Les autorités équatoriennes changent le niveau d’alerte du volcan Tungurahua .

24 mars 2016. Le niveau d’alerte du volcan Tungurahua a changé , passant de l’orange au jaune après une baisse de son activité éruptive, selon le Secrétariat national pour la gestion des risques (SNGR).
Cette décision intervient après l’analyse de l’activité et la surveillance du volcan montrant un niveau modéré de l ‘activité éruptive depuis le 29 Février et selon les derniers bulletins du 22 et 23 Mars.

Avec ce changement de niveau d’alerte, les gouverneurs et les maires de la zone d’influence du volcan situé dans la province de Tungurahua vont actualiser les plans d’urgence et les scénarios disponible en fonction du changement du niveau d’alerte .
Le Tungurahua culmine à 5.020 mètres d’altitude dans la province du même nom. Le volcan, dont le nom signifie » gorge de feu », est l’un des huit volcans actifs de l’ Equateur.

L’activité volcanique du Tungurahua a été réactivée en 1999 et le processus éruptif a continué jusqu’à aujourd’hui. cette activité a eu plusieurs épisodes violents, en particulier en 2006, qui ont causé des pertes matérielles considérables en raison des cendres qui ont endommagé les cultures et tué les animaux.

Le dernier bulletin d’activité de l’IGEPN.

ÉTAT DU VOLCAN TUNGURAHUA No. 084
Jeudi 24 mars 2016
RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ DU VOLCAN
L’activité du volcan est faible.
Les conditions météorologiques ne permettent pas l’observation directe du cratère.
TECHNIQUE ET OBSERVATIONS ANNEXE
Sismicité:
Depuis 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) aujourd’hui, 1 événements longue période (LP) et 1 événement volcano – tectonique (VT) ont été enregistrés.
Observations des émissions et des cendres:
Le volcan est resté complètement nuageux, il n’y a pas d’observation au niveau de la surface.
Pluies et lahars:
Il n’y a pas eu de pluies ou de lahars.
INFORMATIONS GÉNÉRALES
Si les pluies deviennent plus intenses dans le secteur du volcan, elles peuvent remobiliser les dépôts de coulées pyroclastiques et générer des lahars . Pour cette raison, il est recommandé une extrême prudence lors de la conduite sur les routes et les autoroutes qui traversent les gorges par lesquels ces flux sont descendus et les régions qui , dans le passé, ont été touchées par ce genre de phénomène

25/03/2016. Tungurahua , Equateur :

Sources : ANDES , Igepn .

Photos : José Luis Espinosa Naranjo.

Bulletin d’activité du volcan Tungurahua , Dimanche, 20 Mars 2016

RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ DU VOLCAN
L’activité du volcan est modérée.
Les conditions météorologiques dans le secteur n’ont pas autorisés les observations de l’ activité à la surface.
ANNEXE TECHNIQUE ET OBSERVATIONS :
Sismicité:
Depuis 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) aujourd’hui, 2 épisode de tremor d’émission (TE) et 23 événements longue période (LP) ont été enregistrés.

Observations des émissions et des cendres:
Le secteur du volcan est resté couvert, il n’a pas été possible d’observer l’activité de surface.
Actuellement, le temps est couvert en continu .
Pluies et lahars:
Des pluie ont été enregistrées dans le secteur sans générer de lahars .
INFORMATIONS GÉNÉRALES
Si les pluies sont plus intenses dans le secteur du volcan, elles peuvent remobiliser les dépôts des coulées pyroclastiques et générer des lahars . Pour cette raison, nous recommandons une extrême prudence lors de la conduite sur les routes et les autoroutes qui traversent les gorges par lesquelles ces flux sont descendus et dans les régions qui , dans le passé , ont été touchées par ce genre de phénomène.

21/03/2016. Tungurahua , Equateur :

Source : IGEPN

Photo : José Luis Espinosa Naranjo ( 2012)

Mardi 15 mars 2016
RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ DU VOLCAN

L’activité du volcan est modéré à élevé.
Durant les dernières heures , la plupart du temps , le volcan est resté nuageux
Cependant, une explosion tôt le matin, a été enregistrée, qui a été caractérisée par un coup de canon entendu dans le secteur de Runtun, et en conséquence a émis des roches incandescentes sur le flanc Nord-Est, accompagnée de chute de cendres dans Patate et Juive.
Actuellement, le volcan reste couvert.

TECHNIQUE ET OBSERVATIONS ANNEXE
Sismicité:
De 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) aujourd’hui , il a été enregistré 1 explosion (EXP) et 86 petits événements longue période (LP).
Observations des émissions et des cendres:
Dans les dernières heures , la plupart du temps , le volcan est resté nuageux
Cependant, une explosion tôt le matin, a été enregistrée, qui a été caractérisée par un coup de canon entendu dans le secteur de Runtun, et en conséquence a émis des roches incandescentes sur le flanc Nord-Est, accompagnée de chute de cendres dans Patate et Juive.
Actuellement, le volcan reste couvert.
Pluies et lahars:
Il n’y a pas eu de pluies dans le secteur du volcan.

INFORMATIONS GÉNÉRALES
Si les pluies deviennent plus intenses dans le secteur du volcan, elles peuvent remobiliser les dépôts de coulées pyroclastiques et générer des lahars . Pour cette raison, il est recommandé une extrême prudence lors de la conduite sur les routes et les autoroutes qui traversent les gorges par lesquelles ces flux sont descendus et les régions qui , dans le passé, ont été touchées par ce genre de phénomène

16/03/2016. Tungurahua, Equateur :

Source : IGEPN

Photos : News.msn , A Reyes .

 

 

État d’activité du volcan TUNGURAHUA , Dimanche 13 mars 2016.

RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ DU VOLCAN

Il n’a aucune observation de l’activité de surface en raison de la couverture nuageuse.

ANNEXE et OBSERVATIONS TECHNIQUE
Sismicité:
Depuis 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) aujourd’hui, 7 épisodes de Tremor d’émission (TREM), 1 petite explosion (EXP) , 161 évènements longue période (LP). ont été observés .
Observation , des émissions et des cendres:
Le volcan est resté nuageux ,aucune observation directe du cratère.
Pluies et lahars:
Il n’y a pas eu des pluies dans le secteur du volcan.

INFORMATIONS GÉNÉRALES
Si des pluies plus intenses dans le secteur du volcan se produisent , elles peuvent remobiliser les dépôts de coulées pyroclastiques et générer des lahars . Pour cette raison, nous recommandons une extrême prudence lors de la conduite sur les routes et les autoroutes qui traversent les gorges par lesquelles ces flux sont descendus et dans les zones qui ont été touchées par ce genre de phénomène.

14/03/2016. Tungurahua , Equateur :

Source : IGEPN

Photo : estrelladigital.es

RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ DU VOLCAN.

L’activité du volcan est modérée à élevée.
Dans l’après-midi , quelques coulées pyroclastiques et des émissions ont été observées jusqu’à 3 km de haut. La nuit, des avalanches de blocs incandescents ont été observées jusqu’à 1,5 km au-dessous du sommet.
En ce moment , le volcan est couvert.
Hier et aujourd’hui, jusqu’au moment de ce bulletin , la direction du vent était principalement vers le Sud-Est, donc des chutes de cendres dans Pillate, El Manzano Cotaló et Macas ont été rapportés.

TECHNIQUE ET OBSERVATIONS ANNEXE
Sismicité:
De 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) aujourd’hui, 29 épisodes de tremor d’émission (TREM) d’une durée de quelques minutes à quelques heures, 39 explosions (EXP) , 467 événements longue période (LP) ont été enregistrés.
Observations des émissions et des cendres.
Au cours de l’après-midi hier, le volcan est resté partiellement couvert. Des écoulements pyroclastiques associés avec des explosions au cours de l’après-midi, dans certains cas, descendirent les flancs Ouest et Nord-Ouest jusqu’ à 1000m au-dessous du niveau du cratère ont été générés . Des colonnes d’émission jusqu’à 3 km d’altitude, avec une forte charge en cendres , ainsi que des blocs incandescents qui ont roulé sur les flancs lors des explosions ont également été observés.
Durant la nuit , une incandescence a été observée dans le cratère et des bloc sont descendus jusqu’à 1500 m en dessous du niveau du cratère.
Aujourd’hui, le volcan est resté nuageux.
Des chutes de cendres ont été signalées pendant la nuit et ce matin dans les secteurs de Pillate, El Manzano , Cotaló et à Macas.

Bulletin du 10 Mars :

Sismicité:
Depuis 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) aujourd’hui, 16 épisodes de tremblements d’émission (TREM), 10 explosions (EXP), 321 événements longue période (LP) et 2 événements volcano-tectoniques (VT) ont été enregistrés.

Observations des émissions et des cendres.
Dans l’après-midi d’hier, avec l’explosion de 15h10 TL, une émission de vapeur a été observée , avec une charge modérée de cendres jusqu’à 2.000 mètres au-dessus du cratère qui s’est dirigée vers l’Ouest et le Sud-Ouest.
Dans la nuit , les caméras ont enregistré des émissions de gaz et de cendres, il a été observé des jets de blocs incandescents jusqu’ à 300 m en dessous du niveau du cratère, une petite coulée pyroclastique est descendue d’environ 1500 mètres dans le ravin Achupashal Nord .
Ce matin , jusqu’au moment de ce rapport , le secteur du volcan est couvert

11/03/2016. Tungurahua , Equateur :

Source : IGEPN.

Photos :   Luis Astudillo C. / Andes.

8 mars 2016
RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ DU VOLCAN

L’activité du volcan est modérée à élevé.
Durant la dernière nuit, des blocs incandescents éjectés jusqu’à 2000 mètres sous le sommet et des flux pyroclastiques plus importants , qui sont descendus sur tous les côtés du volcan , jusqu’à 1500 mètres au-dessous du sommet ont été enregistrés.
Les émissions continuent, aujourd’hui, et ont atteint une hauteur de 6000 mètres au-dessus du cratère vers le sud-est. Des chutes de cendres à Bilbao, Palitahua et Chontal ont été rapportées.

TECHNIQUE ET OBSERVATIONS ANNEXE
Sismicité:
Depuis 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) aujourd’hui, 38 épisodes de tremor d’émission (TREM) d’une durée de quelques minutes à quelques heures, 41 explosions (EXP), 108 évènements Longue Période (LP), 2 tremor harmonique (TA) ont été enregistrés .
Observations des émissions et des cendres.
Au cours de la nuit , une lueur nocturne a été observée dans le cratère ainsi que le projection de blocs jusqu’à 2 km . Des écoulements pyroclastiques ont été générés, le plus grand a atteint 1500 mètres au-dessous du sommet et sont descendus sur tous les côtés du volcan. Ce jour , des écoulements pyroclastiques sont descendus dans les ravines de Mandur, Romero, Bilbao, Juive et Achupashal. La dernière , la plus importante , a atteint 2.200 mètres au-dessous du cratère.

Des émissions continues persistent comme les jours précédents, aujourd’hui, ces émissions ont été caractérisées par une direction Sud-Est par rapport au volcan , à différentes hauteurs, les plus élevés atteignant 6.000 mètres au-dessus du cratère.
Il a été rapporté des chutes de cendres dans les domaines de Bilbao, Palitahua et Chontal.
Pluies et lahars:
Il n’y a pas de rapports de pluies ou de lahars.

09/03/2016. Tungurahua, Equateur :

Source : IGEPN

Photos : Volcanoworld ,

RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ DU VOLCAN

L’activité du volcan est modérée à élevée .
Au cours des 24 dernières heures, le volcan a enregistré des émissions continues de vapeur d’eau et de gaz, à des hauteurs de 2500 m , avec une charge modérée de cendres , qui se sont déplacées vers l’Ouest. Ces événements ont également été accompagnés par des grondements et des jets de blocs incandescents qui sont descendus sur les flancs jusqu’à 2000 mètres sous le cratère.
Un signal sismique de tremor , associé aux émissions de gaz et de cendres est enregistré.
Jusqu’à présent, il a des rapports de chutes de cendres grise et blanchâtre, fines , dans les secteurs de Pillate, Bilbao, Choglontús, Pelileo.

ANNEXE ET OBSERVATIONS TECHNIQUE

Sismicité:
Depuis 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) aujourd’hui, 22 épisodes de tremor d’émission (TREM) d’une durée de quelques minutes à une heure et 14 explosions (EXP) ont été enregistrées.

Observations des émissions et des cendres.
Pendant la nuit, il a été entendu plusieurs explosions qui ont été enregistrées comme des coups de feu . La nuit, le volcan était semi-nuageux mais une incandescence a été observée avec des blocs qui sont tombés sur le flanc Nord-Ouest jusqu’à 2000 mètres en dessous du cratère ainsi que des blocs sur le flanc Nord-Est , descendant jusqu’à 1000 mètres au-dessous du cratère.

L’explosion à 05h35 (TL) a produit une vibration des fenêtres et un mouvement de la terre . Il a été entendu une canonnade forte.
Dans les heures de la matinée , il pouvait être vu une émission continue de gaz avec une charge modérée de cendres à une hauteur de 2000 m au-dessus du cratère , se déplaçant vers le Sud- Ouest.
Actuellement, il a des rapport de chutes de cendres fines et blanches dans les secteurs de Pillate, Pondoa et Vazcún.
En plus , il a des rapport de chutes de cendres de couleur noire dans les secteurs de Bilbao et El Manzano.

Pluies et lahars: Aucun rapport de pluie ou de lahars.

Les techniciens de l’OVT–IGEPN ont pris fait un tour le 6 Mars 2016 dans le secteur Ouest du volcan Tungurahua, dans les communautés de Choglontús et Manzano. Grâce au réseau de surveillance continue des chutes de cendres , leur accumulation a été enregistré à environ 7700 g / m2 dans le secteur de Choglontús depuis le 26 Février 2016. Durant toute la tournée , il a été évident la grande affectation de l’agriculture en raison des cendres, en particulier pour les cultures de maïs. Ces chutes de cendres ont en outre encouragé la délocalisation de l’élevage.

08/03/2016. Tungurahua , Equateur :

Source : IGEPN

Photos :  Edufoto.

 

Bulletin d’activité du volcan Tungurahua.
Samedi, 5 Mars, 2016

RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ DU VOLCAN.
L’activité du volcan est modéré.
Des émissions de vapeur et de cendres continues sont enregistrées, avec des hauteurs allant jusqu’à 2000 mètres , se dirigeant vers le Nord et le Nord-Ouest.Une lueur nocturne a été observée dans le cratère, des blocs incandescents sont descendus jusqu’à 1200 mètres en-dessous du sommet. Jusqu’à présent, il a des rapports de chutes de cendres à l’ouest du volcan. Il a été enregistré des pluies qui ont généré des lahars sur le flanc Ouest .

TECHNIQUE ET OBSERVATIONS ANNEXE
Sismicité:
Depuis 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) aujourd’hui, un tremor continu d’émission s’est maintenu (TREM) et 28 explosions (EXP) ont été enregistrées.
Observations des émissions et des cendres:
Hier matin ont été entendus des grondements intenses , les émissions se sont poursuivies , ejectant des nuages de cendres grises jusqu’à 1000 mètres au-dessus du cratère en direction Nord-Ouest. Des écoulements pyroclastiques qui sont descendus dans le secteur Quebrada Romero jusqu’à 1000 mètres en-dessous du cratère et dans le secteur de la Quebrada de Achupashal jusqu’à 500 mètres au-dessous du cratère ont été enregistrés. Dans l’après-midi , les rugissements étaient plus intenses que le matin, et les émissions se dirigeaient vers le Nord à une hauteur de 2000 mètres au-dessus du cratère.

Pendant la nuit, les grondements se sont intensifiés et l’incandescence a été observée dans le cratère . Les émissions de blocs rougeoyants ont été notés ,jusqu’à 1200 mètres au-dessous du cratère, sur tous les côtés. Le jour a été nuageux, et , au milieu des nuages ??, une émission de vapeur avec une charge modérée en cendres vers le Nord-Ouest qui a atteint 800 mètres au-dessus du sommet a été observée.
Il a des rapports de chutes de cendres dans les zones de Juive, Quero, Cusúa et Chacauco.
Pluies et lahars:
Des pluie , dans les heures du matin ont généré des coulées de boue (lahars) dans les ravins de Achupashal, Juive, Pondoa , Mandur, Pingullo, Rea et Chontapamba ont été enregistrés .
Il est à noter que les coulées de boue qui sont descendues au travers des ravins de Pingullo et Cusúa ont conduit à la fermeture de la route.

INFORMATIONS GÉNÉRALES
Si les pluies sont plus intenses dans le secteur du volcan, elles peuvent remobiliser les dépôts de coulées pyroclastiques et générer des lahars . Pour cette raison, nous recommandons une extrême prudence lors de la conduite sur les routes et les autoroutes qui traversent les gorges ou ces flux sont descendus et dans les régions qui , dans le passé, ont été touchées par ce genre de phénomène.

Infos du Dimanche 06 Mars :

Sismicité:
De 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) aujourd’hui, il persiste un tremor d’émission continu (TREM) et il a été enregistré 29 explosions (EXP).
Observations des émissions et des cendres :
Hier après-midi, des émissions de vapeur continues ont été observées avec une charge modérée de cendres , qui ont atteint une altitude de 2500 m , en direction Ouest. Ces événements ont également été accompagnés par des grondements.
Pendant la nuit, le volcan était complètement dégagé , et il pourrait être observé l’incandescence dans le cratère, des blocs incandescents qui roulaient sur ses flancs jusqu’à 2000 mètres sous le cratère. A l’aube et ce matin , le volcan était clair , et à 09h30 (TL) , des explosions ont été enregistrées qui ont généré la vibration du sol et des fenêtres dans les zones proches du volcan. Ces événements ont également été accompagnés de coulées pyroclastiques qui sont descendues à environ 1000m en dessous du niveau du cratère, par les ravines de Achupashal, Rea, Pondoa, Mandur.
A la fin de ce bulletin le niveau du cratère du volcan est de nouveau couvert .
Jusqu’à présent, il a des rapports de chutes de cendres bien grises dans les secteurs de Pillate, Bilbao, Choglontús, Pelileo.

07/03/2016. Tungurahua , Equateur :

Source : IGEPN

Photos :  José Luis Espinosa Naranjo .

RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ DU VOLCAN

L’activité du volcan est modérée.
Hier , des émissions continues ont été observées avec une charge modérée de cendres , jusqu’à 2 km en direction de l’Ouest. La nuit , une incandescence pouvait être vue dans le cratère, ainsi que l’émission de blocks incandescents jusqu’à 500 mètres au-dessous du sommet.
Dans les premières heures du matin , des émissions continues ont été observées avec une charge légère de cendres qui ont atteint une hauteur maximale de 1000 mètres au-dessus cratère. En ce moment , le volcan est couvert.
Il a été rapporté des chutes de cendres dans les zones de Chontapamba, Pillate, Bilbao et Chacauco.

TECHNIQUE ET OBSERVATIONS ANNEXE
Sismicité:
De 11h00 (TL) hier jusqu’à 11h00 (TL) d’aujourd’hui, il a été enregistré 8 événements longue période (LP), 119 épisodes de tremor d’
émission (TREM) et 15 explosions (EXP).

Observations des émissions et des cendres:
Pendant les émissions continues de l’après-midi et du soir hier , il a été observé une charge modérée de cendres qui a atteint une hauteur de
2 km en direction Ouest . Durant la nuit , il pouvait aussi être observé une incandescence dans le cratère, avec des blocs qui ont roulé jusqu’à 500 mètres au-dessous du sommet.

Tôt le matin, le volcan était couvert mais les émissions continues de vapeur et de gaz avec une charge légère de cendres ont été observées, ces émissions ont atteint un hauteur maximale de 1000 mètres au-dessus du cratère.
En ce moment , le volcan est couvert.
Il a été rapporté des chutes de cendres dans les zones de Chontapamba, Pillate, Bilbao et Chacauco.

Pluies et lahars:
Au début du matin , des pluies ont été enregistrées dans le secteur de Pillate, qui n’ont pas généré de lahars.

04/03/2016. Tungurahua , Equateur :

Source : IGEPN.

Photos : Juan Cevallos / AFP/Getty Images.

ACTUALISATION ET SCÉNARIOS de l’activité éruptive du volcan Tungurahua.

Activité de surface modérée avec présence de petits écoulements pyroclastiques.
1 mars 2016 (16h30TL)

Depuis le dernier rapport spécial publié le samedi 27 Février , le nombre d’épisodes de tremor d’ émission a augmenté ainsi que les explosions et les événements liés à la circulation des fluides à l’intérieur du volcan .

Depuis sa réactivation vendredi 26 Février , il a été signalé une incandescence , de nuit, au niveau du cratère , des émissions de blocs , des grondements, des vibrations du sol et des fenêtres, des détonations ainsi que de petites fontaines de lave.
La secousse sismique enregistrée par la station RETU (la plus proche du cratère) montre encore un niveau d’énergie important comme le montre la figure 2. Cependant, la taille des explosions enregistrées depuis le 27 Février  est restée entre faible à modérée.

Le tremor se produit dans des bandes d’intensité variable, et est associée à des émissions continues avec une faible à modérée charge de cendres. La colonne d’ émission la plus haute , observée depuis samedi jusqu’à aujourd’hui a atteint 4000 mètres au-dessus du cratère. Au cours de celles ci , des vibration des fenêtres et du sol ont été signalées , en plus de grondements, de bruits de type turbine , enregistrés par certaines populations du flanc Ouest du volcan.

Au cours de la nuit dernière il y a eu une activité de type fontaine de lave, où les matériaux émis , pour la plupart, sont restés à l’intérieur du cratère. Il ont été accompagnés par des grondements d‘intensités différentes , d’ émission de blocs balistiques qui ont atteint 1500 mètres au-dessus du sommet. Après quelques heures, il y a eu une petite coulée pyroclastique qui est descendue dans les ravins de Juive, Mandur et Achupashal .

Puis , une explosion qui a produit la descente d’une nouvelle coulée pyroclastique à travers la gorge Romero a été enregistrée . Ces écoulements pyroclastiques sont restés dans la partie médiane supérieure des flancs du volcan , dans des zones inhabitées. Le plus grand écoulement est descendu dans la gorge Achupashal et a atteint 1500 mètres au-dessous du sommet.

Les populations les plus touchées par les chutes de cendres sont Choglontús, Cotaló, El Manzano et Palitahua . D‘autres communautés ont été touchées , avec moins de cendres et sont: Bilbao et Pillate, ainsi que certaines communes rurales du canton de Quero.

En ce qui concerne les émissions de dioxyde de soufre , le débit de pointe était de 1.544 t / jour , enregistré par la station Bayushig le 27 Février avec 47 mesures valides. La figure 6 présente ces données. Pour référence, la valeur minimale au cours des dernières semaines était de 209 t / j enregistrée par la station Huayrapata, le 25 Février avec 8 mesures valides.

Aucun changement significatif des émissions de gaz, de la déformation, qui indiquerait que l’activité actuelle est liée à une intrusion magmatique de faible volume , donc , les scénarios pour les prochaines semaines, proposés le 27 Février, sont maintenus:

Scénario 1, le plus probable. L’activité du volcan se poursuit avec des explosions,des émissions et des chutes de cendres, qui peuvent parfois être plus intense. En outre, ils peut y avoir de petites coulées pyroclastiques, limitées jusqu’au milieu des flancs du volcan, semblable à celles qui ont eu lieu hier . Ces événements peuvent se produire au cours des deux à trois prochaines semaines.
Scénario 2, moins probable. Une nouvelle migration de magma vers la surface se produit avec un grand volume et provoquant une éruption paroxystique semblable à celle d’Août 2006 .

Dans le cas où des changements importants se produiraient dans les paramètres de surveillance, l’Institut de géophysique mettra à jour les scénarios qui ont été proposés.

03/03/2016. Tungurahua , Equateur :

Source : GP, BB, AA
Instituto Geofísico
Escuela Politécnica Nacional

Photos : E.P.N. Geophysics Institute / Wikipedia .