Le volcan Colima enregistre une exhalation de 2500 mètres de haut .

Le volcan Colima (aussi appelé Volcan Fuego) a enregistré hier à 7h34 , une exhalation qui a provoqué un panache de vapeur à haute teneur en cendres d’environ 2.500 mètres de haut .

A cause de la direction des vents, les pouvoirs publics ont mis en garde contre de possibles chutes de cendres dans les municipalités de Colima et Jalisco, situées dans la zone volcanique.

Les chercheurs de l’Observatoire volcanologique de l’Université de Colima attendent un pic d’activité du volcan maintenant que les pluies sont plus fréquentes dans la zone volcanique. Le nombre d’événements actifs est dans la gamme de 10 à 15 par jour.

L’alerte volcanique continue en phase préventive. Les Autorités , autour du Colima , maintiennent une zone d’exclusion de 5 kilomètres autour du cratère et de 12 kilomètres à Barranca Montegrande.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

29/06/2016. Colima , Mexique :

Source : Noticieros

Photos : Credit : Hernando Rivera Foto

Le niveau d’alerte jaune reste en place pour le volcan Ubinas .

En raison de la faible activité du volcan Ubinas, situé dans la région de Moquegua, la Commission de géologique, mines et métallurgie (INGEMMET), recommande de garder le niveau d’alerte en jaune.
Selon le suivi effectué durant la dernière semaine, on note la persistance de faibles niveaux d’activité sismique volcanique (moins de 7 tremblements de terre par jour) et des émissions de fumerolles qui sont très faibles, ainsi que des impulsions qui sont dispersées en dessous de 200 mètres de hauteur au-dessus du cratère de la montagne. En outre, il est indiqué que les émissions de gaz volcaniques (SO2) sont de moins de 1800 tonnes par jour pour l’Ubinas .

Volcan Sabancaya ( Photo) :
Quant au Sabancaya, situé à Arequipa, l’INGEMMET note également que la sismicité de ce volcan est très faible, avec une présence minimale de tremors de faible d’énergie . En outre, les émissions de fumerolles sont enregistrées en dessous de 1000 mètres au-dessus du cratère, tandis que le flux de gaz volcanique (SO2) atteint un maximum de 2000 tonnes par jour.

L’INGEMMET indique qu’aucune déformation des volcans Ubiñas et Sabancaya ne sont associés à un processus éruptif. Cette institution recommande que les autorités et les gens soient tenus en permanence informés de l’activité par le biais des rapports de l’Observatoire du volcan.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

29/06/2016. Ubinas , Sabancaya , Perou :

Source : ANDINA

Sujet: Bulletin d’activité volcanique hebdomadaire du volcan Nevado del Huila
Le niveau d’activité du volcan continue au niveau :
niveau d’activité Amarillo ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

Analyse et évaluation des informations obtenues par le réseau de surveillance du volcan Nevado del Huíla, au cours de la semaine comprise entre le 15 et le 21 Juin 2016,
Le SERVICIO GEOLÓGICO COLOMBIANO-Observatorio Vulcanológico y Sismológico de Popayán informe que:

Au cours de la période, il a été enregistré un total de 103 événements sismiques, dont 49 étaient liés à des procédés de fracturation de la roche (type VT) et 54 avec la dynamique des fluides dans les conduits volcaniques . Parmi ces derniers, 51 ont été classés comme des événements de longue période (de type LP), un (1) de type hybride et deux (2) sous forme d’impulsions de Tremor volcanique de basse
énergie (type TR).
Au cours de la semaine, il a été possible d’obtenir des images des cameras web de Caloto, Tafxnú, Maravillas, La Palma et Verdun, dans lesquelles une colonne de vapeur blanche a été notée.

Le 21 Juin, une mesure mobile de débit de SO2 a été faite, entre les villes de Popayan (Cauca) et Mondomo (Cauca). L’émission a été calculée à 691t / jour, avec une dispersion vers le côté Nord-Ouest du volcan Nevado del Huila.

Les capteurs pour les techniques de base de contrôle de déformation, de champs magnétiques et les capteurs acoustiques, n’ont enregistrés aucun changements associés à l’activité volcanique.
Par conséquent, il est conclu que, pendant la période d’évaluation , le volcan a continué à montrer un comportement stable.
Le Service Géologique Colombien continue à être attentif et rapportera en temps opportun sur les changements qui peuvent survenir.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

28/06/2016. Nevado Del Huila , Colombie :

Source : Ingéominas

Photo : Ingeominas

Étude en cours sur le lac de lave du volcan Masaya .

Les experts des États-Unis et du Nicaragua ont commencé une étude lundi dernier, sur le comportement du lac de lave qui s’est formé dans le cratère principal du volcan Masaya, situé à 23 kilomètres au Sud-Est de Managua.
« Le volcan Masaya maintient son lac de lave et à partir d’aujourd’hui, nous commençons une série d’études sur la dynamique du modèle de circulation de celui-ci», a déclaré le volcanologue Armando Saballos , de l’Institut Nicaraguayen des études territoriales (INETER), aux journalistes.

Bien que les volcans aient tendance à avoir une chambre magmatique , la présence d’un lac de lave exposé sur la surface est peu commune, disent les experts. «Nous voulons profiter de cette occasion pour étudier plus en détail le phénomène de notre lac de lave», a déclaré Saballos.
Le lac de lave est apparu au milieu d’une augmentation de l’activité du volcan Masaya en Décembre dernier, qui était déjà parmi les plus actifs au Nicaragua, attirant des milliers de touristes. Les experts du Nicaragua impliqués dans l’enquête appartiennent à l’INETER, tandis que les Américains sont de l’Université de Columbia, selon les informations officielles.

La durée de l’enquête n’a pas été divulguée, bien que l’ INETER ait promis de publier les résultats une fois que l’étude sera terminée. Le Masaya est l’un des sept volcans les plus actifs du Nicaragua, et depuis 1520 , il a enregistré au moins 18 activités différentes, y compris les éruptions volcaniques de 1772 et 1820, selon les informations officielles.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

28/06/2016. Masaya , Nicaragua :

Source : LA PRENSA

Photos : Crédit Martin Rietze .

Résumé de l’activité:
L’éruption continue au sommet du volcan Kilauea et sur la Rift Zone Est. La coulée de lave au Sud-Est de Pu’u’O’o continue de se propager et d ‘avancer , toujours en ne posant aucune menace pour les communautés avoisinantes. Le lac de lave dans le cratère Halema’uma’u continue de brasser et d’émettre des projections. Le niveau du lac a été relativement stable au cours de la dernière journée. De faibles taux de sismicité sont observés à travers le volcan, et les tendances de déformation à long terme montrent la poursuite de l’inflation sous le sommet et de façon plus élevée sur la Rift Zone Sud-Ouest.

Observations du sommet :
Une tendance inflationniste douce continue. Le lac de lave du sommet , dans le cratère Halema’uma’u continue de brasser et d’émettre des projections. Ce matin, la surface du lac est à environ 27 m (~ 90 pi) au-dessous du plancher du cratère , et les éclaboussures dans le lac étaient visibles depuis le HVO. Les faibles taux de sismicité dans la région du sommet de la caldeira sont notés, avec des fluctuations mineures dans les tremors sismiques liées aux variations du brassage de la lave dans le lac et aux éclaboussures. Les émissions de dioxyde de soufre provenant des évents du sommet au cours de la dernière semaine variaient de 3.500 à 7.000 tonnes métriques / jour.

Observations sur Pu’u’O’o :
Les webcams du HVO montrent plusieurs évents incandescents sur le plancher du cratère de Pu’u’O’o , comme d’habitude. Le tiltmètre a été affecté par les précipitations au cours du dernier jour. Il n’y a aucun changement significatif dans l’activité sismique sur Pu’u’O’o . Les taux d’émission de dioxyde de soufre à partir de tous les évents de la Rift Zone Est lors de la dernière mesure le 22 Juin était d’environ 350 tonnes métriques / jour.

Observations des coulées de lave :
La coulée de lave active au Sud-Est de Pu’u’O’o continue d’avancer et de se propager. Une image satellite du vendredi 24 Juin , a montré que la coulée avait 5,2 km (3,2 miles) de long, et une petite zone du front d’écoulement était entré dans la partie Nord abandonnée de la subdivision des Royal Gardens . Au cours de la semaine dernière, le front d’écoulement a progressé à un rythme d’environ 100 m par jour (330 pieds par jour). Une incandescence lumineuse est visible dans les vues de la webcam durant la nuit sur le champ d’écoulement de lave actif, marquant les puits de lumière du tube de lave et les poussées dispersées près du front d’écoulement.

Cette carte montre les changements récents sur le champ d’écoulement de lave actif de la Rift Zone Est du Kilauea. Les domaines couverts par les récentes poussées de lave du Pu’u’O’o au 16 Juin sont présentées en rose. Tout en s’élargissant et en avançant , le flux actif est cartographié le 23 Juin et est en rouge. La zone couverte par la coulée du 27 Juin , inactive , est représentée en orange. Les coulées de lave du Pu’u’O’o qui ont éclaté avant le 27 Juin 2014, sont représentées en gris.

 

 

 

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

28/06/2016.Kilauea , Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Altitude Sommet : 4091 ft (1247 m)
Volcan : actuel Niveau d’alerte: Attention
Aviation actuel Code couleur: ORANGE

Source : HVO

Photos : Bruce Omori. Kawika Singson

Bulletin volcanologique spécial :
Guatemala 26 Juin, 2016, 12h00 (heure locale)
Fin de l’éruption du volcan Fuego.

La dixième éruption enregistrée au cours de l’année 2016 du Volcan Fuego a pris fin, cela a duré plus de 30 heures.
Cependant il y a encore des explosions faibles , générant des colonne de cendres à une hauteur de 4.200 à 4.600 mètres. (13,779-15,091pies) se déplaçant de 10 kilomètres au Sud, Sud-Ouest et Ouest.

Il se maintient une fumerolle blanche à une hauteur d’environ 4000 mètres. (13,123 pieds) dispersée dans la direction Sud-Sud-Ouest.
Comme reste de l’activité on observe les coulées de lave qui descendent dans les ravins: Las Lajas, avec une longueur approximative de 800 mètres; et El Jute, d’une longueur approximative de 600 mètres. Il est prévu que la lave qui coule baisse de débit dans les prochaines heures. Quant aux cendres en suspension , elles sont encore présentes , principalement sur le flanc Sud-Ouest , qui vont se dissiper dans les prochaines heures.
Par conséquent, l’ INSIVUMEH recommande:
A la CONRED:
De diminuer le niveau d’alerte et continuer en attendant que reprenne l’activité quotidienne du volcan Fuego.

A la Direction générale de l’aviation civile:
Il est conseillé de prendre des précautions avec le trafic aérien , parce que la colonne de cendres a atteint une hauteur de 4600 mètres (15,091pies) vers l’Ouest – Sud-Ouest , à une distance de 10 kilomètres. Il y a une chance que les cendres se déplacent sur une plus grande distance.
Aux guides touristiques et aux touristes: de ne pas monter au cratère, car il présente des explosions qui peuvent générer des chute balistique à plus de 2 kilomètres du cratère.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

26/06/2016. Fuego , Guatemala :

Source : Insivumeh

Photos : Insivumeh , Bill Rose, 1980. Image Source: Michigan Technological University Volcanoes Page

Bulletin d’activité du 27 Juin 2016 08:00

Le réseau de surveillance sismique du volcan Kanlaon a enregistré neuf (9) tremblements de terre volcaniques au cours des dernières 24 heures. De faibles émissions de panaches de vapeur ont été observés venant de l’évent actif. Les mesures de déformation sol à partir des données GPS en continu à compter du 2 Juin 2016 indiquent une légère inflation de l’édifice du Kanlaon depuis Décembre à 2015.

Le niveau d’alerte 1 reste en vigueur sur le Kanlaon, ce qui signifie qu’il est actuellement dans un état d’agitation probablement entraîné par des processus hydrothermaux qui pourraient générer des éruptions mineures. Les unités gouvernementales locales rappellent au public que l’entrée dans le rayon de 4 kilomètres de la Permanent Danger Zone (PDZ) est strictement interdite en raison des nouvelles possibilités d’éruptions de vapeur ou de cendres , soudaines et dangereuses.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

26/06/2016. Kanlaon , Philippines :

Source : Phivolcs .

Selon les caméras de vidéosurveillance, des effondrements dans la goulotte Apakhonchich sont observés. Un tel événement a été noté à 21h15 UTC ce jour. Les panaches de cendres ont dérivé vers le Nord-Ouest.
L’éruption explosive et l’épanchement de lave du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 19,700-26,240 pieds (6-8 km) a.s.l. pourrait survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions internationaux volant à basse altitude.

La nuit , on peut observer une lueur constante dans le domaine de l’ infrarouge dans le cratère. Selon les statistiques de la branche Kamchatka des services géologiques de l’Académie des sciences de Russie, il y a des tremblements volcaniques sismiques continus jusqu’à 5,05 microns / seconde et ils continuent de croître.

L’ activité éruptive modérée du volcan continue. La coulée de lave continue à s’épancher sur le flanc Sud-Est du volcan (le long de la goulotte Apakhonchich ). Les données satellitaires du KVERT ont montré le volcan était obscurci par les nuages.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

26/06/2016. Klyuchevskoy, Kamchatka :

56.06 N, 160,64 E;
Altitude : 15580 ft (4750 m)
Code couleur Aviation : ORANGE

Source : Kvert.

Photos : Yu . Demyanchuk

Volcan Turrialba: Bulletin d’activité .
26 juin 2016 , 09h00

Depuis 10:20 et jusqu’à 22h15 , le samedi 25 Juin, les sismographes du volcan Turrialba ont enregistré sur le volcan un tremor d’amplitude variable , sensiblement continu , avec de fréquentes augmentations marquées de son amplitude , associées aux « éruptions passives de gaz et de cendres » . Entre 22h15 le 25 Juin et 18h03 le 26 Juin , le tremor continu a cessé et il n’a été sporadiquement enregistré que des tremblements de terre volcaniques de courte durée.

Le dimanche 26 Juin 2016, à partir de 06h04 jusqu’à 08h50 , il a été enregistré un nouveau tremor volcanique continu en raison de la reprise des émissions de cendres et de gaz , plus faibles. Pour le moment , lors de la rédaction de ce rapport les émission et ses tremors ont cessé .

La colonne de gaz et de cendres ne dépasse pas 200 mètres au-dessus du cratère actif. Les gaz et les cendres émis par le volcan Turrialba se dispersent à la surface , au Nord-Ouest et à l’Ouest-Sud-Ouest , couvrant une vaste zone géographique en raison de la variabilité de la vitesse et de la direction des vents.
Les villageois ont rapporté des odeurs de soufre et de faible chute de cendres à travers des réseaux sociaux dans les 3 dernières heures sur :
San José: Coronado, Moravia, Ipis de Guadalupe , Heredia: San Isidro, San Rafael.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

27/06/2016. Turrialba , Costa Rica :

Source : Ovsicori.

Le volcan Chaparrastique poursuit son fort dégazage.

Les image à 10:42 , ce jour avec la webcam du MARN, montre que persiste un fort dégazage du cratère mélangé avec des nuages. On observe que le panache de gaz est transporté vers le Sud-Ouest du cône par le vent dominant dans la région .
L’analyse des données obtenues à partir des flux de gaz émis par le volcan reflète un débit moyen qui dépasse 1.500 tonnes / jour de dioxyde de soufre. Suggérant l’existence en profondeur d’un corps magmatique chaud en mouvement , dans le processus de dégazage.

Au cours des 24 dernières heures, la vibration sismique du volcan, enregistrée par la station sismique VSM , située à 1.700 mètres au-dessus niveau de la mer sur le flanc Nord du volcan, a fluctué entre 154 et 190 unités RSAM à l’heure , avec une moyenne de 175 unités , qui dépasse le seuil acceptable de 150 unités RSAM. Cependant, une tendance à la diminution progressive est observée , qui suggère une décompression du système volcanique.

Les gaz émanant du cratère du volcan sont transportés par la direction du vent, de sorte que les communautés vivant dans la région peuvent percevoir une odeur de soufre. En réponse, l’utilisation de masques ou de tissus humides est recommandée lorsqu’il est remarqué une odeur de soufre . Il faut alors essayer de quitter la zone .
Le dégazage du volcan continue de façon intense, il est donc recommandé de ne pas être dans la partie supérieure du cône volcanique en raison du danger de matières expulsées par une explosion soudaine ainsi qu’à cause des dommages aux voies respiratoires dus aux gaz magmatiques étant émis par le volcan.

Le MARN poursuit sa surveillance améliorée , maintient une communication étroite avec la Direction générale de la protection civile et les observateurs locaux.
Le Ministère invite les journalistes et les personnes à ne pas approcher le haut du volcan en raison du degré de danger qu’il présente.

 

Contactez-nous pour organiser votre voyage sur les volcans.

Inscrivez vous sur notre mailling list pour connaitre nos prochains départs « Spécial Eruption Express »

 

26/06/2016. Chaparrastique ( San Miguel) , El Salvador :

Source : Marn.