Les chevaux dans l’art Islandais !

Depuis très longtemps, les chevaux islandais, race bien à part ont une importance considérable pour ce peuple du nord. Le cheval Islandais présente quelques particularités notables. Court sur pattes (n’utilisez pas le mot poney, vous allez vexer du monde !), trapu et robuste, ses poils longs lui permettent de faire face à l’hiver Islandais et en faisaient un excellent « cheval de travail » au siècle dernier. Outre le fait que ce cheval marche à l’amble (comme les chameaux) dort couché sur le flan, il possède une allure supplémentaire, le tölt, sorte de piétinement à 4 temps entre le trot et le galop. Cette allure est très confortable pour le cavalier et en fait un excellent cheval de randonnée !

Étant donné l’importance des chevaux dans la vie islandaise, il est très intéressant de visiter l’exposition «Les chevaux dans l’Art Islandais » ouverte  au Musée d’Art de Reykjavík. Le conservateur Adalsteinn Ingólfsson rassemble des peintures et des sculptures de chevaux de différentes époques de l’art islandais.

L’exposition explore les différents rôles que le cheval a joués dans la société islandaise au cours des vastes changements sociaux des 100 dernières années. Et, en même temps, elle raconte l’histoire de l’art islandais et comment ce dernier a évolué au cours de cette période.
Dans le cadre de l’exposition, un atelier sera ouvert aux enfants et aux familles pour toute la période d’exposition.

L’exposition se poursuivra jusqu’au 21 août.

Retrouvez nos voyages d’équitation en Islande

S’inscrire à la newsletter

Nom: Email:

Comments

Laisser un commentaire