifiques ont reproduit des conditions  analogues à celles de la croûte et du manteau terrestre dans leur laboratoire.

Ces nouveaux résultats pourraient par exemple aider à remonter aux conditions géologiques qui régnaient dans la croûte terrestre et à la surface de la Terre lors des premiers instants de la vie, mais aussi à favoriser la recherche de nouveaux gisements de métaux nobles auxquels ce souffre est éventuellement lié !

Lire la publication du CNRS ici

S’inscrire à la newsletter

Nom:
Email:

Cristallisation de soufre, Krafla, Islande

Comments

Laisser un commentaire