03/04/2015. Nishinoshima, Villarica, Chaine des Cascades.

03/04/2015. Nishinoshima, Villarica, Chaine des Cascades.
03/04/2015.

Nishinoshima, Japon :

L’île volcan de Nishinoshima continue son activité,avec des coulées de lave qui augmentent sa dimension et des émissions de cendres volcaniques.Dans un vol de reconnaissance effectué le 25 Mars, 2015 a constaté que les éruptions sont encore monnaie courante, entre 5 et 6 par minute, alors que l’activité est similaire à celle observée dans le vol précédent du 23 Février.Cependant, depuis le 23 Février 2015, il y a eu peu d’augmentation de la taille de l’île. C’est parce que la plupart des coulées ont changé de direction, et au lieu d’aller vers l’ouest, elles coulent maintenant vers le nord sur la lave plus ancienne . Elles se déplacent lentement, peut-être parce qu’elles ralentissent à cause de la topographie.En outre, contrairement à Février, le volume de cendres volcaniques rejetées dans l’atmosphère a augmenté ce qui suggère que le point de départ des éruptions est plus profond.

nishinoshima

25 mars 2015. La « plume » grise s’élève vers le sud à environ 1300 m. Sur la côte , l’eau prend des couleurs jaunes et vertes. Nishinoshima, Japon. Garde côtière japonaise. JCG

Le professeur Nogami , de l’Institut de Technologie de Tokyo dit qu’une éruption plus explosive pourrait se produire.

Dimensions:
Est-Ouest: 2000 mètres. (23 Février: 1950 m).Nord-Sud: 1 800 mètres, inchangé.

La nouvelle superficie est de 2,45 km2, en augmentation de 0,16 km2 depuis le 25 Décembre 2014. La taille totale de l’île est de 2,46 km2, y compris la partie du terrain qui est encore non couverte par la lave.

nishinoshima

Première approche de l’île en bateau depuis le début de l’éruption :
Un bateau de la marine a fait une approche de l’île pour la première fois depuis Novembre 2013.Les scientifiques, provenant principalement de l’Agence japonaise pour la science et la technologie marine, ont dit qu’ils observaient de petits tremblements de terre et des tsunamis associés à l’activité microsismique des fonds marins , et des glissements de terrain du sol volcanique près de l’île.Ils pourraient être installé six appareils de mesure sur le fond marin près de l’île afin de surveiller les tremblements de terre et les tsunamis.

nishinoshima

La forme de l’onde de choc a été enregistrée , à partir des données associées à une vidéo réalisée du bateaux et un levé bathymétrique a été mené à 6 km , n’observant aucune activité ou des changements par rapport à 2008.L’équipe prévoit également d’établir un système pour surveiller les conditions en temps réel sur toute l’île.

Source : AVCAN.
Photos : Garde cote japonaise.

Villarica, Chili :

Le système volcanique montre une activité similaire à celle rapportée ces derniers jours, l’enregistrement de signaux sismiques s’est poursuivi , avec une légère tendance à la hausse et la correspondance temporelle avec des signaux acoustiques liés à l’apparition de petites explosions stromboliennes dans le comportement du cratère.

villarica

Un tel comportement fait partie du type d’alerte suggéré pour le moment. Le système volcanique est dans une phase de volatilité accrue, susceptible d’évoluer rapidement vers une impulsion éruptive similaire à celle survenue le 3 Mars dernier, éventuellement avec émission de lave. Le niveau d’alerte reste à ORANGE, qui selon le protocole signifie «éruption probable à court terme. »

Source : Sernageomin .
Photo : Puconia.cl.

Chaine des Cascades, Etats-Unis :

Volcans : actuel niveau d’alerte: NORMAL
Aviation : actuel code couleur: vert

Mise à jour d’activité:
Tous les volcans de la chaîne des Cascades de l’Oregon et de Washington sont à des niveaux de fond normaux de sismicité. Il s’ agit notamment de Mount Baker, Glacier Peak, Mont Rainier, du mont St. Helens, et du Mont Adams, dans l’État de Washington; du mont Hood, Mont Jefferson, Three Sisters, Newberry et Crater Lake dans l’Oregon. En outre, les données GPS de la plupart des grands volcans, la surveillance géochimique et hydrologique en temps réel , ne présentent aucune activité anormale.

 Mount_Rainier

Recentes Observations:
Le Mont Rainier a connu un essaim de séisme de courte durée les 23/24 Mars , avec la plupart des événements survenus au cours d’une sequence de ~ 30 minutes qui à éclaté sur le 23 Mars . Le Réseau sismique Pacifique Nord-Ouest , a localisé une vingtaine de ces événements, centrés principalement sous le flanc supérieur sud à 23 km de profondeur. L’ampleur des événements variait de M 1,6 jusqu’à 0,7 négatif. Ces essaims se produisent sporadiquement sur le mont Rainier, mais cette semaine , c’était le plus important , par le nombre de tremblements de terre, depuis un épisode d’environ 1000-événement les 20/22 Septembre 2009. Une analyse publiée en 2013 suggère que les tremblements de terre de l’essaim 2009 étaient initié par le mouvement de fluides hydrothermaux le long des fissures ou de petites failles, comme c’est probablement le cas pour l’essaim des 22/23 Mars.

Source : CVO.

Photo : Walter Siegmund