Observation du volcan Dukono dans les Moluques du Nord en Indonésie. Le cratère actif en forme de cône renversé  explose presque de façon continue projetant des gerbes de lave incandescentes  et d’imposants panaches de cendres. Nos groupes présents plusieurs jours sur place ont l’opportunité d’observer l’activité à la tombée de la nuit ou au lever du jour lorsque le rougeoiement de la lave apparaît plus intensément.

La photo de la semaine #2 est un moment de partage entre les habitants des Moluques du Nord en Indonésie et les voyageurs 80 Jours Voyages présents pour observer l’éclipse de Mars 2016.

Grâce au matériel équipé pour observer le soleil, les habitants ont pu faire des observations en toute sécurité.

Indonésie – Moluques du Nord Mars 2016

 

Les riverains du volcan Sinabung en Indonésie ont vu l’activité du volcan augmenter ces dernières heures, ce qui les obligé à quitter leurs habitations et la zone. On estime le nombre de personnes évacuées au nombre de 3000.

Le danger est réel car des nuées ardentes ont été observées des derniers jours avec 28 coulées pyroclastiques comptabilisées aujourd’hui. Aucun blessé n’a été signalé, et pour continuer à préserver les habitants, de nouveaux villages vont être évacués ajoutant environ 2500 familles rescapées aux 3000 déjà déplacées.

Avant les années 2010, cela faisait 400 ans que le volcan dormait. En Février 2014, l’éruption du Sinabung avait causé la mort de 14 personnes.

le 16/06/2015

Les autorités indonésiennes ont confirmé les importants changements prévus pour l’obtention des visas pour entrer sur le territoire indonésien.
Ainsi, les personnes des pays suivants pourront entrer en Indonésie sans visa pour leurs voyages :

Chine – Canada – Nouvelle-Zélande – Japon – Corée du Sud – Etats-Unis – Mexique – Russie – Allemagne – Pays-Bas – Espagne – Norvège – Hongrie – Royaume-Uni – France – Italie – Suisse- Finlande – République Tchèque – Belgique – Suède – Autriche – Danemark – Pologne – Qatar – Emirats arabes unis – Koweït – Bahreïn – Oman – Afrique du Sud.

 Si vous aussi vous souhaitez visiter l’Indonésie, contactez l’équipe de 80 Jours Voyages pour découvrir notre séjour spécial sur place :

Éclipse solaire et volcans des moluques du Nord  du 26 Février au 13 Mars 2016.

 

C’est une équipe de chercheurs australiens et indonésiens qui a pu dater douze pochoirs et deux dessins vieux d’environ 40 000 sur l’île de Sulawesi, en Indonésie. L’endroit avait été découvert dans les années 50, mais jusqu’à présent, les scientifiques estimaient que le climat tropical avait dû altérer des peintures très anciennes et supposaient donc celles-ci beaucoup plus récentes.

L’archipel d’Indonésie fait partie des zones comportant le plus de volcans actifs au monde. Hier, dimanche 5 Octobre 2014, le Mont Sinabung, dont l’activité est plutôt régulière ces derniers temps, est à nouveau entré en éruption, avec des colonnes de cendres montant jusqu’à 3 000 m, sans pour autant nécessiter d’évacuation.

Rappelons que le Sinabung est situé sur l’île de Sumatra. C’est un volcan gris qui culmine à 2 460 m d’altitude.

Découvrez les volcans d’Indonésie avec 80 Jours Voyages !

photo : volcan Dukono, île des Moluques

Accueil 80 Jours Voyages
Retour aux actualités

Le Parlement indonésien a voté il y a quelques jours une loi attendue depuis longtemps. Elle va permettre le développement de l’énergie géothermique et la mise en valeur de l’énergie qui se cache sous les quelque 130 volcans actifs de l’archipel. On estime que l’Indonésie détient environ 40 pour cent du potentiel géothermique de la planète mais qu’elle ne produit qu’une infime fraction de son énergie en convertissant la chaleur du sol en électricité. Le pays se situe loin derrière d’autres nations comme les Etats-Unis ou les Philippines.

La lenteur administrative et les tracasseries juridiques ont longtemps freiné l’industrie géothermique en Indonésie et empêché les investissements indispensables. Le gouvernement espère que la nouvelle loi permettra d’accélérer le développement de ce secteur. Elle stipule – c’est le point le plus important – que l’exploration de l’énergie géothermique et le développement des centrales ne sont plus considérés comme une exploitation minière. Ils étaient considérés en tant que tel auparavant de sorte que l’industrie ne pouvait guère s’engager dans des régions indonésiennes où la forêt est protégée et où il y a un fort potentiel géothermique, mais où l’exploitation minière est illégale.

On estime que l’Indonésie a un potentiel géothermique de plus de 28 000 mégawatts mais elle produit actuellement seulement un peu plus de 1300 MW de son électricité à partir d’une source d’énergie propre. La plus grande partie de son électricité provient du charbon et du pétrole.

Le coût élevé de la géothermie a longtemps été l’un des principaux obstacles à son développement. En effet, une centrale géothermique coûte environ deux fois plus qu’une centrale électrique au charbon et peut nécessiter de nombreuses années de recherche et de développement avant d’être opérationnelle. Mais une fois mises en place, les centrales géothermiques comme celle construite à Kamojang sur l’île de Java dans les années 1980 peuvent convertir la chaleur volcanique en électricité à un coût beaucoup plus bas – et avec moins de pollution – que le charbon.

Avec l’énergie géothermique, l’Indonésie devrait normalement réduire d’ici 2020 les émissions de gaz à effet de serre de 26 pour cent par rapport aux niveaux de 2005. L’Indonésie est le troisième plus grand émetteur de gaz à effet de serre dans le monde en raison de son utilisation de combustibles polluants pour produire de l’électricité et à cause de la déforestation galopante.

Source : Claude Granpey, la passion des volcans

Découvrez les volcans d’Indonésie avec 80 Jours Voyages

Retour aux actualités
Accueil 80 Jours Voyages