5 novembre 2010 – Éruption en Islande ?… encore ?

D’après les scientifiques Islandais,  l’activité sismique a considérablement augmentée dans la région du Grimsvötn (volcan sub-glaciaire situé sous le Vatnajökull, glacier presque aussi grand que la Corse !) au cours du week-end dernier. Couplé à une augmentation de la fonte de la glace. Le débit des eaux glaciaires qui s’écoulent dans le secteur de Gígjukvísl est passé de140 m3 par seconde lundi à midi à 455 m3 mardi à la même heure et à 1659 m3  à 18 heures. Mercredi  matin le débit était supérieur à 2000m3 par seconde.
Les volcanologues islandais pensent que cette augmentation du débit est surtout due au fait que le barrage de glace qui retient les eaux du lac sous-glaciaire s’est partiellement ouvert, ouvrant ainsi un chenal plus grand au passage de l’eau. Et effectivement, l’inondation causée par le Grimsvötn a perdu de la vigueur après avoir atteint son pic mercredi vers 13 heures. Il est probable que l’eau qui s’était accumulée sur le Grimsvötn s’est maintenant évacuée.