Evaluation :

Les données visuelles montrent que, dans la période allant du 1er Janvier 2016 jusqu’au 7 Mars 2016, des séries de colonne d’émission ont fluctué mais ont été stable à une hauteur maximale de 500 m. Une couleur grise / noire dans la colonne montre que les matériaux volcaniques sont ramenés à la surface.
La sismicité est toujours dominé par les tremors d’émission, les tremblements de terre volcaniques et les tremblement de terre d’avalanches dont le nombre fluctue, mais toujours en très grand nombre. Un tremor harmonique a été enregistré , fluctuant et en augmentation en Février 2016. Toutefois, son amplitude a été relativement stable au cours de cette période. Cela indique que l’activité du Gunung Ibu est dominée par une activité de surface ou proche de la surface / peu profonde, et montre la migration continue du magma.
Le nombre et la durée des tremblement de terre d’avalanches , associés aux matériaux déposés dans la partie nord de l’ouverture du cratère, durant cette période, est relativement stable. Ceci indique l’absence d’accumulation de matière .

Le calcul de l’amplitude sismique (RSAM) enregistrée par les stations sismiques IBU , effectué afin d’estimer l’évolution de l’énergie de l’ activité, du 1 Janvier 2016 jusqu’au 7 Mars 2016 est fluctuant et montre une tendance à l’escalade depuis la mi-fin Janvier et la mi-Février 2016 .

Conclusion : Sur la base des observations instrumentales et visuelles ainsi que le danger potentiel d’éruption du mont Ibu , le 8 Mars, 2016, le niveau d’activité reste à Waspada (Niveau II). Si des modifications , diminution / augmentation de l’activité volcanique , de manière significative, alors le niveau d’activité du Gunung Ibu peut être abaissé / relevé en conformité avec le niveau d’activité et de menaces. Une surveillance intensive est menée afin d’évaluer les activités du Gunung Ibu , ainsi que pour la compréhension de son activité .

13/03/2016. Ibu , Indonesie :

Source : VSI.

Photo : B Duick / Volcanodiscovery / Twitter 14.11.2014