27/04/2015. Calbuco, Yasur , Sabancaya.

27/04/2015. Calbuco, Yasur , Sabancaya.
27/04/2015.

Calbuco, Chili :

Au cours des dernières 24 heures , le volcan a continué à enregistrer une activité sismique associée au mouvement des fluides , avec des séquences de signal de tremor à des fréquences dominantes entre 0,7 à 1 Hz, et des valeurs compensées DR [ paramètre indiquant la taille du signal sismique à la source] de moins de 10 cm2, valeurs considérées comme faibles . Neuf événements de type longue période ont été signalés, avec des grandeurs locales ( mesure de la taille des tremblements de terre
sur la base des caractéristiques de l’amplitude du signal sismique] de longueur d’onde égale à 1,6 et de déplacements réduits (DR) de moins de 12 cm2, valeurs qui sont modérés.

calbuco

En ce qui concerne la sismicité de type VT [associée avec la fracturation des roches] 283 tremblements de terre ont été enregistrés, avec un événement de plus haute énergie , de magnitude
Local [ML] égale à M 2,3 situé à 5,2 km au NW du cratère , et à une profondeur de 8,1 km.

Les conditions météo dans le secteur ont permis seulement de visualiser la dynamique de la colonne de gaz durant de courts intervalles hier. Il a été observé une fumerolle de faible intensité et grisaille, en raison de la teneur en matière particulaire, confirmant que l’émission de cendres continue, quoiqu’ un peu plus faible.

calbuco

Ceci suggère que l’activité soutenue du système volcanique continue , ce qui peut être un précurseur de processus magmatiques associés à l’émission de coulées de lave et / ou la présence d’un dôme de surface sur le site. Le système volcanique a commencé un nouveau cycle éruptif caractérisé jusqu’à présent par deux principales impulsions explosives avec pour conséquence l’instabilité du système, ce qui pourrait conduire à de nouvelles impulsions éruptives similaires.
Les processus qui se produisent dans la phase la plus intense de l’éruption, et l’instabilité actuelle du système, créent des conditions favorables pour le renouvellement de l’activité éruptive et donc suggèrent de garder la restriction dans une zone définie par un rayon de 20 km autour du volcan. En outre, les matériaux pyroclastiques instable accumulés au sommet du volcan et sur ses pentes, ainsi que sur les secteurs environnants , pourraient être remobilisés par la pluie donnant lieu à des lahars le long des rivières qui drainent le volcan et dans les bassins voisins .

Source : Sernageomin.
Photos : Volcan Lanin, Jorge Nauto Fotografía.

Yasur , Ile de Tanna , Archipel du Vanuatu :

19 ° 32’0 « S 169 ° 26’30 » E
Sommet 1184ft (361m)
Actuel niveau d’alerte: Niveau 1

Ceci est un rappel que l’activité du Yasur montre des signes de troubles, de fortes explosions peuvent se produire . Son niveau d’alerte volcanique est maintenu au niveau 1.
Le danger reste sur les zones à proximité et autour du cratère volcanique et sur les zones exposées aux alizés, sujettes aux émissions de cendres volcaniques et de gaz .

yasur

Ainsi approcher le cratère n’est pas sûr; il serait plus sûr de voir le volcan loin du bord du cratère pour éviter tout incident .
Par conséquent, il est recommandé à toutes les communautés, les villages, les visiteurs et les agents de voyage d’ envisager sérieusement cette information.

Le ministère météorologique du Vanuatu et le geohazards continuera à surveiller.

Source : geohazards

Photo : airtaxivanuatu.com

Sabancaya, Perou :

L’activité sismovolcanique du Sabancaya est surveillée par l’ OVS-IGP à travers 18 stations sismiques en temps réel (15 + 03 stations temporaires). Trois sont des stations télémétriques (temps réel) qui sont situées très près du cratère.Durant cette période, la sismicité de type VT (associée avec la fracture des roches), a diminué pour la quatrième semaine consécutive, enregistrant 35 VT / jour. La sismicité VT est distribuée de manière dispersée, avec un léger regroupement au NNE , situé à 13 km du cratère. D’autre part l’ampleur des VT reste modérée, avec un maximum de 3,6 ML.

Les événements de type hybride (désignant la montée de matériel magmatique), maintient une très faible moyenne de 1 hybride / jour, semblable à la période précédente.
La sismicité LP, indiquant le passage des fluides, dans cette période , a considérablement diminué, enregistrant une moyenne de 66 LP / jour. L’énergie enregistrée pendant cette période est resté dans les faibles niveaux normalement observés.

sabancaya
Aucun événement type Tornillo (associés à la pression du fluide dans les chambres magmatiques) n’ont eu lieu.
Les événements de type Tremor dans cette période, ont connu une légère augmentation, résultant en une moyenne de 4 Tremors / jour; Cependant, l’énergie est restée à un niveau très bas.
La hauteur des fumerolles expulsées par le Sabancaya dans cette période a diminué par rapport au rapport précédent, atteignant 800 mètres au-dessus de la base du cratère, avec une faible densité moyenne.
Le système de surveillance par satellite Mirova et le système de surveillance thermique par satellite OMI pour le SO2 n’a détecté aucune anomalie importante pour cette période.

Source : IGP
Photo : Summitpost