Sea Sheperd renforce son combat contre les Iles Féroé

L’organisation Sea Sheperd, crée et dirigée par Paul Watson, s’est équipée de nouveaux bateaux dans le but de renforcer sa lutte contre le massacre des dauphins aux îles Féroé. D’après l’organisation, il s’agit du « plus grand massacre de mammifères marins en Europe ».

Ces quatre nouveaux navires, fabriqués en aluminium, sont légers, rapides, et robustes. Sea Sheperd enverra 400 volontaires de juin à octobre pour éloigner les dauphins des côtes et des bateaux de pêche. Selon l’organisation, les îles Féroé perpétuent un véritable massacre, qui consiste à trancher la moelle épinière des dauphins après les avoir fait échouer dans un baie. Du côté des îles Féroé, il s’agirait d’une tradition vieille de plusieurs siècles sans laquelle la population n’aurait pas pu survivre. Lamya Essemlali, présidente de Sea Sheperd France, rappelle quant à elle que « ces dauphins sont protégés par plusieurs conventions en Europe et [qu’]il est strictement interdit de les tuer ».

Sea Sheperd combat la pêche des dauphins des îles Féroé depuis 1986, mais la campagne de cette année sera la plus importante.

Découvrez nos voyages d’observation des cétacés

Accueil 80 Jours Voyages
Retour aux actualités