A l’heure où les énergies renouvelables – la géothermie en particulier – sont de plus en plus d’actualité, on peut lire sur le site Canada.com un article intéressant sur les geysers que l’on rencontre dans les zones de sources chaudes tant convoitées par les adeptes de la géothermie.

L’auteur de l’article rappelle tout d’abord que le « Vieux Fidèle » porte bien son nom et fait le bonheur des touristes à Yellowstone toutes les 50 à 90 minutes. Les horaires de ses jaillissements sont d’ailleurs indiqués dans le lodge du Parc.

A Geysir en Islande, si le Strokkur – la baratte – se manifeste très régulièrement toutes les 5-10 minutes, il n’en va pas de même du Grand Geyser qui est beaucoup moins nerveux. Il lui arrive de connaître de mini éruptions, mais (malheureusement !), lors des grandes occasions, on déverse dans son cratère quelques dizaines de kilos de savon et le geyser expulse eau et vapeur pendant plusieurs minutes avant de retomber dans la léthargie.

Le Lady Knox en Nouvelle Zélande connaît le même manque de virilité. Pour qu’il se manifeste quotidiennement à 10h15, un ranger jette du détergent dans l’orifice et les touristes présents peuvent assister à un jaillissement d’eau et de vapeur (en fait, surtout de vapeur) jusqu’à une vingtaine de mètres de hauteur, bien assis dans un amphithéâtre !

Pourquoi le savon parvient-il à provoquer l’éruption d’un geyser ? Tout simplement parce qu’il a pour effet de réduire la tension de surface de l’eau qui a été portée à haute température à l’intérieur du conduit par la chaleur des profondeurs. Cette tension est due à la force d’attraction des molécules d’eau qui, à température normale, lui donne son aspect liquide. Dans les liquides, ces molécules se caractérisent par leur proximité alors que, pour les gaz, l’espace qui les sépare est plus grand. En conséquence, si l’on parvient à réduire la tension de surface d’un liquide, les molécules d’eau (H2O) se séparent plus facilement les unes des autres de sorte que le liquide devient un gaz. Les molécules des tensioactifs, substances qui comprennent les savons et les détergents, se frayent un chemin entre les molécules d’eau de sorte que l’eau bouillante se transforme instantanément en vapeur. Cette vapeur repousse violemment l’eau qui s’est accumulée dans le conduit et l’éruption du geyser se produit.

Merci à Claude Grandpay pour les éléments de cet article que je vous invite à lire en entier sur blog ici

Contactez nous pour voyager en Islande et observer la ponctualité du Strokkur qui jaillit à 20-25 mètres beaucoup plus souvent que n’importe quel autre geyser au monde !

VOIR TOUTES NOS NEWSLETTERS

La tempête solaire qui a atteint la terre le semaine dernière et qui était provoquée par deux éruptions de plasma solaire devait être d’après l’agence américaine des océans et de l’atmosphère (NOAA) niveau trois (sur cinq), ce qui en aurait fait la plus puissante depuis 2006. Elle a finalement été classée force un, de même force que celle qui s’était produite le 23 janvier.
Ainsi, elle n’a provoqué aucune perturbation dans les communications satellitaires. Joseph Kunches explique qu’il est « très difficile, voire quasiment impossible, de prédire la direction du champ magnétique en observant une éruption de plasma solaire ».
Toutefois, les éjections de masse coronale à l’origine de cette tempête, lors de leur contact avec le champ magnétique terrestre on crée de belles aurores boréales qui ont pu être observé dans les hautes latitudes telles que l’Islande.
L’observation du cycle solaire laisse pensé que l’activité solaire sera à son maximum en 2013, de quoi nous préparer un bel « hiver auroral » l’année prochaine !

Contactez-nous dès aujourd’hui pour nos séjours d’observation des aurores boréales 2013.

LIRE TOUTES NOS NEWSLETTERS

N’attendez pas pour rester au courant de nos actualités scientifiques et touristiques. 
Inscrivez-vous dès maintenant

Nom:
Email:

Avant que la presse s’empare de l’affaire et écrive des sottises, autant dire tout de suite qu’il n’y a pas eu d’éruption du Grimsvötn en Islande. Le site Iceland Review précise que la crue glaciaire (jökulhlaup) observée dans l’après-midi du 29 janvier n’était vraisemblablement pas due à une activité du volcan sous-glaciaire mais au réchauffement brutal de la température (15°C) et aux fortes pluies (98 mm) qui ont entraîné une fonte rapide de la neige sur la glacier. La crue a endommagé des portions de la route n°1 et il est demandé aux automobilistes d’être vigilants.

Sources : Iceland Review /Claude Grandpey http://volcans.blogs-de-voyage.fr/

Photo de l’éruption du Grimsvötn au printemps 2011.

VOIR TOUTES NOS NEWSLETTERS

Les autorités américaines ont annoncé que la plus forte éruption solaire observée depuis 2005 s’était déclenchée dimanche. Cette éruption a projeté dans l’espace une grosse masse coronale, autrement dit un nuage de plasma solaire au champ magnétique intense. Cette éruption se classe en catégorie 3 sur une échelle qui en compte 5.

Retrouvez l’article publié dans « Le Monde » ici.

Les aurores boréales accompagnent souvent les éruptions solaires. Depuis 2011, le soleil est dans une phase très active laissant pour cette année, comme l’année dernière, de grandes chances de profiter du spectacle fascinant que sont les aurores boréales, pour ceux qui comme nous voyageront en arctique cet hiver. D’après l’astronome Thorsteinn Saemundsson qui suit de très près les éruptions solaires, il est difficile d’estimer précisément l’arrivée des aurores boréales liées aux éruptions.

Il reste quelques places :

Aurores boréales et découverte de l’Islande (séjour accompagné du 19 au 26 février 2012).

Autotour Islande et aurores boréales.

 

A partir du 09 juin, la nouvelle compagnie low-cost islandaise Wow Air ouvre une ligne directe en la capitale des Gaules (Lyon) et la Capitale Islandaise (Reykjavik) tous les samedis pendant la saison d’été.

Découvrez le site de Wow Air et contactez nous pour organiser votre séjour sur place (location de voiture, hébergement, activités, itinéraire et carnet de voyage, etc.)

Voir notre page : L’Islande en liberté, autotours

Contactez nous dès aujourd’hui pour bénéficier des meilleurs tarifs.


Pour cet été Easyjet ouvre une ligne entre Londres (Luton) et Reykjavik (Islande). Trois vols (départs) par semaine, les mardi jeudi et dimanche desserviront la capitale islandaise pour la saison 2012.

Pour organiser votre séjour en Islande (avec ou sans aérien), contactez nous.

Retrouvez nos exemples de voyages par thèmes :

Retour page :

LIRE TOUTES NOS NEWSLETTERS EN LIGNE

Le site Lonely Planet (version anglophone) publie chaque année son palmarès des destinations. Cette année, ses lecteurs ont voté pour la destination 2012, dans la catégorie Pays et dans la catégorie Ville.
La première place est revenue à l’Islande dans la catégorie Pays et à la capitale islandaise Reykjavík dans la catégorie Ville.

Pour découvrir la page « Travels readers’ Choice Award » (en anglais) du Lonely Planet décrivant les atouts du pays et de la capitale Islandaise, suivez le lien ICI.

Consultez nous pour organiser votre séjour en Islande avec ou sans l’aérien.

Retrouvez nos exemples de voyages par thèmes :

Retour page :

LIRE TOUTES NOS NEWSLETTERS EN LIGNE

WOW Air est le nom choisi par Skúli Mogensen pour sa nouvelle compagnie aérienne qui devrait relier l’Islande à l’Europe continentale à partir du printemps prochain.
Le site de la compagnie est disponible ici.

Consultez nous pour organiser votre séjour en Islande avec ou sans l’aérien.

Retrouvez nos exemples de voyages par thèmes :

Retour page :

Le saviez-vous ? Une saga n’est que très rarement une légende ou un conte. « On appelle saga un récit en prose rapportant la vie et les faits et gestes d’un personnage digne de mémoire pour diverses raisons, depuis sa naissance jusqu’à sa mort, en n’omettant ni ses ancêtres ni ses descendants s’ils ont quelque importance », écrit Régis Boyer, spécialiste de l’Islande médiévale.
Du milieu du XIIe au début du XIVe siècle, les auteurs islandais – souvent anonymes – coucheront sur des parchemins en peau de veau près d’une quarantaine de récits épiques. Les mythes nés de ces écrits continuent d’irriguer le paysage culturel islandais comme en témoignent les travaux des écrivains Gudbergur Bergsson et Hallgrímur Helgason, de la plasticienne Gabriela Fridriksdóttir, de la traductrice Ursula Giger, du scénographe Halldór Halldórsson, du compositeur Hilmar Örn Hilmarsson, du chanteur-conteur Steindór Andersen et de la chorégraphe Erna Ómarsdóttir.

Retrouvez le documentaire sur Arte+7 (52min) ICI

Découvrez nos séjour en Islande

Lire toutes nos newsletters en ligne

Une nouvelle série de tremblements de terre a eu lieu la nuit (mercredi 5/10) dans le nord de la caldeira du volcan Katla, sous du glacier Mýrdalsjökull dans le sud de l’Islande.
Le plus important de la série a été mesuré à plus de 3 sur l’échelle de Richter.

L’activité sismique est apparue peu avant 3 heures du matin et a duré de façon intermittente jusqu’à 05h30.

Les habitants de Vik à la pointe sud de l’Islande craignent les éruptions de Katla car elles entraînent des crues des rivières glaciaires du Mýrdalsjökull qui peuvent provoquer de gros dégâts.

Nos voyages en Islande

Lire nos newsletters en ligne

Photo : Éruption du Grimsvötn au printemps dernier