16/04/2015. Tungurahua, Nevado Del Ruiz , Ksudach .

16/04/2015. Tungurahua, Nevado Del Ruiz , Ksudach .
16/04/2015.

Tungurahua, Equateur :

Hier à 16:08 TL , a été enregistré une explosion qui a provoqué une colonne de cendres qui atteint 3000 m au-dessus du cratère.

tungurahua

Ce signal a été suivi par un épisode de tremor qui a été accompagné par une émission ayant une teneur en cendres modérée qui a atteint les 2000 m au dessus du cratère , se dissipant vers l’Ouest. Elle s’est poursuivie jusqu’à la publication du présent rapport (17h20).

tungurahua20150415-1

Cette explosion n’a pas généré de coulées pyroclastiques ni de coulées de lave, et jusqu’à présent aucun rapport de chutes de cendres, mais cette possibilité n’est pas écartée.

Avec ce type de comportement volcanique, il est possible que dans les heures qui viennent, une augmentation de l’activité soit à venir ; il est donc recommandé de se tenir au courant de tout changement.

Source : IGEPN
Photo : José Luis Espinosa Naranjo

Nevado Del Ruiz, Colombie :

Niveau d’activité : Amarillo ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.
En ce qui concerne le suivi de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le SERVICIO GEOLÓGICO COLOMBIANO , à travers l’ OBSERVATORIO VULCANOLÓGICO Y SISMOLÓGICO DE MANIZALES, informe que:

Durant la dernière semaine, le volcan Nevado del Ruiz a continué à enregistrer une activité sismique, principalement de type volcano-tectonique, associée à la fracturation des roches dans la structure volcanique. Les tremblements de terre sont situés principalement dans le nord, nord-est et sud du cratère, à des profondeurs comprises entre 0,5 et 7,5 km. On enregistre une augmentation de séismes de type volcano-tectoniques, entre le 12 et 13 Avril ; les tremblements de terre se trouvaient au nord du cratère Arenas , à des profondeurs comprises entre 3,0 et 7,5 km.

nevado

Nevado del Ruiz – sismo du 14.04.2015 – doc. SGS / Observatorio Manizales

L’ampleur maximale enregistrée au cours de la semaine était de 1,9 ML (Magnitude locale), correspondant à un tremblement de terre située dans le nord-est du cratère Arenas , qui a eu lieu le 12 Avril à 13h30 (heure locale) à une profondeur de 3,73 km.
Hier , à 19h39, il a été enregistré un pulse de trémor volcanique, suivi par un épisode de trémor continu ( voir graphique). Ce signal à été associé à une émission de cendres, qui se sont dispersées vers les localités de Chinchinà, Manizalès et Villamaria.

nevado

Nevado del Ruiz – panache de gaz et cendres du 15.04.2015 – photo SGS / Observatorio Manizales

En ce qui concerne la dynamique des fluides à l’intérieur des conduits volcaniques, une activité sismique de faible énergie a été enregistrée, qui a été principalement localisée au sud du cratère Arenas . Certains épisodes de tremors volcaniques de faible niveau d’énergie , associés à la circulation des fluides et des gaz et aux émissions de cendres ont été présentés. La déformation volcanique continue de montrer quelques changements.
Dans l’atmosphère , le volcan continue à émettre des quantités importantes de vapeur d’eau et de gaz, dont du dioxyde de soufre (SO2) . La colonne de gaz et de vapeur atteint une hauteur de 1800 mètres au-dessus du sommet du volcan, et la plupart du temps a été observée blanche. Mais a parfois montré des tons gris en raison de la présence de cendres. La direction de la dispersion de la colonne a été en ligne avec le régime des vents, qui sont restés principalement vers le nord-ouest et sud-ouest de l’édifice volcanique.
La surveillance du volcan est une tâche pour tout le monde, si vous observez des chutes de cendres ou des changements dans les rivières venant du volcan , s’ il vous plaît signalez-le à l’observatoire.

Source : SGC

Ksudach, Kamchatka :

Après l’exercice VOLKAM15, le code couleur de l’aviation pour le volcan Ksudach est de retour à vert parce que l’activité du volcan est faible maintenant. Les données satellitaires montrent que le volcan est calme.L’activité gaz-vapeur faible du volcan continue. L’activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude.

ksudach

Le Ksudach est unique parmi les volcans du Kamtchatka par sa morphologie et son histoire géologique. C’est un grand stratovolcan , avec une pente faible, construit d’une alternance de laves basaltiques – andésitiques et dacitiques – pyroclastiques ,et est tronqué par un ensemble complexe de cinq caldeiras. Un ensemble de structures post-caldeira est tronqué par des caldeiras ultérieures, les trois dernières ont été formées au cours de l’Holocène, environ 7900 et 5000 avant notre ère . La dernière éruption a été la deuxième plus grande au Kamtchatka au cours de l’Holocène, et a produit environ 20 km cube de tephra rhyodacitique et 3-4 km cube de coulées pyroclastiques. La partie orientale du complexe de caldeira contient deux lacs, celui du nord forme une baie dans Stubel Crater, un cône à faible angle qui a commencé à se former il y a environ 1600 ans, le plus jeune de la caldeira. La seule éruption historique, en 1907, originaire de Stubel Crater était l’une des plus grande du Kamchatka dans le temps historique.

Source : Kvert , GVP
Photo : I. Romanova, IVS FEB RAS