éruption Grimsvötn, 25 mai 2011 (Islande)

L’éruption du Grímsvötn a produit plus de cendres dans les premières 24 heures que Eyjafjallajökull en 40 jours d’éruption ! Les scientifiques estiment que l’éruption du Grímsvötn est sans doute la plus puissante depuis Hekla  en 1947.
L’activité volcanique s’est sensiblement réduite bien qu’il reste un panache de cendres de 2-3 kilomètres de haut. De part leur faible altitude, les nouvelles émissions de cendres ne posent pas de problème pour l’espace aérien, toutefois, la cendre des jours précédents continue de se disperser avec les vents et peut encore créer quelques perturbations dans l’espace aérien. Bien que l’activité a considérablement diminuée, Steinunn Jakob, géophysicienne à l’Iceland Met estime qu’il est trop tôt pour prédire la fin de l’éruption. L’éruption peut cesser brutalement comme se poursuivre pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, avant de cesser complètement.

Cette diminution de l’activité et surtout de la quantité de cendres émises et les prévisions météo devraient  rendre l’accès au volcan plus facile. Retrouvez notre voyage « spécial éruption ».

Comments

Laisser un commentaire