Le voyage « spécial éruption » du Fogo (Cap Vert) accompagné par le volcanologue Jacques-Marie Bardintzeff et par Sylvain Chermette (8O JOURS VOYAGES) au début de l’année 2015 nous donne l’occasion de rapporter des images de la plus active des îles de l’archipel du Cap-Vert et de revenir sur l’éruption qui a marqué la fin de l’année 2014 et le début 2015.

Lors de notre séjour  du 11 au 18 Janvier 2015, les valeurs des émissions de gaz étaient estimées à 1000-1500 T/j. L’éruption était encore bien active et le volcan était entré dans une phase plus explosive. Il projetait par intermittence de lourds nuages de cendres jusqu’à 2 km de hauteur. Des bombes incandescentes étaient visibles, en particulier les 13 et 16 janvier.

Et une petite vidéo :

On trouve peu d’informations sur la suite de l’éruption du Mont Fogo, dans l’archipel du Cap Vert, qui ne s’est pourtant pas encore terminée. La lave continue de couler et s’approche de plus en plus du village de Cha de Caldeiras. D’après le blog de Claude Granpey, une quinzaine de maisons auraient déjà été détruites, et la coulée de lave serait à seulement 30 mètres de l’hôtel Pedra Brava.

Après près de 20 ans d’inactivité, le volcan Pico de Fogo s’est réveillé samedi 22 novembre, peu après 20 heures. Les villages alentour ont été évacués, et le plan d’urgence de protection civile a été activé. L’éruption semble beaucoup plus importante que la dernière en date, en 1995, qui avait recouvert l’île d’un nuages de cendres et provoqué l’évacuation de 5 000 personnes.